Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 17:16

Tome 01 : Si je reste

 

 

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie.
Et puis. Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes: d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d'hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

 

 

Mon Avis : Cela fait pratiquement deux ans que j'ai lu ce livre, ainsi que sa suite, mais je ne l'ai jamais critiqué car j'ai tout simplement oublié. Je l'ai relu dernièrement comme j'ai prévu d'aller voir son adaptation au cinéma très bientôt. J'en profite ainsi pour faire enfin ma critique sur ce livre. Comme on dit faut mieux tard que jamais. À l'époque, j'avais décidé d'acheter ce livre car la quatrième de couverture était intriguante et j'avoue que je raffole des histoire dramatique comme celle-ci où l'amour est au premier plan, je ne dois pas être nette comme fille.

 

****L'histoire se passe dans un délai très court soit pratiquement deux jours. Ce roman est en fait un huit clos, mise à part les flash-backs qui servent à nourrir, développer l'histoire. Le personnage principal est Mia, une jeune fille qui est heureuse. Elle a une famille aimante, une meilleure amie qui ferait n'importe quoi pour elle et un copain plus amoureux que jamais. Elle a une vie banale mais heureuse. Sa passion est la musique et plus précisément le violoncelle. Dès le début du roman, on sent bien que la musique va avoir un rôle important dans le récit. On peut considérer dans le livre que la musique est pratiquement un personnage à part entière.

 

****La vie de Mia va être complètement chamboulée un matin lorsqu'elle et sa famille vont avoir un accident de voiture qui va être mortel pour sa famille. En ce qui la concerne, elle va découvrir qu'elle peut voir ce qu'il se passe autour d'elle, se voir également et ainsi constater la gravité dans laquelle se trouve son propre corps. Déjà quand on arrive à cette scène-là, on ne peut que se demander comment elle va bien pouvoir faire pour continuer à «vivre». On sent bien qu'au début, elle n'a pas vraiment totalement conscience de ce qui lui arrive ainsi qu'à ses proches. Au fur et à mesure de l'histoire, elle se sent complètement dépassée et elle ne sait pas si elle doit rejoindre sa famille ou rester avec ceux qui lui reste.  Ce personnage est un personnage banal qui a une vie tout aussi banal ce qui fait qu'on peut très facilement ce reconnaître en elle et s'identifier à elle. Ainsi, nous pouvons aisément comprendre sa douleur mais aussi son incertitude au niveau du choix que lui laisse son dilemme, à savoir partir ou rester.

 

****Son indétermination à rester ou partir est aussi lié à son petit ami, Adam. Ce dernier est membre d'un groupe et leur passion commune de la musique est l'élément qui les a rapproché avec Mia. Ils ont un amour sincère l'un envers l'autre et dans les scènes où ils sont ensemble, lors des flash-back, on ressent parfaitement bien le fait qu'ils s'aiment beaucoup malgré les petits problèmes qu'ils puissent rencontrer. Ce personnage m'a touché notamment dans le fait qui fait tout ce qu'il peut pour voir Mia. Sa douleur m'a ému ainsi que leur histoire. Cependant, je m'attendais à être davantage touché par ce livre. Il n'y a que le personnage d'Adam qui m'a vraiment ébranlé. Je ne dis pas que l'histoire n'est pas triste, loin de moi cette idée, mais je m'attendais à être encore plus remué que cela. Cependant, cela ne change pas le fait que j'ai beaucoup apprécié ma lecture.

 

****Ce roman est une très bonne lecture où il ne faut pas s'attendre à de l'action car ce n'est pas l'idée du livre, et cela n'aurait pas sa place dans un roman comme celui-ci. Le présent de Mia est accompagné du passé de cette dernière grâce à des flash-backs placés de manière intelligente dans l'histoire. Ces flash-backs permettent de connaître le passé des personnages et de faire aussi tout simplement connaissance avec eux. Je m'attendais à ce que le livre soit encore plus éprouvant même s'il est un peu quand même. Cependant je pensais être encore plus émue mais je pense que c'est parce que le drame arrive dès le début de l'histoire, donc je n'ai pas eu le temps de bien m'attacher aux personnages. Même si j'ai trouvé l'histoire touchante et remplie d'émotion. Cela ne change pas le fait que ce livre est un très bon roman que je ne peux recommander même si j'ai préféré le second tome qui se passe plusieurs années plus tard et qui est du point de vue d'Adam. J'avais été davantage émue par ce second tome quand je l'avais vu, il y a de ça quelques temps maintenant, parce que la douleur d'Adam m'avait touché même si l'histoire du premier tome est beaucoup plus tragique.

 

Vidéo officielle américaine :

 

Repost 0
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 18:45

 

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.
Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

 

 

Mon Avis : Je me demande si c'est vraiment nécessaire que je présente ce livre !? Je vais l'annoncer de suite, et sans grande surprise je pense, j'ai adoré ce bouquin et c'est dure de ne pas faire autrement, en tout cas à mon sens. Je dois préciser que j'avais acheté ce livre quelques temps seulement après sa sortie. Pendant tout ce temps, il est resté dans ma PAL et ce pour une raison plus ou moins bonne. Juste après l'avoir acheté, j'ai lu une critique et la personne qui l'a écrite à carrément révéler la fin du livre. Elle m'a donc enlevé une partie du plaisir que j'avais à lire ce livre. Étant donné que je connaissais le dénouement, voire l'histoire en entière, je n'ai pas arrêté de reculer pour le lire. Puis étant donné que le film devait bientôt sortir, je me suis décidée à le lire, ou plutôt à le dévorer.

