Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 21:22

Vidéo officielle américaine qui présente la saga :

 

  

 

Tome 01 : Soeurs de sang

 

http://www.castelmore.fr/images/stories/gallerieCouv/grande/books_soeurs2sang_big.jpg

 

Saint-Vladimir est un lycée privé hors du commun: à l'abri des regards indiscrets, de jeunes vampires y apprennent la magie.
 

Rose Hathaway est une dhampir et elle doit assurer la protection de sa meilleure amie Lissa, princesse moroï.
Menacée au sein même de l'Academy, Lissa et Rose ont fugué ensemble, mais ont été ramenées de force derrière les hautes portes de Saint-Vladimir. Entre intrigues machiavéliques, rituels nocturnes inavouables et amours interdites, elles doivent rester sur leurs gardes: les Strigoï, vampires immortels et ennemis jurés des Moroï, pourraient bien faire de Lissa l'une d'entre eux pour l'éternité.

 

 

Mon Avis : Quand je me suis aperçue que c'était Richelle Mead qui était l'auteur ede cette nouvelle série, je me suis dis qu'il fallait absolument que je lise ce premier tome car c'est une de mes auteurs favorites. Cependant, je ne voulais pas les acheter car la quatrième de couverture ne m'attirait pas plus que cela et j'avais un peu d'appréhension car cette saga visait plus la jeunesse, donc je me suis fait prêter les deux premiers tomes. Au final, je vais m'empresser d'aller les acheter pour les avoir dans ma bibliothèque.

 

****À peine commencé, je l'avais déjà fini car impossible de le lâcher puisque j'étais totalement entrée dans l'histoire. Cette nouvelle série met en scène Rose, une dhampir c'est à dire qu'elle est mi-humaine et mi-vampire, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est loin d'avoir le caractère des personnages féminins des autres sagas qui visent la jeunesse. En effet, cette dernière est loin d'être une petite fille sage, coincée et sans défaut car elle est plutôt tout l'inverse et c'est ce qu'aime chez elle. Elle n'a pas froid aux yeux même si son défaut principal est de foncer tête baissée sans réfléchir. Dés le début pas le temps de s'ennuyer car l'histoire commence vraiment dés le premier chapitre.

 

****Progressivement, on fait connaissance du fonctionnement de l'académie, du sorte de lien entre les moroïs et leurs gardiens, et surtout avec les personnages où même les personnages secondaires qui jouent un rôle plus ou moins important. Au fil de la lecture, on ressent le lien fort qui unit Rose et sa meilleure amie, Lissa, dont elle est la future gardienne. Le personnage masculin de cette série est bien évidemment Dimitri, un jeune gardien russe. Au fur et à mesure de la lecture, on ressent petit à petit l'attachement qui le lie à Rose qu'il entraîne pour sa remise à niveau. Cela donne un côté fort intéressant à l'histoire. En parallèle, Rose protège son amie d'une menace et à la fin du livre, on découvre l'initiateur de cette menace est pour ma part ce fut une réelle surprise.

 

****J'ai vraiment adhéré à ce premier tome qui est très captivant. C'est peut être dédié à la jeunesse mais on y retrouve pas tous les défauts qu'ont la plupart des livres de cette catégorie.

 

 

 

Tome 02 : Morsure de glace

 

http://www.castelmore.fr/images/stories/gallerieCouv/grande/MeadRichelle_Vampire_Academy_2.jpg

 

Les vacances de fin d'année ont débuté à Saint-Vladimir, mais Rose n'a pas la tête à s'amuser. Une attaque strigoï a mis l'école en alerte rouge et des gardiens viennent renforcer la sécurité. Les élèves sont envoyés dans un chalet à la montagne pour les éloigner du danger.
Or la menace se rapproche... et Rose doit faire preuve, une fois de plus, d'un courage hors du commun. Mais l'héroïsme a un prix !

 

 

Mon Avis : Dés le premier tome finit, j'ai toute de suite enchaîné avec ce second tome. Comme le précédent, j'ai l'ai très vite lu et en une journée il fut finit.


****Contrairement au premier tome, j'ai trouvé que ce second tome était un peu plus lent et plat. En fait, pendant quelques pages il ne se passe pas grand chose et juste après , il y a des évènements importants qui sont mis en avant et après il se passe de nouveau pas grand chose, ainsi de suite. En tout cas au début car vers le dernier tiers du livre, tout s'enchaîne vite. Une partie de l'intrigue se déroule hors de l'académie, cela nous permet de rencontrer de nouveaux personnages tel qu'Adrian, dont j'ai eu un peu de mal à cerner car je ne comprenais pas trop ses intentions. Quant à Rose, ses sentiments envers son mentor sont de plus en plus fort et elle ne sait plus trop comment agir avec ce dernier. Dans quelques scènes, on la voit plus vénérable. Mais elle reprend vite du poil de la bête, notamment dans les scènes où apparaît sa mère, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elles sont loin d'avoir une relation fusionnelle, lorsque l'on voit le comportement de la mère on comprend vite pourquoi.

 

****Dans au moins un tome d'une de ses sagas, Richelle Mead me fait pleurer et avec ce tome, ça n'a pas loupé. Je pense que ceux qui l'ont vu savent de quelle scène je fais allusion. Ce n'est pas la seule à écrire une telle scène mais c'est pourtant la seule auteur qui me fait éprouver autant de chose. La scène en question est, pour ma part, inattendue et l'auteur a beaucoup de talent pour écrire les sentiments de ses personnages car elle arrive parfaitement à les retranscrire et à nous les faire ressentir.


****Je l'ai trouvé un poil moins bien que le précédent mais vraiment pas de grand chose, mais je l'ai comme même dévoré. À la fin, Rose , grâce aux événements qu'elle a subi, sait ce qu'il l'attendra une fois qu'elle sera une véritable gardienne. Avec ce second tome, j'ai compris que je suis devenue une adepte de la saga et je suis impatiente de lire la suite.

 

 

 

Tome 03 : Baiser de l'ombre

 

http://www.castelmore.fr/images/stories/gallerieCouv/grande/MeadRichelle_Vampire_Academy_3.jpg

 

ATTENTION !!!! Si vous ne voulez pas savoir toute la fin de ce tome, ne lisez pas du tout cette quatrième de couverture (je me demande pourquoi ils ont écrit une quatrième de couverture qui dévoile toute la fin ?!).

 

Pour Rose, l’heure de vérité approche.
L’entraînement est de plus en plus difficile, elle manque de concentration et ses cauchemars l’empêchent de dormir. Et elle voit des fantômes… Un nouvel effet secondaire du lien qu’elle partage avec son amie Lissa ou est-elle en train de devenir folle ?
Ce n’est pas à la Vampire Academy que Rose pourra trouver le repos. Les Strigoï choisissent ce moment pour attaquer et Dimitri est pris en otage. Rose aura à surmonter le plus terrible des dilemmes. Elle doit à tout prix protéger Lissa mais cela signifie-il forcément perdre pour toujours l’homme qu’elle aime ?

