Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 16:07

Pour lire ma critique sur les livres : ici

*

*

*

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/89/43/69/20278941.jpg
*
Après la naissance de sa fille Renesmée, Bella s’adapte peu à peu à sa nouvelle vie de vampire avec le soutien d’Edward. Se sentant menacés par cette naissance d’un nouveau genre, les Volturi déclarent la guerre à la famille Cullen. Pour préparer leur défense, les Cullen vont parcourir le monde pour rassembler les familles de vampires alliées et tenter de repousser les Volturi lors d’un ultime affrontement.
*

Bande Annonce 1 en vost (il n'y a rien à dire les vo sont toujours mieux que les vf) :

 

 

Mon Avis : Comme beaucoup de personne, j'étais très impatiente de voir le dernier film de cette franchise. Je ne m'attendais à rien car sinon j'étais sûre de partir déçue, donc je ne me suis pas dis que j'aimerai voir cela ou encore cela. Je précise quand même que même si je ne suis pas la plus grande fan de cette saga, cela m'a fichu un petit coup au morale d'aller voir ce dernier film (mais moins que pour Harry Potter comme c'était vraiment toute ma jeunesse). Ainsi dès que les lumières se sont éteintes et que le générique du début à débuté, j'ai été transporté dans ce film.

****Après une première partie que j'avais bien aimé grâce à de nombreux points, je ne me faisais pas trop de soucis pour cette dernière partie. Je crois l'avoir déjà dis dans ma critique sur la première partie mais avec ce nouveau réalisateur, qui a donc réalisé les deux dernières parties, l'humour et le côté un peu violent (surtout dans ce dernier film) est beaucoup plus présent que dans les précédents film. Cela est plus qu'agréable parce qu'il faut bien se l'avouer, les trois premiers films étaient un peu léger à ce niveau voir pas mal selon les films. Dans cette partie, on passe par différentes émotions car certaines scènes sont assez émouvantes et d'autres sont vraiment très drôles surtout les scènes du début du film.

 

****Quand j'ai su qu'ils allaient couper le film en deux et que la dernière partie allait commencer au moment où Bella se réveille de sa transformation, la première chose que je me suis dite c'est que cette partie allait comporter des longueurs. En effet dans le livre, dans cette partie, il ne se pas vraiment quelque chose de concret. Avec du recul, il ne se passe pas grand chose non plus dans le film mise à part à la fin mais cela ne m'a au contraire pas du tout dérangé car j'étais vraiment dans le film. En effet, je n'ai absolument pas vu le temps passer, et quand j'ai vu les dernières scènes je me suis dis que finalement le réalisateur avait su éviter les lenteurs de quelques scènes.

 

****Pour les fans des Cullens, je pense qu'ils vont être content car on les voit tout le temps. Ce qui amène à un des gros points négatifs de ce film (enfin je pense que je serai une des seules à avoir trouver cela comme étant un grand point négatif lol), cette partie ne met pas en scènes les Quileutes. Bien sûr, Jacob est très présent (et heureusement d'ailleurs) mais les autres pas du tout, mise à part Leah et Seth qui n'apparaissent que quelques petites secondes dans une scène et Sam qui fait deux apparitions. Étant donné que ces personnes des Quileutes sont largement ce que je préfère dans cette saga, j'ai été déçue par leur absence, mais bon la grande précense de Jacob m'a fait à moitié pardonné cela.

 

****Comme j'évoque les personnages, mention spécial à l'acteur qui joue Charlie, le père de Bella, il m'a ému dans ses scènes. Malheureusement c'est un personnage qui a été peu mis en valeur que se soit dans les livres ou dans les films. C'est un personnage à la fois drôle et émouvant. Puis comment donner son avis sur ce film sans parler de Renesmée, alias Nessie qui est déjà plus simple à écrire. Les scènes où elle est présente avec ses parents sont très mignonne et Bella et Edward sont crédibles entant que parents. Par contre, les scènes où on la voit bébé ne sont pas les meilleures car tout simplement, désolée d'avance pour ce que je vais dire, mais le bébé n'est vraiment pas mignon. Je ne saurais pas dire quoi mais il y a un petit quelque chose dans ce bébé qui rend le tout pas vraiment adorable.

 

****Quant à la scène très attendue avec les Volturi que dire de plus à part qu'elle nous fait traverser une multitude d'émotion en une vingtaine de minute et qu'elle est très bien faite. C'est sûrement la scène plus choquante et étonnante que j'ai pu voir dans un film. Pour cette scène, attendez vous à être surpris et abasourdi. Comme cette scène comporte des éléments inattendues, je vous conseille vraiment de ne pas la dévoiler à une personne qui n'a pas encore vu le film car cela gâcherai son effet de surprise. Mise à part ce changement dans cette scène, toutes les scènes clés de la dernière partie du livre sont présente.