 

****Hazel ou Hazel Grace, est une jeune fille de dix-sept ans atteinte d'un cancer, et qui sait que son cancer lui sera fatale. Cependant, ce n'est pas pour cela qu'elle se laisse abattre, mise à part au début du livre, même si quelques fois elle a des coups mous mais qui n'en aurai pas à sa place ? Elle essaye de vivre au mieux comme tout le monde, en continuant ses études à la fac. Elle est courageuse, ça on ne peut absolument pas lui enlever et elle est dévouée. Son principale soucis, ce qui l'a fait le plus peur ce n'est pas de mourir, ça elle s'en est fait une raison, mais c'est de blesser les gens de son entourage lorsqu'elle disparaîtra. Pour cela, elle fait ce qu'elle peut pour ne pas que les gens s'attache à elle. Comme elle le dis si bien, et je pense que c'est une réplique qui a marqué la plupart des lecteurs, c'est une grenade qui peut exploser à tout moment et blesser les gens qui sont autour d'elle lorsqu'elle explosera. Cette réplique, je pense qu'elle restera longtemps dans mon esprit car c'est une métaphore rien de plus réaliste malheureusement.

 

****Elle m'a émue dans le fait qu'elle prend son cancer pas comme une fatalité, mais davantage comme une chose avec laquelle elle sait qu'elle est obligée de vivre, elle s'y accommode. On peut clairement dire et cela sans en rajouter que sa vie va changer quand elle va rencontrer Augustus. Ce dernier est l'incarnation de la joie de vivre. Comment ne pas tomber sous son charme ? En rémission après un cancer dont la conséquence a été l'amputation d'une de ses jambes, Augustus a décidé de ne plus vraiment se prendre la tête pour des broutilles et de prendre la vie comme elle vient, ce qui est plutôt une assez jolie philosophie de vie. En commençant ce livre, je ne m'attendais pas du tout à rigoler autant. Cela je le dois à ce personnage. Dans certaines scènes, à certains moments, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il me sort telle ou telle réplique, c'est tellement spontanée. C'est ce qui va d'ailleurs, en partie, le rapprocher d'Hazel.

 

****La jeune fille ne voulant pas qu'on s'attache trop à elle, de peur de faire trop de mal lorsqu'elle ne sera plus, essaye de l'éloigner et lui dis clairement qu'elle ne peut pas, et non qu'elle ne veut pas et cela veut tout dire, se rapprocher encore plus de lui et cela pour son bien. Mais rien n'est aussi facile et les circonstances vont faire qu'elle va peu à peu céder tout en ayant conscience qu'elle va lui faire du mal. On ne peut qu'être touché par ces deux personnages qui ont une vie loin d'être facile et commune. Ils ont une grande force en eux et ils savent très bien qu'ils ne pourront pas vieillir ensemble. Nous les lecteurs avons encore plus conscience de cela et on ne peut qu'être bouleversé parce que dans les scènes où ils sont ensemble, ils ont tout d'un couple d'adolescent normal.

 

****Bien sûr dans ce livre, j'ai versé des larmes, et davantage que ce que je pensais avant de le commencer. Mais ce qui m'a le plus retournée dans ce livre ce ne sont pas les deux personnages principaux, mais la détresse des parents notamment ceux d'Hazel. Ces derniers m'ont émue aux larmes. Ils ont pleinement conscience qu'un jour ils enterreront leur fille même s'ils ont du mal à l'admettre, en même temps c'est tout à fait normal d'avoir du mal à l'accepter. Les réactions de son père sont poignantes et tristement réaliste. Quand à sa mère, je l'admire et je me demande comment une mère peut avoir autant de force et de courage. Tous les personnages secondaires de ce livre ont, comme les parents de l'héroïne, des réactions et des actes réalistes. Ils sont tous importants et nécessaire dans l'évolution d'Hazel et Augustus.

 

****Durant ma lecture, j'ai autant rigolé que versé des larmes. Ce qui est dure avec ce genre de roman, c'est de mettre des mots sur ce que l'on ressent lors de notre lecture. Le récit nous fait partager tellement d'émotions qui sont souvent à l'opposé les unes des autres. Il met en scènes des personnages plus que réaliste qui nous touche en plein coeur. D'un chapitre à l'autre, l'ambiance n'est pas la même et on peut passer très vite du rire au larme, voire l'inverse. Ce roman est une belle leçon de vie.

 

Vidéo officielle américaine :

 

Repost 0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 20:22

Tome 01 : Les dangers de l'ombre

 

 

Au décès de Tess, la femme qui l'a élevée, Deliah Morgan croit vivre les pires instants de son existence. Le deuil est difficile et les cauchemars inexplicables qui hantent ses nuits, aussi. Mais le pire reste à venir lorsque la famille Wates fait son apparition en ville. Et avec eux, des évènements étranges et des révélations sur un monde dont Deliah n'avait jamais soupçonné l'existence. Un monde qui risque bien de lui coûter la vie...

 

 

Mon Avis : Avant de commencer, je tiens à remercier l'auteure, Cindy Mezni qui m'a proposé de lire son roman. C'est tout à fait le genre de livre que j'aime bien lire car ce n'est pas prise de tête et que ça se lit bien. Malheureusement je vois déjà les comparaisons avec Twilight quand ce livre sera connu du grand public. Et j'en profite pour dire qu'il faut arrêter les comparaisons avec cette saga car ce n'est pas la première de ce genre et ce ne sera pas la dernière. J'arrête sur ce point mais je tenais juste à le dire. En commençant ce premier tome, je ne savais pas trop à quoi m'attendre car le résumé ne révèle pas grand chose et je ne savais pas quel genre de créature surnaturelle j'allais croiser dans ce roman. C'est pour cela que j'étais curieuse de découvrir ce premier tome, puis avouons-le, j'adore les histoire d'amour.

 

****L'héroïne est Deliah une jeune fille qui vient de perdre sa grand-mère qui l'a élevé après la mort de ses parents. Son unique famille qui lui reste est s grande soeur et le mois que l'on puisse dire c'est que c'est loin d'être le grand amour entre elle et j'aimerai bien savoir pourquoi sa soeur a une aussi grande rancœur. Je dois avouer que je n'ai pas eu un coup de cœur pour Deliah tout de suite mais il y a un trait chez elle qu'on ne peut pas lui enlever qui est son courage. En effet, perdre autant de personne dans sa vie et garder la tête haute tout en ne faisant pas attention à ce que les autres racontent est synonyme pour moi de courage. J'ai commencé à vraiment apprécier Deliah lorsque je me suis rendue compte qu'elle n'était pas niaise, aveuglée par l'amour qu'elle ressent et dieu que ça fait du bien et rien que pour ça, je remercie l'auteure. Mais ce que j'ai le plus aimer chez elle c'est qu'elle garde la tête froide, elle est têtue et surtout elle ne croit ce qu'elle voit et on le ressent bien quand elle a dû mal à croire ce que leur révèle ses nouveaux amis.