 

 

Mon Avis : Ce troisième reflète parfaitement la plume de Richelle Mead. On est tout de suite entraîné dans l'histoire, on tourne les pages les unes après les autres sans s'apercevoir qu'on vient de tourner la dernière page et surtout, on ressent les sentiments du personnage principale. Je dirais que ce dernier point est l'un des point fort de cette auteur car elle s'est parfaitement bien retranscrire les sentiments de ses personnages.

 

****On retrouve Rose trois semaines après la fin du précédent tome. Elle ne sait toujours pas remise de l'événement tragique que Mason a vécu et elle se sent plus coupable, elle s'en veut beaucoup à elle-même. Par ailleurs, elle est toujours autant amoureuse de Dimitri et fait tout son possible pour oublier ce sentiment car elle s'est très bien que cela ne leur mènerait à rien. Son principal objectif, depuis le premier tome, est de protéger Lissa et l'exercice sur le terrain, que doivent subir tous les novices, lui permettra de s'entraîner à cela et elle en toute excitée. Mais, tout ne se passe pas comme prévue et elle devra faire ses preuves pour montrer ce qu'elle vaut vraiment.

 

****Dans les deux tiers du roman, il ne se passe pratiquement rien niveau action. En effet, l'histoire tourne surtout autour du personnage de Rose est de ce qu'elle ressent par rapport à tous ce qui lui arrive depuis qu'elle est revenue à l'académie. Elle se pose beaucoup de question sur son futur travail et ce qu'il adviendra d'elle une fois qu'elle sera la gardienne de son amie. Ce tome met bien avant les effets qu'ont la magie de Lissa sur Rose et entant que lecteurs, on se pose nous aussi cette question et comme Rose, on se demande si cette dernière ne possède pas un brin de folie. En fait, on ne sait pas nous même. Le personnage d'Adrian est un tout petit plus mis en avant que dans le tome précédent, on en apprend un peu plus sur le fonctionnement de sa magie et sur son attachement à Rose qui attire quelques petits soucis à cette dernière.

 

****En ce qui concerne le dernier tiers du roman, il y a de très belles scènes d'action, de romance ou encore de solidarité. Puis, tout commence à s'effondrer autour de Rose surtout à cause du tragique épisode que connaît Dimitri. À partir de ce moment là, Rose ne voit plus du tout les choses de la même façon et elle revoit l'ordre de ses priorités. J'ai trouvé ces derniers chapitres très éprouvant à lire et elles ont relevé un peu le niveau de ce tome.

 

****Ce troisième tome a une partie assez lente mais la seconde partie compense parfaitement la première partie. Les pages se déroulent sous nos yeux et on ne peut pas s'en détacher. Richelle Mead a encore réussi à me faire verser quelques larmes et c'est une des seules à me faire cet effet là. Quant à la fin de ce tome, elle est digne de cette auteur.

 

 

 

Tome 04 : Promesse de sang

 

http://www.images-booknode.com/book_cover/188/full/vampire-academy,-tome-4---promesse-de-sang-187691.jpg

 

ATTENTION !!!! Spoiler sur les faits du tome précédent

 

Le monde de Rose a basculé lors de la dernière attaque meurtrière contre la Vampire Academy : Dimitri s’est fait enlever par l’ennemi Strigoï. Et Rose lui a juré qu’elle le tuerait plutôt que de le laisser devenir l’un de ces êtres cruels et sanguinaires.

 Elle va devoir abandonner sa meilleure amie Lissa et partir à la recherche de Dimitri pour honorer sa promesse.

 

 

Mon Avis : La fin du précédent tome m'avait laissé impatiente de lire la suite, une vraie torture comme Richelle Mead sait si bien le faire. Avant de commencer ce tome je savais d'avance qu'il était rempli d'émotion, et que ma lecture ne sera pas dès plus simple, émotive comme je suis.


****Comme on a pu le lire à la fin du précédent tome, Rose a quitté l'académie après l'attaque des Strigoï. Désormais, son objectif est de retrouver Dimitri afin de libérer de son état actuel, et pour cela elle n'hésitera pas à se battre et à parcourir une multitudes de kilomètres. Ainsi, on y retrouve Rose plus déterminée et combative que jamais. Même si elle essaye de garder sa mission en tête et de ne surtout pas penser aux moments passés avec lui, quelques fois c'est plus fort qu'elle. Dans ces moment-là, ma lecture était un peu difficile car l'auteure m'a fait ressentir tellement de sentiments et tous d'une grande intensité. D'une certaine manière lorsque l'héroïne sombre dans sa mélancolie, elle nous révèle également sa force car malgré sa grande douleur, elle reste résolue à continuer la mission qu'elle s'est fixé, aussi difficile soit elle.

 

****En parallèle de cela, même si elle a quitté l'académie, elle essaye de garder des nouvelle de sa meilleure amie en s'instruisant dans sa tête, cela va lui faire ressentir des sentiments tel que la jalousie à l'égard d'une nouvelle venue qui va devenir une proche de Lissa et Adrian. Cependant, cela va engendrer de nouvelle questions ce qui est un point positif dans ce livre. En effet, malgré qu'elle soit partie de l'académie, l'auteure n'est pas restée sur elle, elle s'est aussi intéressée aux personnages secondaires. Par ailleurs, ce tome marque l'arrivée de nombreux personnages qui, je pense, vont avoir une importance de plus en plus grande au fil des tomes; j'en nommerai deux. Tout d'abord, Sydney qui aide un peu malgré elle Rose  dans sa mission, je l'ai trouvé vraiment très énigmatique car à bien y réfléchir, on en sait très peu sûr elle et sa fonction. Puis Abe, plus intriguant que lui il n'y a pas,  la révélation faite sur lui à la fin du livre m'a plus qu'étonnée car je ne la voyais pas du tout venir, mais je n'arrive toujours pas à bien cerner ses intentions.

 

**** Un des passages qui m'a touché (et il y en a beaucoup dans ce livre) c'est la rencontre avec la famille de Dimitri. Durant ces scènes, je me suis sentie plus émue car Rose se rend véritablement compte de qui était Dimitri et du poids de son amour pour lui. Au fil de ma lecture, l'intensité de son amour pour lui est de plus en plus visible, et franchement cela m'a toute secouée. C'est avec ce tome que l'on constate que Rose est combative et intrépide à l'extérieur mais à l'intérieur, elle est sensible, effondrée, elle a le coeur brisé. C'est surtout évident dans la deuxième partie du roman, c'est à dire lorsqu'elle retrouve ce qu'elle a cherché, et qu'elle se laissé submerger par ses émotions.