 

****Même si je ne suis pas ultra fan de cette saga, je le suis quand même et c'est pour cela que lorsque est arrivé le générique de fin, j'ai été assez émue notamment à cause de la dernière scène où l'on voit les quatre personnages principaux de cette dernière partie. Ce film contient toujours une très bonne bande son et des musiques, tel que la berceuse, qui sont très belle.

 

Bande Annonce 2 en vost 

 


 

 


Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 19:34

Tome 01 : Première tombe sur la droite

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-07/1207-charley1_org.jpg

 

Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse.

Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe. 

Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité… 

 

 

Mon Avis : La plupart du temps, avant d'acheter le premier tome d'une nouvelle saga, je lis quelques avis de lecteurs avant pour me faire une idée et éviter de faire une dépense que je regretterais ensuite. Pour ce premier tome, les critiques étaient plus élogieuse. La quatrième de couverture me donnait déjà envie mais les critiques que j'ai pu lire m'ont donné encore plus envie de le lire. Et j'ai bien fait car cela fait longtemps que je n'avais pas pris autant de plaisir à lire une nouvelle saga.

 

 ****Généralement le premier tome d'une série n'est vraiment pas génial et ne reflète pas trop la qualité de la saga. Pourtant ce premier tome est une exception car si les prochains tomes sont aussi bons que celui-ci, je les achète les yeux fermés. On suit les aventures de Charley Davidson qui n'est autre que la Faucheuse. Pour faire simple, son travail de Faucheuse lui permet de voir les fantômes et de faire passer ces derniers à travers son corps pour qu'ils puissent rejoindre leur nouveau monde. Bien sûr, elle a un «vrai» travail à côté qui est détective privée. Et elle est plutôt douée dans cette activité, en effet ça aide de pouvoir parler aux fantômes. On ne peut qu'aime voire adorer Charley, elle est unique et irrésistible, je ne vois pas d'autres mots. Dès les premières pages, je suis tombée sous le charme. J'ai adoré sa forte personnalité, son humour omniprésent qui est juste excellent, son cynisme. Il ne faut surtout pas que l'auteure change quoique soit en elle. En plus de sa personnalité, son histoire avec sa famille m'a accroché. Avec chaque membre de sa famille, elle a une relation bien particulière qu'elle soit positive ou négative. En effet, comment ne pas détester sa belle-mère ? Tout cela pour dire que même la vie de famille et le passé de Charley est intéressant.

 

****Son travail étant d'enquêter, ce premier tome met bien évidemment  une intrigue policière au sein de l'histoire. Cette intrigue met en scène des meurtres dont les victimes sont des avocats qui vont, sous leur forme de fantômes, aider l'héroïne à trouver leur assassin. Le déroulement de l'intrigue est entraînant et bien ficelé. Cependant cette intrigue, qui a une place importante dans l'histoire, est mis en second plan par une histoire, qui prend malheureusement moins de place, dont je suis totalement tombée sous le charme. Je parle bien évidemment du personnage de Reyes et de son lien avec Charley. J'ai adoré lire les passages où on en sait davantage sur leur histoire et surtout leur rencontre. Ces deux protagonistes sont complètement différents mais en même temps ils se ressemblent sur certains points. Ils sont tous les deux uniques et fascinants. Au fil de l'histoire, on en apprend un peu plus sur Reyes mais c'est vraiment à la fin du livre, où on sait vraiment qui il est. Cependant, j'aimerais en savoir plus sur son passé et sur sa relation assez étrange avec l'héroïne.

 

****Comme si je n'étais pas assez conquise par ce tome, chaque chapitre commence par une phrase, issue de divers supports, qui sont fabuleuses. Je ne sais pas où l'auteure va chercher tout cela , mais le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle a de l'imagination et un vrai talent d'écriture. Vous l'aurez bien compris, je n'ai pratiquement jamais été aussi enthousiasmé par un premier tome. Mise à part les personnages principaux, les personnages secondaires comme la voisine qui est aussi la collègue et aussi la meilleure amie de Charley qui a un petit trait d'humour et une personnalité touchante. À travers ce premier tome, on découvre l'univers de la Faucheuse et on fait la rencontre de personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires, qu'on a envie de connaître plus. C'est vraiment une saga à découvrir. Puis la fin donne plus qu'envie de lire la suite.

 

 

 

Tome 02 : Deuxième tombe sur la gauche

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-08/1208-charley2_org.jpg

 

 

Moi, c’est Charley, détective privée et faucheuse. « Compliquée » est mon deuxième prénom.

Entre deux enquêtes, j’essaie de retrouver Reyes : le chaud comme la braise fils de Satan et mon fantasme personnel. Il est passé de « dans le coma à l’hôpital » à « disparu sans laisser de traces » en un claquement de doigts.

Si je ne le retrouve pas rapidement, il risque de mourir. Et c’est après moi qu’en ont les démons qui le torturent : je suis censée leur permettre d’accéder au ciel. S’ils y parviennent… disons juste que ça ne sera pas beau à voir. Mais il n’est pas question pour autant que je laisse Reyes se suicider pour me protéger. Il est têtu quand il s’y met, mais je suis pire !