 

****En effet, sa vie va totalement prendre un nouveau tournant lorsque Garreth arrive en ville avez son frère et sa soeur. Avec cette dernière, j'ai eu du mal tout au long de ma lecture. Elle est trop exubérante pour moi moi. Par contre, je ne dois pas être comme les autres, car j'ai davantage apprécié leur frère, Travis. Malgré ses actes, que je ne vais bien sûr ne pas révéler car sinon il n'y a plus aucun intérêt à ce que vous lisez le livre, il m'a tapé dans l'œil. Il est encore plus mystérieux que son frère et j'arrive à comprendre ses actes. J'aimerais pouvoir parler davantage de lui mais j'ai peur de trop en dire mais j'espère le revoir dans le deuxième tome.

 

****Concernant Garreth, je dois avouer que pendant les deux tiers du livre, je n'ai pas accroché avec lui. Comme je viens de le dire, il est énigmatique voire peut être trop. Je n'arrivais tout simplement pas à le cerner, à le comprendre. Mais lorsqu'il révèle sa véritable nature et surtout sa véritable identité avec son histoire, là je me suis dis :ok d'accord, je comprend mieux. En terminant le livre, en prenant du recul, je me suis rendue compte qu'il n'était pas aussi présent que cela donc c'est aussi sûrement pour ça que j'ai encore quelques réticence à son sujet. Je suis sûr que c'est un personnage qui peut nous surprendrez davantage. Je l'attends un peu au tournant pour le deuxième tome.

 

****Deuxième tome que je suis curieuse de lire car la fin n'est pas une fin horrible mais elle ne peut que faire réveiller ta curiosité notamment par rapport à la véritable destinée de Deliah. Mais même si dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment avec ce roman, il y a quelques petites chose avec quoi j'ai eu du mal. Le livre est un peu trop long à démarrer mais bon, c'est un premier tome donc il faut placer l'univers dans lequel vivent les personnages et il faut les introduire. Mais j'ai trouvé brouillon la façon dont est révélé la véritable nature et le fonctionnement du monde de Garreth et sa fratrie. Les révélations sont intéressantes et donnent envie d'en savoir plus mais j'ai eu du mal à tout bien saisir à cause du fait que ces révélations arrivent de part et d'autres.

 

****Un premier tome plaisant à lire malgré quelques petits détails qui m'ont dérangé mais rien de bien méchant. Roman qui suit une trame qu'on a lu et relu mais qui est unique en son genre car l'auteure a réussi à mettre en avant un monde surnaturelle inédit. Rien que pour cela, on peut dire que le livre ne ressemble pas aux autres. Tout comme les autres livres, des personnages m'ont davantage plu que d'autres et contrairement à ce que j'aurai pu penser, ceux que j'apprécie le plus ne sont pas lesquelles que j'aurai pensé. Au début le roman manque un peu de fluidité mais à partir d'un certain temps, l'écriture est davantage fluide et agréable à lire. En conclusion, je dirais que c'est un bon livre qui donne envie de lire le second tome qui je pense sera meilleur car plus besoin de mettre en place les personnages et leur monde.

Repost 0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 19:02

http://p2.storage.canalblog.com/28/01/398363/68696556_p.jpg

 

 

Deux filles

Deux siècles

Deux destins contrariés

New York, aujourd’hui.

Depuis la perte de son frère, Andi, jeune fille brillante et musicienne talentueuse, est plongée dans les méandres d’une adolescence difficile.

Paris, 1789.

En pleine Révolution Française, Alexandrine, qui se rêvait comédienne, risque sa vie pour sauver le petit Dauphin de France que le peuple a condamné.

Quand Andi découvre le journal d’Alexandrine, ses mots la pénètrent jusqu’au cœur. Les deux jeunes femmes sont liées à travers une inoubliable histoire d’amour, de sacrifice et de mort.

 

 

Mon Avis : J'aime beaucoup l'histoire et lorsque je lis un livre qui porte sur la révolution française, je ne sais pas pourquoi mais je ressens une émotions particulière. Quand on m'a offert ce livre, j'étais ravie et très impatiente de le lire. J'étais aussi un peu sceptique car quelques fois dans les romans historiques, les auteurs changent un peu les faits réel et j'avoue que cela me gêne un peu. Ce livre me donne aussi envie parce qu'on suivent deux personnages différents, que se soit par leur caractère  mais aussi et surtout parce qu'elles sont de deux époques différentes.

 

****On commence par faire la connaissance d'Andi. Cette dernière a une passion qui est la musique. Elle aime en parler et en jouer, la musique est son refuge surtout depuis quelques temps. Suite au divorce de ses parents et à la disparition de son petit frère, elle ne se concentre que sur sa passion. Vivant avec une mère perturbée suite à ces événements, son père décide de l'emmener avec lui à Paris. Je trouve cela toujours marrant de voir de quelle façon les américains voient Paris et les français. Au cours de son séjour dans la capitale avec son père, Andi se rend chez un ami de ce dernier dont la passion est la Révolution française et elle fait une découverte très intéressante. Elle tombe sur un journal intime qui appartenait à une jeune fille qui vivait à l'époque de la révolution. C'est à partir de ce moment que le livre est prenant et que l'histoire commence à démarrer. Le début est un peu long à se mettre en place et on ne sait pas très bien où l'auteure veut nous amener. Mais à partir de cette scène, j'ai dévoré le livre.