 

****La fin nous révèle quelques révélations qui nous envie de vite lire la suite. Ce quatrième tome n'est pas remplie d'action, il y en a pratiquement pas mais cela ne m'a nullement gêné car ce livre met plus l'accent sur les émotions, les sentiments de Rose vis à vis de la perte de Dimitri et ce que cela a engendré chez elle. Pour moi, ce livre est le plus émouvant des quatre et c'est pour cela que j'ai mis davantage de temps à le ire car, quelques fois, je m'arrêtais dans ma lecture à cause de l'intensité d'émotions que le livre dégageait. 

 

 

 

 

Tome 05 : Lien de l'esprit

 

http://www.decitre.fr/gi/01/9782362310201FS.gif

 

ATTENTION !!!!  Spoilers sur les faits du tome précédent 

 

C'est l'heure de la remise des diplômes à l'académie et une nouvelle vie attend Rose et Lissa. Pourtant...

Pourtant, Rose n'arrive pas à oublier l'homme qu'elle aime. Elle aurait dû trouver la force de tuer le monstre qu'il est devenu. La prochaine fois qu'ils se rencontreront, il ne lui laissera pas le choix: il fera d'elle sa compagne d'immortalité, qu'elle le veuille ou non.

 

 

Mon Avis : C'est toujours un plaisir d'avoir un livre de Richelle Mead entre les mains et ce cinquième tome de Vampire Academyn'a pas échappé à la règle. Comme au fil des tomes, l'auteur met de plus en plus en avant les émotions des personnages, je savais d'avance que ce livre allait me faire ressentir beaucoup de chose.


****Contrairement aux tomes suivants, notamment aux tomes deux et trois, celui-ci contient davantage de scènes où il se passe vraiment des choses et donc qui ne contienne pas que des discussions qui ne fait pas vraiment avancer l'histoire. Après tout ce qu'elle a vécu durant les derniers mois, Rose est plus forte que se soit mentalement que physiquement. Le roman commence avec son dernier examen pratique qui déterminera son futur en tant que gardien. J'ai eu du plaisir à lire tous le passage concernant cette épreuve pratique car je me demandais comment les gardiens étaient évalués. Simplement une petite curiosité de ma part dont je fus ravie d'avoir la réponse. Une fois diplômée tout ne sera pas facile pourRose,comme on pouvais s'en douter, que se soit au niveau sentimental ou travail car de nombreuses complications se dresseront sur son chemin. Pour moi, une des difficulté de ce tome est d'écrire ma critique.

 

****Il se passe des évènements importants en plein milieu du roman dont je ne peux pas parler car sinon cela gâcherai la lecture des personnes qui ne l'on pas encore lu. C'est pour cela que je ne parlerais pas du personnage de Dimitri de peur de trop en dire. Je dirais seulement que ce tome apporte aux personnages principales des révélations qui joueront un rôle important dans la suite du récit de ce tome ou encore du tome prochain. À travers ce tome, on peut constater que l'héroïne a assez bien mûri car elle ne fonce plus sans réfléchir, enfin la plupart du temps. Par ailleurs, s'il n'y avait que ces ennuis personnels qui lui poserait problème cela serait plus simple pour elle. Je dis cela car on apprend dans ce livre que la reine et son conseil veulent avancer l'âge des gardiens pour exercer leur fonction. Cette nouvelle provoquera pas mal de remue-ménage, et c'est quelque chose dont Rose aurait bien aimé sans passer.

 

****Cependant, elle n'est pas seule pour traverser ses nombreux contretemps et elle peut compter sur son amie de toujours Lissa et bien sûr Adrian. Quelques mots sur sa meilleure amie. Depuis les évènements du tome précédent, elle est en froid avec Christian. Ce dernier est un personnage que j'apprécie depuis le début dû à son charisme, son caractère, au fait qu'il ne se laisse pas marché sur les pieds et qu'il ne se laisse pas démonter par les actes de ses parents. Par conséquent, dans ce tome on observe leurs distances mais aussi leurs rapprochements. Ils ont chacun une grande fierté, ils sont vraiment mignons ensemble. En ce qui concerne Adrian, j'ai remarqué en lisant ce livre que c'était un personnage que j'apprécie de plus en plus. Il est prêt à tout pour aider Rose même s'il se doute bien que leur relation ne durera pas infiniment. Il mériterait d'être un peu plus développé car je trouve qu'on n'en sait pas assez sur lui. Ce tome m'a vraiment donné envie d'en savoir davantage sur lui et de lire plus de scènes où il apparaît. Dans la plupart des scènes où il est présent, il peut aussi bien apporter une petite touche légère que sévère.


****Je n'ai pas écrit grand chose sur l'intrigue même car, comme je l'ai énoncé pour le personnage de Dimitri, je ne voulais pas trop en dire. Ce tome contient pas mal de révélations et d'événement inattendu dont le premier qui me vient en tête est celui qui se passe à la fin du tome. Comme d'habitude la fin est encore une fois un final signé Richelle Mead, ce qui veut tout dire.

 


 

Tome 06 : Sacrifice ultime

 

http://www.images-booknode.com/book_cover/413/full/vampire-academy,-tome-6---sacrifice-ultime-413282.jpg

 