 

****À travers ce journal intime, on fait la connaissance d'Alexandrine. Tout comme la grande majorité du peuple français à cette époque, la famille d'Alexandrine est pauvre et fait tout ce qu'elle peut pour réussir à manger. Un jour, sa route croise celle de la famille royale et à partir de là sa vie va changer. Elle va devenir une proche du fils de Louis XVI. Ce personnage historique est la clé de toute l'histoire et c'est grâce à ce personnage que les deux époques sont liées. Le mystère qui entoure ce qu'est devenu ce personnage nous bouleverse et nous entraîne dans un tourbillon de questions même si on sait ce qu'il est advenu de lui lorsque l'on connaît relativement bien cette période historique.

 

****Andi et Alexandrine ne vivent pas à la même époques et pourtant elles ont des points communs. Toutes les deux sont frappées par le destin mais elles ne baissent pas les bras pour autant. Elles possèdent une volonté assez forte pour affronter les obstacles et elles n'ont plus vraiment leur famille avec elle pour les aider à surmonter les épreuves. Elles ont des obstacles et des épreuves différentes qui sont en relation avec les époques dans lesquelles elles vivent, mais elles les combattent de la même manière. L'amour est présent dans les deux époques mais pas sous la même forme. Chez Alexandrine, il y a un amour fraternel qui naît au fur et à mesure avec le dauphin. Au fil des scènes, on sent que cet amour fraternel est sincère et cela rend les scènes encore plus émouvantes au fil de la lecture. Pour Andi, on peut lire une petite histoire d'amour qui est entrain de naître. Mais elle est secondaire et n'occupe pas toute la place. Ce qui est un point positif car on ne lit pas ce roman pour lire une histoire d'amour.

 

****Ce roman m'a captivé et encore le mot est faible. J'ai été subjuguée par l'histoire des deux époques. Mais c'est vrai que j'ai dévoré les scènes qui était sur Alexandrine car il n'y avait pas de faux pas, on sent que l'auteure a fait des recherches sur cette période historique pour écrire ce livre et cela est très appréciable. Les personnages évoluent en même temps et je dirais même qu'Andie prend conscience qu'elle évolue et cela un peu grâce aux dire d'Alexandrine dans son journal. Même si vous n'êtes pas passionné pas d'histoire, je vous recommande quand même de lire ce livre car on y passe un excellent moment et il est très bien écrit. C'est un vrai coup de coeur que j'ai eu en lisant ce roman.

 

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 21:48

Tome 01 : Les vampires de Manhattan

 

http://www.livraddict.com/blog/wp-content/uploads/2011/03/Livre-Les-vampires-de-manhattan-tome-1-Resume.jpg

 

Il n'y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duchesne, à New York. Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très sélect. Theodora, qui est plus vintage que Prada, n'est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s'intéresse-t-il soudain à elle ? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparait sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang. Elle non plus n'est pas une fille tout à fait comme les autres...

 

 

Mon Avis : Cela fait pas mal de temps maintenant que j'ai lu ce premier tome. Je me souviens que j'avais vraiment beaucoup aimé et que je l'avais lu très vite. Dès le début, on fait connaissance avec Theodora qui apparaît comme le vilain petit canard noir de son entourage. Cette saga met en avant des vampires qui ont des codes bien différents de ceux qu'on peut lire d'habitude.

 

****Le fait que cette série se passe dans un milieu très huppés peut paraître rebutant, mais en fait cela fait parti intégralement de l'univers donc cela passe tout seul. Le petit bémol c'est que l'histoire est un tout petit peu longue à commencer mais dès qu'on y est, c'est très prenant. Lorsque l'on fini ce tome et qu'on lit la dernière réplique, on sent que ce premier tome n'était là que pour mettre en place l'univers et que les tomes suivants seronts remplies d'aventures.

 

Vidéo officielle américaine :

 

 

 

 

Tome 02 : Les sang-bleu

 

http://4.bp.blogspot.com/_Ch7ojyh0aAY/TBICAcZSQ_I/AAAAAAAAABM/P6ytAjQBZ1w/s1600/Les+Sang+Bleu.jpg

 

A Venise comme à New York, la fête bat à son plein. Sublime et glaciale, la rivale de Theodora Van Alen, Mimi Force prépare le grand événement chez les vampires : le bal des Quatre-Cents. Robes haute couture, hype attitude, baisers vénéneux dans les palaces, tout ce serait parfait si derrière les masques les vrais dangers ne guettaient pas Theodora et ses amis...

 

 

Mon Avis : Il est à la hauteur du premier, j'y ai retrouvé les mêmes ingrédients qui me l'ont fait aimer. On y retrouve une Theodora plus déterminée, qui en sait un peut plus sur la véritable histoire de sa famille et de son entourage et qui est toujours accompagné de son ami fidèle Oliver, qui depuis le premier tome est un de mes personnages préférés. J'aime beaucoup ce dernier car il représente une profonde loyauté envers son amie.

 

****Dans ce tome, les intrigues qui mêlent les personnages secondaires commencent à se développer progressivement. C'est un tome qui m'a beaucoup plus et qui donne envie de lire la suite.

 

 

 

Tome 03 : Les sang-d'Argents

 

http://1.bp.blogspot.com/_Ch7ojyh0aAY/TBvP9RQCJ5I/AAAAAAAAABg/F6m-zXW1uWc/s320/Les+sang+d%27argent.jpg

 

Theodora Van Alen défile maintenant pour les couturiers les plus hype et fréquente en secret Jack Force. Hélas, la suspicion enfle dans le petit monde des vampires. Qui sait réellement d'où vient la jeune fille ? Tous les regards se tournent vers elle, et pas seulement ceux des photographes. Lorsque les sang-bleu sont invités à un dîner de gala au Brésil, Theodora croit échapper aux rumeurs. Mais quelqu'un l'attend à Rio et le danger est plus grand qu'une chute en Stiletto...

 

 

Mon Avis : Pour l'instant, parmi les cinq tomes que j'ai lu, celui-ci est clairement mon préféré. On apprend pas mal de révélations que se soit au niveau des personnages ou au niveau des caractéristiques concernant le fonctionnement des vampires.

 

****Au fil des tomes, on constate que Theodora évolue progressivement. Ce tome est vraiment très riche en ce qui concerne le déroulement des différents événements. Je ne peux pas en dire trop car sinon, cela gâcherai la surprise pour ceux qui l'ont pas lu et qui veulent le lire. La fin de ce troisième est très surprenante car, on peut le dire, tout se casse la gueule. Rien que pour ce tome, je vous conseille de lire cette saga.

 

 

 

Tome 04 : Le baiser du vampire

 

http://www.decitre.fr/gi/18/9782226195418FS.gif

 

Loin de Jack, traquée par les sang-d'argent, Theodora se réfugie dans un hôtel particulier à Paris. Dans la capitale la plus fashion du monde vit la seule vampire qui puisse l'aider : la très puissante Isabelle d'Orléans. Theodora se rend au bal des mille et une nuits dans l'espoir de la rencontrer. Mais le vertige s'empare d'elle, son coeur s'emballe : Jack est là, devant elle, plus attirant que jamais. Que fait-il à Paris ? Est-il venu l'aider ou la perdre une fois encore ?

 

 

Mon Avis : Il est aussi plaisant que le précédent tome. Dans ce tome, on suit les aventures de pratiquement tous les personnages secondaires, suite aux événements qui se sont passés à la fin du troisième tome.

 

****Je l'ai trouvé plus rythmé que les précédents tomes et peut être un poil plus haletant. Par contre, petit point négatif, me concernant, pour ce tome 4, j'ai été "dégouttée" par la fin, j'avais limite envie de jeter mon livre par terre car contrairement à beaucoup de fan, je ne suis pas du tout d'accord avec le choix de Theodora que je trouve injuste. Je n'en dirais pas plus pour ceux qui ne l'ont pas encore lu. Mise à part cela, c'est vraiment une bonne série où chaque personnage joue un rôle dans l'histoire.

 

Vidéo officielle américaine :

 

 

 

 

Tome 05 : Le secret de l'ange

 

http://www.chronobook.fr/images/livres/le_secret_de_l_ange.jpg

 

Theodora est en Italie avec Jack Force, l'amour de sa vie. Mais le voyage n'a rien d'une escapade romantique. Les deux amants doivent trouver la porte de la Promesse. Celle dont Lucifer, le seigneur des sang-d'argent, a besoin pour revenir sur Terre. À New York, Mimi Force a le coeur brisé depuis le départ de Jack. Or le temps presse. Les sang-bleu sont menacés par un mystérieux maître chanteur. Theodora comme Mimi sont à la croisée des chemins : le destin des vampires est entre leurs mains.

 

 

Mon Avis : Ce cinquième tome fut au delà de mes espérances. Quand je me suis aperçue que ce tome était divisé en trois partie, où chacune d'entre elle était centrée sur un personnage bien spécifique, j'ai eu un peu peur que ce tome me plaise moins surtout avec la partie concernant le personnage de Mimi Force.

 

****Je me suis lourdement trompée, il y a tellement de choses qui m'ont plu que je ne pourrais pas tout vous dire sans vous dévoiler le contenu du livre. Contrairement à ce que je pensais, la partie sur Mimi m'a énormément plu. Depuis le début de la saga, elle peut vous toucher à un moment, mais quelques pages plus tard elle peut vous faire ressentir du mépris ou encore de l'indifférence à son égard, et je l'ai encore plus ressenti dans ce tome.

 

****Il y a un élément que j'ai beaucoup apprécié, tout au long du livre, il y a entre quelques chapitres, un récit de ce qui s'est passé plusieurs siècle avant mais qui a un lien étroit avec l'histoire du tome. L'autre élément que j'ai aimé est l'apparition d'un nouveau personnage, Deming Chen, dont la troisième partie lui est consacrée. Sa personnalité et son histoire dans ce tome m'ont énormément plu. Je suis vraiment impatiente de la retrouver dans le tome suivant d'autant plus que l'auteur adore écrire des fins qui sont une véritable petite torture pour les lecteurs.

 

Vidéo officielle américaine :

 

*
*
*

Recueil de nouvelles : Bloody valentine

 

http://livresenfolie.unblog.fr/files/2011/06/622408101.jpg

 

Vous pensiez tout savoir sur les Vampires de Manhattan ? Découvrez les amours maudites des héros dans ce volume inédit de la saga. Allegra a osé aimer un humain. Oliver a subi les affres de sa passion pour Theodora. Et surtout, Theodora et Jack ont défié les lois implacables des Sang-Bleu,une certaine nuit à Florence.Passions inavouables et ténèbres romantiques, liens cruels et pactes nocturnes, toutes les affres amoureuses de vos vampires préférés. Bloody Valentine ou la vie privée des Vampires de Manhattan !