ATTENTION !!!!  Spoilers sur les faits du tome précédent 


La reine est morte: le monde des Moroï ne sera plus jamais le même. Condamnée pour un crime qu'elle n'a pas commis, Rose attend son exécution. Seuls les deux hommes de sa vie, Adrian et Dimitri, peuvent encore la sauver.
Dans cette situation inextricable, Rose aura besoin de l'aide de ses ennemis... et de remettre en question la confiance qu'elle portait à ceux qu'elle croyait de son côté.
Et si, pour retrouver la liberté, Rose devait sacrifier ce qu'elle a de plus cher au monde ?
*
*
Mon Avis : Comme tous les lecteurs qui ont adoré lire cette saga, j'étais impatiente de lire ce dernier tome. Dès qu'il est sorti, je me le suis procurée et j'ai mis une journée à le lire tellement j'étais impatiente d'avoir les réponses à mes questions. Après la fin que nous a fait Richelle Mead dans le cinquième tome, je ne pouvais pas ne pas être pressée de lire ce sixième tome. Mon avis arrive si tard, soit un an après, car j'avais oublié d'écrire ma critique, cela m'était complètement sortie de l'esprit. C'est en lisant le premier tome de la saga spin-off de Vampire academy que je m'en suis souvenue. Cependant, cela ne veut absolument pas dire que je n'ai pas aimer ce tome. J'ai adoré ce tome et je n'avais aucune envie de le finir.
*
****À la fin du précédent tome, Rose se trouvait en très mauvaise posture. Situation très inattendue comme c'est si bien le faire Richelle Mead pour conclure un tome d'une saga. On peut diviser ce différentes parties. Mais je ne vais pas indiquer quelles sont ces trois parties distinctes pour ne pas trop en dévoiler sur l'intrigue du livre. On avait vu Rose déterminée et fonceuse mais dans la première partie de ce livre, on ne peut pas dire qu'elle est complètement abattue mais elle perd peu à peu confiance et elle perd un peu l'espoir. Jusqu'au bout de la saga, on découvre différentes facette de Rose. On n'a jamais le sentiment qu'on est arrivé au bout du personnage et qu'il ne va plus nous surprendre. Au fil du roman, on peut constater que Rose garde quand même un peu espoir et elle se bat pour faire connaître la vérité et ce qu'elle croit être juste.
*
****Comment parler de cette série et de Rose sans évoquer Dimitri et notamment sa relation avec lui ?Tout comme au niveau des personnages, au niveau de la relation entre les deux protagonistes principaux l'auteure arrive encore à nous surprendre. Leur relation est remplie de haut et de bas, surtout une majorité de bas, et je ne voyais pas comment ils pouvaient surpasser certains de leurs problèmes. L'auteure a fait évoluer leur relation de façon intelligente et mature. Les protagonistes font face aux conséquences des problèmes précédents qu'ils ont réussi à traverser surtout Dimitri. Ce dernier n'est plus vraiment le même après tout ce qu'il dans les précédents tomes. Il est encore plus réservé et surtout peu loquace surtout lorsque l'on met sur le tapie sa relation avec Rose. Leur relation est d'autant intéressante que Dimitri résiste pour plusieurs raisons. Même si elles ne nous paraissent pas vraiment justifiées sur le coup, on sent qu'il est sincère mais aussi déboussolé, ce qui est compréhensible après ce qu'il a traversé.
*
****Dès le premier chapitre on est plongé dans l'intrigue. On n'a pas le temps de digérer une révélation ou encore une scène touchante ou surprenante car tout s'enchaîne, ce qui fait qu'on arrive très vite à la fin du livre. Même si Rose et Dimitri sont les personnages principaux de cette saga, ce n'est pas pour cela que les personnages secondaires sont moins intéressant à suivre et à connaître. Chaque personnage, qu'il soit récurrent ou non, a eu un rôle important à jouer dans cette saga, que se soit par le geste ou la parole. Pour différentes raisons,   ils sont important et surtout intéressant. Dans ce dernier tome, Adrian est moins présent que dans les précédents romans mais sa présence n'en ai pas moins nécessaire. Au fil des tomes, j'ai appris à apprécier lui et ses mauvais côté. Tout comme Eddie pour qui j'ai eu un coup de coeur au fil des tomes malgré qu'on le voit peu.
*
****Un dernier tome surprenant, riche en surprises et en révélations étonnantes. Je l'ai adoré et je n'avais absolument pas envie de dire au revoir à Rose et tout sa bande. En six tomes, ils m'ont fait traverser une multitude d'émotions différentes. Mais je me suis consolée en me disant que j'avais toujours à lire la saga spin-off qui sera sur Sydney qui est un personnage que j'aime beaucoup et que j'étais contente de retrouver dans ce dernier tome. Elle est toujours aussi peu conciliante avec les Moroï et les dhampirs mais malgré qu'elle obéi toujours aux ordres car elle veut exécuter son travail parfaitement, elle n'hésite pas à transgresser les ordres pour venir en aide à des personnes qu'elles estiment innocentes même si elle ne porte pas dans son coeur ce qu'elles sont. Tout comme cette dernière, Adrian et surtout Eddie seront présents dans ce spin-off donc je me dis que finir ce dernier tome est un mal pour un bien.

Vidéo officielle américaine : 

 


 
Repost 0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 21:39

Tome 01 :  Phænix

 

http://images-booknode.com/book_cover/1836/full/phaenix-tome-1---les-cendres-de-l-oubli-1835742.jpg

 

 

Anaïa a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre. Elle mène une existence normale. Jusqu’à ce qu’elle fasse cette troublante série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux séduisants garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours ...

Bouleversée par ces évènements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme sœur.

 

 

Mon Avis : Ce livre est un roman que j'ai acheté sur un coup de tête. Il n'était pas du tout prévu dans ma liste de livre dont j'ai envie d'acheter mais lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, j'ai eu envie de le lire. Vous l'aurez compris, un achat sur un coup de tête peut vite revenir cher au porte-feuille. En lisant ce livre je savais que ce n'allait pas être un roman inoubliable et un coup de coeur, mais davantage un roman où on prend du plaisir à lire, qui est rapide et sans prise de tête à lire. Puis comme c'est une auteure française qui l'a écrit, j'étais aussi curieuse de le lire et je ne le regrette pas du tout.


****Le roman commence par un prologue assez mystérieux et quand j'ai fini le livre, je me suis demandée à quel époque ce prologue se trouvait. On ne peut pas dire qu'il pose les bases mais on devine qui sont les personnages au fil de la lecture du livre. Puis il permet de légèrement s'imprégner de l'univers. Une fois ce prologue fini, on apprend à connaître Anaïa qui vient juste de quitter Paris pour venir s'installer en Provence, dans la maison où elle venait passer ses vacances. Anaïa est une passionnée de musique, plutôt classique, et elle prend du plaisir dans ses cours de théâtre qui lui permettent de se libérer. Ce personnage n'a rien de spéciale, elle est banale et simple. Elle se pose les mêmes questions que n'importe qui à son âge. Elle a également les mêmes problèmes que les jeunes adolescente. Cette simplicité dans ce protagoniste est sûrement l'explication au fait que j'ai aimé ce personnage. Son naturel peut permettre à des lectrice de facilement s'identifier à elle.

 

****Néanmoins, elle n'est pas si ordinaire que cela car, depuis peu de temps, Anaïa fait des rêves étranges où un jeune homme lui parle. Suite à ces rêves, elle voit apparaître des grains de beauté sur sa main qui forme un drôle de signe. En constatant cette étrange phénomène, Anaïa est perdue et n'a qu'une chose en tête : comprendre ce qui lui arrive. Malgré ce qui lui arrive, elle ne se prend pas pas la tête et elle maîtrise du mieux qu'elle peut la situation tout en vivant sa vie étudiante comme elle l'entend. Pour cela, elle est entouré d'amis que j'ai trouvé plus qu'attachant les uns que les autres. Dans son entourage, il y a bien sûr un jeune homme mystérieux, Eidan, qui m'a tapé dans l'oeil. J'allais écrire que ce personnage était discret mais ce n'est pas ce qui lui représente le mieux. Il a sa façon à lui de s'exprimer notamment à travers les musiques qu'il joue avec son groupe. Il n'y a pas trop de mystère autour de ce qu'il est vraiment car on peut facilement le deviner, mais en lisant on devient de plus en plus curieux par rapport à son histoire. Il y a une sorte de triangle amoureux, comme dans la grande majorité des livres de ce genre littéraire, mais je ne veux pas parler du troisième personnage de peur de trop en dire.