Mon Avis : Ce livre n'est pas un tome mais un recueil de trois nouvelles.  Depuis que j'ai découvert cette saga en achetant le premier tome (cela remonte à pas mal de temps maintenant), je suis tombée amoureuse de cette saga. Pourtant les deux premiers tomes ne sont pas les meilleurs, mais au fil des tomes, l'intrigue et les personnages deviennent de plus en plus intéressant et captivant. C'est pour cela que je ne me suis pas posée la question une seule seconde pour savoir si je devais acheter ce recueil qui ne compte que trois nouvelles. Chaque nouvelle est axée sur un personnage bien particulier.
*
 ****La première nouvelle est ma préférée, tout simplement parce qu'elle met à l'honneur le personnage de Oliver. Je suis tombée sous le charme de ce dernier depuis le premier tome. Depuis le début, c'est un protagoniste qui fait beaucoup pour aider ceux qui l'entoure mais il ne reçoit jamais rien en retour mise à part des déceptions. Après le tome précédent, soit le cinquième tome, il a pris une décision qui lui fait beaucoup de mal et qui le rempli d'amertume. C'est pour cela que dans cette nouvelle, on le trouve limite au bord du rouleau et désespéré. Je ne peux pas en dire plus sinon je vous révèle tous le contenu de la nouvelle, mais j'ai été ravie du dénouement de cette nouvelle et ces dernière m'a davantage fait appréciée ce personnage rempli de loyauté.
*
****La seconde nouvelle est sur Allegra, la mère de Theodora. Avec cette nouvelle, on sait enfin comment elle a rencontré le futur père de Theodora, Ben de son surnom alias Stephen de son vrai prénom. L'histoire se passe durant les années lycée d'Allegra et cette dernière n'est pas vraiment en accord avec le fait de se lier à son jumeau même si elle sait qu'elle n'a pas le choix. Tout ce qu'elle veut c'est avoir une vie comme n'importe quelle fille de seize ans. Depuis le premier tome, j'attendais de lire ce moment. Bien sûr, on n'a pas toute les réponses à nos questions mais la nouvelle a réussi à augmenter ma curiosité. 
*
****La dernière nouvelle est sur Theodora et sur la mise en place de sa cérémonie d'union avec Jack. Depuis le quatrième tome, j'ai du mal avec le personnage de Theodora. En même temps, mon personnage préféré étant Oliver, c'est un peu obligé que je ressente cela envers l'héroïne. C'est donc celle que j'ai le moins apprécié. Cependant, le point positif de cette dernière nouvelle est l'apparition du personnage de Bliss et d'Oliver. Elle est sympathique mais c'est quand même la moins intéressante à lire.
*
****Il n'est pas indispensable pour comprendre le prochain tome mais je conseille quand même vivement de le lire. Quelques éléments de ces nouvelles sont mise en avant dans le prochain tome et permettent de répondre à quelques questions que l'on peut se poser depuis le début de la saga (je pense notamment à la deuxième nouvelle), c'est donc plus compréhensible si vous avez lu ce recueil. 
*

Vidéo officielle américaine :

*

*

*

* 

Tome 06 : La promesse des immortels

 

http://2.bp.blogspot.com/-9Ii8odolwXA/TtXb3p1g_YI/AAAAAAAAAPs/PIEbAZqat5Y/s1600/promesse-immortels_vampires_manhattan6.jpg

 

A peine unie à Jack Force, Theodora doit déjà le quitter. Direction Le Caire et la véritable porte de la Promesse ouvrant sur les enfers. Mais en Egypte, une terrible révélation l’attend, une vérité cachée menaçant tous les sang-bleu… mettant une nouvelle fois son histoire d’amour en péril.

 

 

Mon Avis : Une fois n'est pas coutume, dès sa sortie je me suis précitée pour l'acheter afin de le lire au plus vite. Je ne pourrais pas expliquer ce qui fait que cette saga m'a complètement envoûtée depuis le premier tome, mais je suis à chaque fois folle d'impatience à lire le nouveau tome. Le recueil sorti avant représentait juste une mise en bouche vu que c'était très court mais il m'avait encore plus donné envie de lire ce tome. Encore une fois, ce nouveau tome ne m'a pas du tout déçue, bien au contraire. J'ai eu la réponse à certaines questions mais comme d'habitude, il m'a rendu encore plus curieuse sur certains points.


****Comme d'habitude avec cette saga, le tome est divisé en plusieurs parties. En effet, les chapitres alternent les personnages mis en avant. Dans ce tome les différentes parties concerne Theodora et sa mission de retrouver la porte de la Promesse, Mimi et Oliver qui ont pour objectif de ramener Kingsley, et les parents de Theodora. Le fait que chaque personnage est mis en scène à un moment donné est un point très appréciable. J'ai même envie de rajouter que cette saga ne comporte pas vraiment de personnage principale, pas dans ce tome en tout cas, car tous les personnages ont un objectif bien particulier à atteindre et une histoire propre à lui-même. De plus, cela donne un certain rythme à la lecture et cela évite les scènes trop longues ou encore trop lentes. La partie de Theodora est celle où j'ai pris le moins de plaisir à lire. Comme je l'ai dis dans mon avis sur le recueil, j'ai depuis quelques tomes du mal avec ce personnage. Ce tome n'a pas réparé cela. En effet dans ses parties, on parle beaucoup trop de son amour pour Jack et de tout ce qu'est est prête à faire pour le sauver. Bien sûr, elle évoque notamment sa mission mais ce n'est pas ce qu'on lit le plus. Néanmoins, cette partie permet de revoir des personnages que l'on avait vu dans les précédents tomes et à partir de ce moment là, j'ai pris davantage de plaisir à lire cette partie.

 

****La partie sur Mimi et Oliver est celle que j'ai préféré. Bien sûr parce que le personnage d'Oliver est très présent mais aussi parce que leur mission m'a captivé. Au début de la saga, je n'appréciais pas le personnage de Mimi mais à partir du quatrième tome cela a changé. Cela est dû notamment à cause de la relation plus ou moins houleuse qu'elle entretient avec Kinglsey. Pour accomplir le but qu'elle sait donnée, Mimi n'hésite pas une seule seconde pour laisser tomber l'assemblée en pleine crise. Dans cette partie, on va entrer en Enfer. En effet, les deux personnages vont devoir entrer en Enfer pour ramener Kingsley. Mais cela ne va pas se passer comme Mimi l'avait pensé. Cette partie est intéressante aussi car on voit comment est l'Enfer et comment elle est constitué. À chaque fois que je finissais le chapitre concernant cette partie, j'avais presque envie de sauter les chapitres suivants pour pouvoir lire la suite de cette partie. Bien sûr je ne l'ai pas fait mais j'ai littéralement dévoré cette partie. Mimi et Kinglsey sont deux forces qui contiennent chacune une part de vulnérabilité. Ils sont tout simplement fait pour être ensemble. Pour moi, c'est le couple de la saga. Par ailleurs, autres points qui fait que j'ai autant aimé cette partie c'est le fait que l'on voit un autre visage de Mimi, elle n'est plus tôt la capricieuse et l'égoïste Mimi; mais c'est aussi parce que cette partie met bien en avant la construction du lien d'amitié qu'on réussit à mettre en place Oliver et Mimi. En lisant le premier tome, je n'aurai jamais pensé que ces deux-là soient amis un jour.

 

****Quant à la dernière partie concernant les parents de Theodora, soit Allegra et Ben alias Stephen, je l'ai beaucoup aimé. Pour lire cette partie, je conseille vraiment de lire le recueil de nouvelle avant pour comprendre quelques éléments. On retrouve Allegra quelques années après ce qu'il s'est passé dans la nouvelle. Elle revoit Ben par hasard et suite à cela et des décisions que le personnage va prendre, des conséquences vont en découler. Cette partie est très plaisante à lire car on en sait davantage sur ce qui s'est réellement passée entre les parents de Theodora. Cette partie ne nous révèle pas trop de révélation mais elle nous fait poser pleins de questions notamment une qui est en rapport avec la ville de Florence et une ancienne vie d'Allegra, dont il faudra attendre le dernier tome pour avoir la réponse à cette question.

 

 ****Cette avant-dernier est extra, je l'ai tout simplement adoré. La fin de ce tome m'a donné très envie de lire le prochain tome qui sera aussi le dernier. J'ai hâte car je sens qu'il sera pleins de révélations et de surprises. Au fil des tomes, l'intrigue qu'on aurait pu penser simpliste dans les premiers tomes s'est retrouvée être étonnante et bien plus difficile à résoudre. Ne vous arrêtez surtout pas aux deux premiers tomes où le glamour prend un peu le dessus, en fait ce n'est qu'une image car les tomes suivants mettent vraiment l'accent sur ce qui cache derrière.

*

Vidéo officielle américaine :

*

* 
*
*

 Tome 07 : Les portes du paradis


 http://www.albin-michel.fr/multimedia/Article/Image/2012/9782226242761-j.jpg

 

Londres. Lieu de la confrontation à mort entre sang-bleu et sang-d'argent. Si la bataille est inévitable, les deux camps ignorent ce qui la déclenchera. Plus que le combat, Theodora craint de se retrouver face à son grand amour et de perdre la guerre. Sans imaginer une seconde que, dans cette lutte sans merci, les deux sont liés...

 

 

Mon Avis : Vous ne pouvez pas vous imaginez à quel point j'étais impatiente de lire ce dernier tome. Les premiers tomes étaient bien mais sans plus mais à partir du troisième tome, J'ai été complètement prise dans l'intrigue. Au fil des tomes, j'ai changé d'opinion sur les différents personnages et j'ai apprécié de plus en plus des personnages dont je n'aurais jamais cru, en lisant le premier tome, m'attacher. Je n'ai pas pu apprécier ce dernier tome à sa juste valeur car je l'ai dévoré en très peu de temps, tellement je voulais savoir ce qu'il allait se passer et aussi avoir les réponses aux questions que j'ai depuis les premiers tomes.

 

 ****Comme pour la majorité des tomes dans cette saga, chaque chapitre met en scène un personnage différent. Il n'y a pas mieux pour inciter le lecteur à lire la suite car chaque chapitre s'arrête, bien sûr, à un moment important ou encore en plein milieu d'une révélation. Pour savoir la suite, on est donc obligé de lire les chapitres qui mettent en scènes les autres personnages, qui eux aussi s'arrêtent aux meilleurs moments. Vous comprenez donc maintenant pourquoi je l'ai lu aussi vite. En fait, j'ai lu tous les tomes de cette saga à la même vitesse pour cette même raison, même si j'ai pu avoir des préférences pour les chapitres qui mettaient en scènes certains personnages. C'est le cas pour ce tome, c'était d'ailleurs aussi le cas pour les précédents tomes avec le même personnage. En effet, depuis quelques tomes, j'ai un peu de mal avec les chapitres concernant Theodora. Certains lecteurs disent que ce personnage est le personnage principal mais je ne suis pas d'accord. Selon moi, cette saga ne comporte pas un seul personnage principal et c'est ce qui est plaisant. Chaque personnage, du moins chaque personnage que les chapitres mettent en scène régulièrement, ont un rôle très important dans la saga. Ils apportent tous quelques chose à l'histoire.

 

****Pour en revenir à Theodora, comme je le soulignais dans mes critiques précédentes, j'ai un peu de mal avec ce personnage. Son amour pour Jack est trop mis en avant par rapport à l'importante mission qu'on lui a confié. Néanmoins, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire les scènes où on évoque le passé de son père. Ces scènes nous permettent d'en apprendre beaucoup plus sur lui et en lisant certaines, j'ai ressenti une émotion. Cette partie de l'histoire nous dévoile des révélations très intéressante que se soit pour nous ou les conséquences qu'elles peuvent avoir sur Theodora. Autre point positif des chapitres où est mis en scène cette dernière est la présence d'Oliver. Comme je l'ai déjà dis dans mes précédentes précédentes, j'adore ce personnage et j'ai été ravie de son évolution au cours de la saga. Le final que lui a réservé l'auteure est parfait pour lui. Je trouve que c'est la meilleure fin que ce personnage pouvait avoir. C'est une fin tout à fait cohérente avec ce qu'il a vécu dans la série.

 

****Les chapitres qui concernent Bliss sont un peu moins accrocheur, en tout cas au début. Au début, on la retrouve entouré de personnage dont on n'avait pas encore fait connaissance. J'avoue que quand j'ai lu les premiers chapitres la concernant, j'avais l'impression d'avoir loupé un épisode car l'auteure ne donnait pas plus que cela des informations sur ces compagnons. Au fil de l'histoire, on en apprend un peu plus sur eux mais en arrivant à la fin du livre, je n'étais pas arrivée à vraiment accrocher avec eux. C'est dommage car ces chapitres sur Bliss ne sont pas vraiment intéressant au début mais après, on accroche vraiment et on hâte de lire la suite. Entre les chapitres, on découvre aussi quelques fois un chapitre qui date de l'époque où la réincarnation de la mère de Theodora était à Florence. C'est en fait la suite des chapitres, qui mettaient en scènes les mêmes personnages à Florence, qui apparaissaient de la même façon dans le cinquième tome c'est à dire dans Le secret de l'ange. Ces chapitres sont très intéressants car ils nous apportent des réponses aux questions que l'on pouvait se poser sur certains points comme notamment sur Bliss. D'ailleurs les chapitres sur cette dernière et les chapitres sur Florence sont liés à un moment. J'ai pris du plaisir à lire ce moment car c'est comme si on voyait l'envers du décors.