 

****Ce livre possède deux éléments que j'ai trouvé très sympa dans ma lecture. Tout d'abord, l'idée qu'a eu l'auteure d'intégrer, avant chaque chapitre, un extrait du compte Facebook de l'héroïne est très agréable à lire. Ses passages n'apportent pas grand chose à l'histoire mais je les ai adoré. La deuxième chose qui m'a plu c'est que la musique est très présente dans ce livre. Il y a des extraits de chansons, qui sont traduites en plus d'avoir les paroles originales, intégrés dans l'histoire comme par exemple la chanson Breathe me de Sia qui est une de mes chansons préférées. Ces extraits n'arrivent pas en plein milieu sans importance, elles sont toujours intégrées à l'histoire comme le personnage masculin principale a un groupe. D'ailleurs quand son groupe chantait une chanson sur scène et qu'en plus on avait un extrait de la chanson, j'avais envie de les écouter pour de vrai et de ressentir les mêmes émotions que les protagonistes qui la joue et/ou qui l'entente. Autre élément très sympa par rapport à ce point c'est qu'à la fin du livre, l'auteure a écris une playlist où on peut retrouver les chansons qui correspondent aux chapitres.

 

****Le seul point négatif qui me vient pour ce premier tome c'est qu'on en apprend très peu sur la mythologie qui entoure Anaïa. Mais en même temps, cela permet d'être curieux de lire la suite.  L'auteure traite d'un sujet surnaturelle qui n'a pas encore été exploité, en tout cas pas à ma connaissance, et elle met en scène des personnages plaisant. Le style d'écriture de l'auteure ainsi que la fluidité dans la narration fait tourner les pages très vite, et sans s'en apercevoir on a terminé le livre. En parlant de cela, j'ai bien aimé la fin à la Autant en emporte le vent, qui est sûrement fait exprès comme les personnages du livre en ont fait référence juste avant la fin du livre. Livre qui se lit vite et qui n'est pas non plus de la grande littérature, mais on y passe quand même un très bon moment en le lisant. 


Repost 0
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 21:14

http://1.bp.blogspot.com/-M-wcrzicc9I/T4iN5U6UrPI/AAAAAAAAAts/fIfaQZoNaes/s1600/Les+contes+de+la+lune.jpg

 

Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries… Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l’imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères.
Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l’aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l’ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !

 

 

Mon Avis : Tout d'abord je tiens à remercier l'auteure, Elisabeth Delaigle, de m'avoir envoyé le livre pour que je puisse ensuite partager mon avis sur ce recueil. Pour commencer, quand j'ai accepté de lire ce livre je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Je n'ai même pas le souvenir d'avoir déjà lu un recueil de contes. Je dois avouer qu'au début j'avais un peu peur que les contes soient niais, car malheureusement beaucoup de livre et de dessins-animés pour enfant le sont, et que les histoires se répètent. Et bien, je me suis bien tromper et je peux déclarer haut et fort que j'ai passé un très bon moment à lire ce recueil.

 

****Je m'étais mis comme objectif de lire un contes par soir parce que je ne voulais pas les lire d'un coup de peur qu'ils se mélangent ensuite dans ma tête. Je me suis tenue à cette règle mais j'aurai très bien pu lire le livre en un seul soir car les contes portent sur des sujets différents. C'est en partie pour cela que ce recueil est bien écrit et plaisant à lire car beaucoup de thèmes sont traités et ce de manière différente. Dans les sept contes présent dans ce livre, le seul élément commun à toutes ses histoires et la lune, voire même la pleine lune.

 

****Ces histoires m'ont fait ressentir diverses émotions et j'en ai littéralement dévoré deux. Je ne vais pas raconter l'histoire de chaque conte car sinon les trois quarts de l'histoire seront raconté. Je vais seulement décrire les sentiments que j'ai eu pour chacune des sept histoires.

Le buveur de lune : Belle histoire d'amitié assez improbable entre un jeune indien et un animal qui n'est pas sensé être apprivoisé. On peut même dire que c'est histoire qui parle en quelque sorte d'indépendance. Je ne dirais pas que c'est un conte émouvante mais j'ai beaucoup aimé lire cette touchante amitié.

La fileuse de lune : Ce conte fait partie des deux histoire où j'ai pris le plus de plaisir à le lire. Je pense que ce sont mes côtés conte de fée et fille qui sont ressortis lors de ma lecture de ce conte. On met en scène une princesse qui souffre d'une malédiction et vous pouvez être sûr que je me retrouve le nez plongé dedans. Une histoire qui montre que la vengeance n'a pas toujours les effets que l'on souhaite.

Les croqueuses de lune : Je ne pourrais pas trop dire pourquoi mais c'est le conte que j'ai le moins apprécié dans ce recueil. Par contre, j'ai adoré la chute de l'histoire à la fin.

Le boxeur de la lune : Alors celui-ci c'est mon préféré est de loin. J'ai trouvé que l'on pouvait presque considéré cette histoire comme une leçon de vie. Elle m'a vraiment touchée et j'aurais adoré que cette histoire soit plus développé car je trouve qu'en la développant, elle la tous ce qu'il faut pour être un bon roman. Ce conte souligne le fait que si on en met les moyens, on peut avoir ce que l'on désire.

La voleuse de lune : Le thème de ce conte est clairement la jalousie et de qu'est ce qu'on est prêt à faire en son nom. Mignonne petite histoire avec une belle morale à la fin.

Les chasseurs de lune : Dans cette histoire, l'innocence des deux protagonistes principaux m'ont fait craqué. L'obstination de cette fratrie mélangé à leur naïveté et leur désir de faire plaisir rend ce conte charmant.

Le pêcheur de lune : Comment ne pas craquer devant le petit ourson, héros de l'histoire, lorsque l'on lit ce conte ? On ne peut absolument pas. Ce petit être dont le seul but est de rendre fière sa mère est exquis.

 

****Avec ce recueil de conte, je suis retombée en enfance et j'en ai pris du plaisir. Par ailleurs, chaque conte est accompagné d'une illustration en noir et blanc qui reflète parfaitement l'histoire du conte. Par ailleurs, c'est peut être un recueil destiné aux enfants mais cela n'empêche absolument les adultes de passer du bon temps en le lisant.

Repost 0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 21:43

Tome 01 : Dark divine

 

http://23.img.v4.skyrock.net/23b/dreams-books/pics/2913652101_1.jpg 

  Grâce Divine, fille de pasteur, a toujours su que quelque chose d'effroyable s'était produit la nuit où Daniel Kalbi a disparu et où son frère, Jude, est rentré couvert de sang.
Mais quand Daniel refait surface quelques années plus tard, toutes les vérités ne semblent pas bonnes à dire. Que s'est-il passé durant cette mystérieuse nuit ? Que cache l'animosité de Jude envers son ancien meilleur ami ? La réapparition de Daniel est-elle liée à la découverte, dans la petite ville, de cadavres d'animaux et d'humains atrocement déchiquetés?
Ne pouvant résister au charme envoûtant de Daniel, Grace va très vite être confrontée à un choix impossible : ses sentiments pour lui ou sa loyauté envers son frère.
Lorsqu'elle apprendra l'incroyable secret. de Daniel, elle fera tout pour sauver les personnes qu'elle aime. Mais cela lui coûtera peut-être ce qu'elle chérit le plus au monde : son âme.

 

 

Mon Avis :  C'est un des meilleurs livres dédié aux adolescents que j'ai lu jusqu'à maintenant. Après avoir lu le résumé, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, dans quel univers j'allais me retrouver, si le livre comportait des choses surnaturelles ou non. Bref, c'était l'inconnu totale et je pense que c'est aussi cela qui m'a fait acheter ce livre.


****Généralement, j'évite de plus en plus d'acheter des livres qui sont considérés comme étant de la littérature pour les adolescents parce qu'à force c'est un peu toujours la même chose. Même si la plupart sont agréable à lire, on peut facilement deviner comment va se terminer le livre. Mais malgré cela, je l'ai quand même acheté et je ne le regrette absolument pas.


****Fille de pasteur, Grace, est une jeune fille qui est des plus banale. Un des atouts du livres c'est que le personnage principal est une jeune fille à qui on peut facilement s'identifier car, contrairement aux autres livres du même genre, elle n'a pas de don spéciaux, elle a un caractère et une personnalité qui ne sort pas du tout du commun. La famille de Grace est une famille américaine type. Contrairement aux autres livres qui sont dédié à la jeunesse, la fille ne tombe pas amoureuse du garçon tout de suite dés le premier regard. Au contraire, ici, l'amour qui les lient est un peu plus complexe et surtout plus ancien. De plus, au fil de la livre, les réactions de Grace sont justifiées et je pense que les lecteurs qui se mettent à sa place aurait eu les mêmes comportements que cette dernière. Le point positif de ce livre se sont les retours au passé qui permettent aux lecteurs de mieux comprendre les réactions des personnages et surtout d'apprendre progressivement certaines révélations. La fin est assez surprenante car je ne m'attendais pas du tout à cela surtout en ce qui concerne Jude, le frère de l'héroïne. Enfin ce qui m'a le plus surprise, en ce qui concerne ce personnage, c'est la décision qui l'a prise à la fin. Avec ce livre, il ne faut surtout pas se fier à l'image que donne les personnages car les agissements de certains m'ont beaucoup surprise ; que se soit dans le bon ou mauvais côté.


****Après avoir fini ce livre, je ne sais pas trop pourquoi mais je me suis sentie toute chamboulée. Je vous conseille vraiment ce livre qui a été une grosse surprise et un énorme coup de coeur. L'amour que les personnages ressentent entre eux, que se soit entre deux personnages ou entre les membres de la famille, m'a touché. D'ailleurs, le personnage de Daniel est très bien construit et il règne toujours autour de lui une part de mystère. Je le conseille à tous le monde et surtout à ceux qui sont, comme moi c'est à dire réticent à lire de la littérature dédié aux adolescents.

 

Vidéo officielle américaine :

 

*

Tome 02 : Lost Divine

 

http://adalana.files.wordpress.com/2011/04/bree-despain-lost-divine.jpg

 

Délaissée par ses parents, partis à la recherhe de Jude, son frère disparu, Grace Divine mène une lutte acharnée contre la malédiction qui pèse sur elle. Sous l'influence du loup-garou, elle change de personnalité de façon inquiétante. De son côté, Daniel, privé de ses pouvoirs, cache un étonnant secret qui doit l'éloigner de Grace.

 

 

Mon Avis : J'ai mis du temps à me décider à écrire cette critique car je ne savais pas trop quoi penser de ce livre, si j'étais déçue où si j'avais finalement bien aimé. Je me suis rendue compte que j'avais tellement adoré le premier tome que j'avais mis la barre trop haute pour ce second tome, donc obligatoirement je fus un peu déçue de ce livre.

 

****J'étais vraiment impatiente de lire ce second tome sachant que j'avais littéralement adoré le premier tome. Avec la fin de ce premier tome, on pouvait sentir que le futur tome sera plus différent. Dès les premiers chapitres, j'ai pu constater que le ton était différent du premier tome, on ressent bien le côté un peu plus sombre du livre. C'est peut-être cela qui m'a gêné au début. En effet, Grace n'est plus la fille banale qui n'avait rien à se reprocher, elle est devenue un peu plus mystérieuse pour son entourage et plus combative qui est dû au fait qu'elle s'entraîne de plus en plus afin de maîtriser ses nouveaux dons. Cependant, une fois que je me suis faite à ce changement de ton, ma lecture s'est faite toute seule. Cela m'a un peu dérangé au début mais la complicité qu'il y avait entre Grace et Daniel dans le précédent roman disparaît progressivement et il y a même un éloignement qui se produit. Au fil du roman, cela apporte en fait quelques chose car elle permet à l'intrigue d'évoluer. Quant à Daniel, j'ai trouvé qu'il était moins énigmatique que dans le premier tome mais cela peut s'expliquer par ce qu'il a vécu à la fin du précédent tome. Il est un peu moins présent aussi mais cela renforce son côté mystérieux.

 

****Comme je l'ai énoncé le ton est différent dans ce tome et c'est en parti dû au fait que Grace est prête à tout pour retrouver son frère et le ramener chez eux, pour cela elle se met en tête de développer ses pouvoirs malgré le désaccord de son entourage. Le livre va prendre un tournant lorsque apparaît Talbot qui est un personnage dont je n'avais pas confiance, je le trouvais trop gentil et quelques fois ses actions me donnaient le doute sur mes pensées sur lui. Plus j'avançais dans le roman, plus j'étais perdue vis à vis de ce personnage. Ce dernier va transformer Grace , elle va devenir une jeune femme déterminée à se servir pleinement de ses dons et à combattre le mal afin de retrouver son frère. Ce changement dans la personnalité de Grace est intéressante car elle permet de connaître ses différents aspects qu'on avait pas pu voir dans le premier tome.