 

****Les chapitres restants portent sur Mimi. Personnage que j'apprécie de plus en plus au fil des tomes et qui ne cesse de me surprendre. Sa relation avec Kingsley est juste super à lire car il y a plein de rebondissement. Je parle de relation mais ils n'ont jamais vraiment été ensemble malgré leur amour mutuel et cela pour diverses raisons. Ma plus grande hâte était de savoir ce qu'allait devenir ces deux personnages. Et je ne suis pas du tout déçue. J'ai bien cru à un moment qu'ils allaient jamais y arriver, notamment à cause de la situation dans laquelle se trouvait Mimi. Mais leur final est superbe, je ne pouvais pas espérer mieux.

 

 ****Ce tome m'a un peu réconcilier avec les chapitres sur Theodora mais j'ai encore eu du mal avec ses scènes. Sa fin ne m'a pas étonné et exciter plus que cela et c'est pareil pour Bliss. Cependant, j'ai été plus que réjouie du final que l'auteur a écrit pour Mimi et Oliver. Ce dernier tome révèle les réponses à nos questions tout en nous faisant des confessions assez étonnantes. Le combat final est malheureusement un peu trop vite expédiée néanmoins le rythme du livre est haletant et on tourne les pages jusque l'on soit arrivé à la dernière.

 

Vidéo officielle américaine :

 


 
Repost 0

Présentation

  • : Lupanita's World
  • Lupanita's World
  • : Le but c'est de vous faire partager mes lectures mais aussi d'échanger nos avis. Une de mes principales caractéristiques c'est que j'essaye de lire pratiquement tous les livres qui touchent de près ou de loin les loups (attends par là, les loup-garous et tous les dérivés que les auteurs inventent).
  • Contact

Livre du moment

 

Rechercher

Sortie Jeunesse/Jeunes Adultes - Octobre 2014

Darkiss

Le Pouvoir des Lys, Tome 3 : Puissante de Maria V. Snyder (22/10)

Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa (22/10)

 

Hachette

The Secret, Tome 3 : Pour toujours nous de Jessica Sorensen (01/10) 

Sixtine, Tome 2 de Caroline Vermalle (22/10)

 

La Martinière Jeunesse

Slated, Tome 2 : Fractured de Teri Terry (16/10)

 

Lumen

- Dualed, Tome 2 : Divided d'Elsie Chapman (02/10)

 

Milan

- Half Life, Tome 1 : Half Bad de Sally Green (01/10)

 

Michel Lafon

Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres de Maureen Johnson (09/10)

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon d'Alyson Noël (09/10)

Les brumes d'Avallach, tome 1 de Marah Woolf (23/10)

 

Pocket Jeunesse

- The Lunar Chronicles, Tome 3 : Cress de Marissa Meyer (16/10)

 

Robert Laffont

- Les 100, tome 02 de Cass Morgan (16/10)

- La 5e Vague, Tome 2 ; The Infinite Sea de Rick Yancey (16/10)

Sortie - Octobre 2014

J'ai Lu

Skin Trade de George R. R. Martin (01/10)

- Renegade Angels, Tome 1 : A Touch of Crimson de Sylvia Day (08/10)

- Les Exilés d'Austin, Tome 3 : Wild Cat de Jennifer Ashley (15/10)

- Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster de Jamie McGuire (15/10)

- La Communauté du Sud : Que Sont-Ils Devenus ? de Charlaine Harris (22/10)

 

Hugo Roman

- Real, Tome 1 de Katy Evans (02/10)

 

La Martinière

- Losing It, Tome 1 : Faking It de Cora Carmack (02/10)

 

Michel Lafon

- Falling, Tome 2 : Nous Succomber de Jasinda Wilder (23/10)

 

Milady / Bragelonne

- L'amour en Embuscade de Jane Ashfort (24/10)

- Le Boudoir des Délices de Leigh Michaels (24/10)

- Les Fourberies de L'Amour de Georgette Heyer (24/10)

- La Dernière Duchesse de Daisy Goodwin (Réédition en poche) (24/10)

- Les Chefs du Clan Murray, Tome 2 : L'honneur des Highlands de Emmanuelle Nuncq (24/10

- Jamais Deux Sans Toi de Jojo Meyes (24/10)

- Parce Que C'était Nous de MhairiMcFarlane (Réédition en poche) (24/10)

- Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi de Ruth Cardello (24/10)

- Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs de Roxanne Snopek (24/10)

- Protection Rapprochée de Jane Seville (24/10)

Texas Rangers, Tome 2 : En Bout de Course de Mary Burton (24/10)

- A Corps Perdus, Tome 1 : Succomber de Maya Banks (24/10)

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates d'Anne Bishop (Réédition en poche) (24/10)

Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon de Diana Rowland (24/10)

Les Soeurs de la Lune : Volume Double, Tomes 5 & 6 de Yasmine Galenorn (24/10)

Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres de Keri Arthur (24/10)

Psi-Changeling, Tome 10 : Le Baiser du Loup de Nanili Singh (24/10)

 

Orbit

- Le Noeud de la Sorcière, Tome 3 de Deborah Harkness (15/10)

 

Panini Books

L'étreinte du zodiaque, Tome 2 : Le Parfum de la Nuit de Vicki Pettersson (08/10)

 

Rebelle

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci de Sophie Jomain (12/10)

 

Territoire

Hopeless, Tome 1 de Colleen Hoover (02/10)