****Le livre est plus rythmé que le premier tome, tout s'enchaîne et on ne s'ennuie pas une seule seconde, en tout cas se fut mon cas. Quant à la fin, elle est géniale, terrible pour les personnages mais aussi pour les lecteurs mais superbe et je ne l'ai pas du tout vu venir. Ainsi, après réflexions, déçue de ce premier tome à cause de l'atmosphère différente et des relations entre les personnages, mais une fois que je fus à l'aise avec ce ton qui diffère du premier tome, je fus tout à fait à l'aise et je l'ai lu d'une traite.

 

Vidéo officielle américaine :

 

*

*

*

Tome 03 : Grace divine

 

http://4.bp.blogspot.com/-x_Q6RxkrOGY/T73Znj-703I/AAAAAAAAB3k/Y8Vuvw3zPLc/s1600/Grace+Divine+Bree+Despain.jpg

 

Dans une autre vie, Grace et Daniel auraient pu s'aimer paisiblement, comme tous les jeunes gens de leur âge. Mais Daniel, prisonnier de son apparence de loup blanc, doit se cacher des hommes et a de plus en plus de mal à retenir les loups-garous qui veulent décimer les humains. Son propre père, le cruel et redoutable Caleb, semble même décidé à le supprimer. La jeune fille, tiraillée entre les deux mondes, aura-t-elle la force de soutenir son amant ? Parviendra-t-elle à résister au loup qui sommeille en elle, plus menaçant que jamais, et à protéger ceux qu'elle aime ?

 

 

Mon Avis : Après un premier tome que j'ai adoré, un second tome que j'ai bien aimé dans l'ensemble mais légèrement déçue sur quelques petits points, j'ai été un peu réticente de lire ce dernier tome car je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Je me demandais si j'allais retrouver la passion du premier tome ou si j'allais être déçue par ce troisième tome. Et bien dans l'ensemble, je peux assurer que même si je ne l'ai pas adoré autant que le premier tome, je peux quand même dire que c'est un très bon dernier tome.

 

****Après la fin du tome précédent, je me demandais comment allait s'en sortir les personnages et tout simplement comment allait continuer l'histoire. Pour une fois je n'ai fais aucune supposition après avoir le précédent tome car j'étais curieuse de savoir comment l'auteure allait réussir à faire progresser son récit. Quand j'ai donc commencé à lire ce livre, j'ai eu un peu peur car le premier tiers du livre n'est pas une partie que j'ai apprécié plus que cela. Dans cette premiers chapitres Graceest au centre de l'histoire, ce qui est assez compréhensible quand on lit le livre mais j'ai trouvé que cela contribué à ralentir le rythme de l'histoire et donc que ça patauger un peu. Néanmoins, le personnage de Gracea grandi au fil des tomes et c'est très appréciable. Maintenant elle sait qu'elle a des responsabilités et que des personnages comptent sur elle. Elle reste déterminée et essaye de ne pas baisser les bras alors qu'elle aurait toute légitimité à le faire à certains moments.

 

****Après ces premiers chapitre qui ralentissent un peu le récit, j'ai été captivé par tous ce qu'il se passe. Grace et Danielsont un des couples les plus unis que j'ai pu voir dans un roman. Daniel sait très bien de quoi est capable Grace, ainsi il ne joue pas au protecteur mais il devient son coéquipier. Et ce que cela fait du bien de ne pas voir un personnage masculin qui ne cesse de vouloir protéger sa copine, de les voir faire équipe. Ce tome met en scène en quelque sorte un nouveau Daniel. Il est devenu plus puissant mais aussi plus sensible sur certains point dans certaines scènes. Cette opposition entre sa nouvelle autorité et sa sensibilité est intéressante car elle révèle le nouveau Danielmais également l'ancien Daniel.

 

****Un des éléments que j'ai aussi beaucoup apprécié dans ce tome c'est que les personnages secondaires sont très présents, personnes n'est laissé à l'arrière plan. Je pense notamment aux proches de Graceainsi que les nouveaux loups qui sont sous les ordres de Danielet Grace. J'ai adoré ces loups qui m'ont fait passé de l'amusement à l'attendrissement. Il y a pas mal de belle scènes dans ce tome mais j'ai particulièrement aimé celle où les proches du couple et les nouveaux loups sont présents. C'est scènes n'ont pas grand choses d'exceptionnelles mais je les au trouvées touchantes à leur manière.

 

****Quant au personnage de Talbot, comme je l'ai déjà évoqué dans ma critique sur le second tome, j'ai toujours été un peu perdue avec ce personnage. Dans ce troisième tome j'avais toujours ce sentiment mais il me faisait aussi ressentir de la pitié à certains moment. C'est le personnage de la trilogie qui nous fait nous poser le plus de questions. Et quand j'ai lu la fin, je n'ai pu que comprendre pourquoi ce personnage me faisait sans cesse changer d'avis.

 

****Après un début assez lent, l'intrigue commence vraiment et on ne cesse de se demander comment cela va finir tout en nous posant pas mal de questions. Quand j'ai lu la fin j'ai été assez abasourdie notamment à cause de certaines disparitions dont je n'aurais jamais cru l'auteure capable d'écrire, mais aussi à cause de quelques révélations que je n'ai pas du tout vu venir tellement j'étais absorbé par l'histoire. L'auteure m'a agréablement surprise avec la fin de cette trilogie et j'ai quitter les personnages avec un sentiment de satisfaction, mais aussi avec un peu de tristesse notamment à cause de ce qu'il s'est passé mais également parce que je n'avais pas envie que l'histoire se finisse.

 

Repost 0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 21:23

Pour lire ma critique sur le tome 01 à 03 : ici

 

Vidéo officielle américaine qui présente les trois premiers ainsi que quelques scènes de ce tome :

 

 

 

 

 

Tome 04 : Les anges déchus

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJwQFEhW_kHxv3U27-J9R6SxCBwyOMpw39QkjGlCl2KSDqOOfWfYY8lxul

 

La guerre est terminée. Clary rentre à New York pour s'entraîner à devenir Chasseur d'Ombres. Mais les tensions se ravivent avec les Créatures Obscures, des Chasseurs d'Ombres sont assassinés...

Les deux camps se préparent à une nouvelle confrontation et se disputent Simon, un vampire aux nombreux pouvoirs. Ils ne reculeront devant rien. Au risque pour Clary de perdre tous ceux qu'elle aime... y compris Jace.

 

 

Mon Avis : Après un troisième tome qui aurait pu marquer la fin de la série, je me suis demandée vers quelle direction l'auteure va mener ce quatrième tome. J'étais donc très curieuse de lire la suite des aventures des Chasseurs d'Ombres et je ne me suis pas une seule secondes demandées si j'allais ou non aimer ce tome. Comme j'avais adoré les précédent tome, je ne suis partie avec aucune inquiétude et j'ai bien fait car j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.

 

****Maintenant que tout est rentré dans l'ordre dans la vie de Clary, cette dernière doit désormais commencer son entraînement pour être une bonne Chasseuse d'Ombre. Ce n'est plus donc la Clary du premier tome qui n'imaginais pas une seule seconde l'existence d'un monde fantastique. Elle est devenue plus forte que se soit moralement que physiquement mais il lui reste quand même du chemin à parcourir pour être aussi performante que Jace. Contrairement à Clary qui est soulagée que tout soit finie et qui est heureuse de sa nouvelle vie, Jace n'est plus vraiment le jeune homme qu'on a appris à connaître dans le premier tome. Dans ce tome, il se replie sur lui même et ne cesse de s'interroger sur telle ou telle chose. Il ne vit pas pleinement sa relation avec Clary, même si dans les scènes où ils sont réunis sont toujours aussi intenses et passionnées. Il est devenu mélancolique et on ne comprend pas forcément pourquoi. Le fait qu'il y a eu des conséquences suite aux événements qui se sont dans le tome précédent est attrayant car cela donne une nouvelle dimension aux personnages.

 

****Même si le couple tient une place importante dans ce livre, le personnage de Simon est le personnage central de ce tome. C'est une des raisons qui fait que ce tome est aussi plaisant à lire. Au fil des tomes, Simon évolue de plus en plus et prend de plus en plus d'ampleur. Ce tome met bien en avant l'importance qu'incarne ce personnage et l'impact qu'il peut avoir sur les autres protagonistes. De même, l'intrigue est liée à son personnage. Néanmoins, Simon révèle sans ce tome sa sensibilité et il se montre touchant. Il ne supporte pas ce qu'il est devenu et les conséquences qui vont avec. Il ressent de l'excitation mais aussi de la souffrance et de la crainte. C'est peut être le personnage qui a les répliques les plus amusantes mais derrière cela cache une quantité de sentiments. Une des qualités qui me fait autant apprécier ce personnage c'est sa fidélité. Malgré tout ce qu'il traverse, il n'hésite jamais une seule seconde pour aider ou porter secours à un de ses amis. Comme je l'ai déjà écris dans le second tome, le personnage de Maia est un des personnages que j'apprécie le plus. Dans la lecture de ce tome, on en apprend davantage sur sa dernière relation et j'ai adoré cela car on apprend un peu plus pourquoi elle se comporte de telle ou telle façon.


****Ce quatrième tome pose une nouvelle intrigue qui provoque plein de rebondissements et dont l'inattendue est souvent de mise. L'auteure sait tenir le lecteur en haleine et les faire crier de frustration avec une fin qui ne peut qu'augmenter notre impatience. Avec une écriture toujours aussi agréable à lire et un rythme soutenue surtout dans les derniers chapitres, ce tome est tout aussi bon que les précédents.

 

Vidéo officielle américaine :

 


 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Lupanita's World
  • Lupanita's World
  • : Le but c'est de vous faire partager mes lectures mais aussi d'échanger nos avis. Une de mes principales caractéristiques c'est que j'essaye de lire pratiquement tous les livres qui touchent de près ou de loin les loups (attends par là, les loup-garous et tous les dérivés que les auteurs inventent).
  • Contact

Livre du moment

 

Rechercher

Sortie Jeunesse/Jeunes Adultes - Octobre 2014

Darkiss

Le Pouvoir des Lys, Tome 3 : Puissante de Maria V. Snyder (22/10)

Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa (22/10)

 

Hachette

The Secret, Tome 3 : Pour toujours nous de Jessica Sorensen (01/10) 

Sixtine, Tome 2 de Caroline Vermalle (22/10)

 

La Martinière Jeunesse

Slated, Tome 2 : Fractured de Teri Terry (16/10)

 

Lumen

- Dualed, Tome 2 : Divided d'Elsie Chapman (02/10)

 

Milan

- Half Life, Tome 1 : Half Bad de Sally Green (01/10)

 

Michel Lafon

Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres de Maureen Johnson (09/10)

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon d'Alyson Noël (09/10)

Les brumes d'Avallach, tome 1 de Marah Woolf (23/10)

 

Pocket Jeunesse

- The Lunar Chronicles, Tome 3 : Cress de Marissa Meyer (16/10)

 

Robert Laffont

- Les 100, tome 02 de Cass Morgan (16/10)

- La 5e Vague, Tome 2 ; The Infinite Sea de Rick Yancey (16/10)

Sortie - Octobre 2014

J'ai Lu

Skin Trade de George R. R. Martin (01/10)

- Renegade Angels, Tome 1 : A Touch of Crimson de Sylvia Day (08/10)

- Les Exilés d'Austin, Tome 3 : Wild Cat de Jennifer Ashley (15/10)

- Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster de Jamie McGuire (15/10)

- La Communauté du Sud : Que Sont-Ils Devenus ? de Charlaine Harris (22/10)

 

Hugo Roman

- Real, Tome 1 de Katy Evans (02/10)

 

La Martinière

- Losing It, Tome 1 : Faking It de Cora Carmack (02/10)

 

Michel Lafon

- Falling, Tome 2 : Nous Succomber de Jasinda Wilder (23/10)

 

Milady / Bragelonne

- L'amour en Embuscade de Jane Ashfort (24/10)

- Le Boudoir des Délices de Leigh Michaels (24/10)

- Les Fourberies de L'Amour de Georgette Heyer (24/10)

- La Dernière Duchesse de Daisy Goodwin (Réédition en poche) (24/10)

- Les Chefs du Clan Murray, Tome 2 : L'honneur des Highlands de Emmanuelle Nuncq (24/10

- Jamais Deux Sans Toi de Jojo Meyes (24/10)

- Parce Que C'était Nous de MhairiMcFarlane (Réédition en poche) (24/10)

- Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi de Ruth Cardello (24/10)

- Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs de Roxanne Snopek (24/10)

- Protection Rapprochée de Jane Seville (24/10)

Texas Rangers, Tome 2 : En Bout de Course de Mary Burton (24/10)

- A Corps Perdus, Tome 1 : Succomber de Maya Banks (24/10)

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates d'Anne Bishop (Réédition en poche) (24/10)

Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon de Diana Rowland (24/10)

Les Soeurs de la Lune : Volume Double, Tomes 5 & 6 de Yasmine Galenorn (24/10)

Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres de Keri Arthur (24/10)

Psi-Changeling, Tome 10 : Le Baiser du Loup de Nanili Singh (24/10)

 

Orbit

- Le Noeud de la Sorcière, Tome 3 de Deborah Harkness (15/10)

 

Panini Books

L'étreinte du zodiaque, Tome 2 : Le Parfum de la Nuit de Vicki Pettersson (08/10)

 

Rebelle

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci de Sophie Jomain (12/10)

 

Territoire

Hopeless, Tome 1 de Colleen Hoover (02/10)