 

 

Mon Avis :  Après un très bon premier tome, je me suis précipitée pour lire la suite. Comme le premier tome était excellent, je me suis dis que l'auteure avait peut être fait un second tome un tout petit peu moins bien. Deux tomes très bien qui se suivent c'est assez rare. Pourtant, l'auteure l'a fait et je n'ai plus aucun doute pour les prochains tomes. Ce second tome est aussi rafraîchissant et délicieux à lire que le précédent tome. On le dévore et arrivé à la fin on se dit que c'était trop court.

 

 ****Ce second tome met en scène tous les personnages que l'on a découvert dans le premier tome. Dès le premier chapitre, on retrouve avec un grand plaisir le caractère si particulier et si plaisant de Charley. J'adore de plus en plus son humour et son franc parler, j'en suis fan. Dans ce livre, l'héroïne doit retrouver une amie de sa meilleure amie et au fil du temps, elle découvre des éléments assez surprenant. J'avais aimé l'intrigue policière du précédent tome mais j'ai beaucoup plus adhéré par cette intrigue là. Au fil de ma lecture, les différentes découvertes qu'elle a fait m'ont fait poser pleins de question et j'avais hâte de découvrir le dénouement final de cette affaire.

 

****En parallèle, Charley cherche à savoir où se trouve réellement Reyes. Cette affaire est aussi intéressante et prenant que l'enquête que l'héroïne mène. Mais, comme beaucoup de lecteur je pense, cette histoire avec Reyes m'a encore plus tenue en haleine. En même temps, comment ne pas être captivée par cette plus ou moins relation que ces deux protagonistes possèdent. Reyes  est un personnage mystérieux et assez complexe à comprendre. J'avoue que quelques fois j'ai eu du mal à comprendre certains de ses actes. Par ailleurs, ce tome met en lumière quelques révélations sur les conséquences de leur relation. J'ai vraiment hâte de lire le prochains tome car ils ont tous les deux un lien encore un peu flou et qui me fait poser pas mal de questions.

 

 ****Un second tome aussi plaisant et bon à lire que le précédent tome. Pour moi, les atouts majeurs de cette saga est l'humour et bien sûr l'étrange relation qu'entretienne les deux personnages principaux. J'aimerais que le personnage de la voisine/collègue/meilleure amie de Charley soit un peu plus mis en avant. Déjà dans ce tome elle est plus présente mais cela m'a donné envie de la voir encore plus dans les prochains tomes. Les phrases qui se trouvent au dessus de chaque nouveau chapitre est encore une fois un régal à lire. Après avoir lu deux formidables tomes, je suis impatiente de lire la suite.

Repost 0
Lupanita lupanita - dans Urban Fantasy
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 19:06

Pour lire ma critique sur les tomes 01 à 04 : ici

 

 

 

Tome 05 : Hantise

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2010-10/1010-autremonde5.jpg

 

 

Eve Levine, semi-démone et sorcière adepte de magie noire, est morte. Et elle le vit très bien, merci.

Mais un jour, les Parques réclament qu’elle paie sa dette envers elles en capturant la nixe, un esprit malfaisant qui s’est échappé de l’enfer. La nixe se nourrit de la mort et du chaos, et est très douée pour convaincre les gens de tuer pour elle. Mais elle est aussi très dangereuse : les précédents chasseurs envoyés à ses trousses ont tous perdu la raison. Et pour ne rien arranger, cette créature ne peut être vaincue que grâce à une épée maniée par un ange. Or, Eve ne donne pas dans l’angélisme… Autant dire qu’elle a du souci à se faire.

 

 

Mon Avis : De nouveau, ce tome comprend un changement de narratrice. En effet, cette fois-ci, on a le droit à Eve qu'on avait déjà aperçu dans le tome précédent et on a déjà beaucoup entendu parler d'elle car c'est la mère de Savannah.


****Tout comme sa fille, Eve est une sorcière mais elle s'était aventurée dans la magie noire et c'est ce qui lui a valu sa perte. Dans les tomes précédent, on la décrit comme étant une sorcière puissante mais l'impression que j'ai eu d'elle lord de ma lecture ne correspondait pas trop à cette image. Peut être que cela peut s'expliquer par le fait qu'elle est morte et que c'est devenu une sorte de fantôme. Tout cela pour dire que ce personnage ne m'a pas plus emballé que cela.

 

****Dans le précédent tome, le père de SavannahKristof avait trouvé la mort. On le retrouve dans ce tome et heureusement qu'il est là car sinon, ma lecture aurait été assez laborieuse. Il amène une petite touche de fraîcheur et tout simplement, j'aime bien ce personnage qui essaye de reconquérir la femme qui l'a toujours aimé. Pour moi, le niveau de ce tome s'élève aussi un peu grâce à la venue de Jaime qui est égale à elle même. J'ai hâte de lire le tome où elle est narratrice car je pense que ce tome vaudra le détour. Un autre point que j'ai apprécié c'est l'apparition de PaigeLucas et Savannahqui rajoute un peu plus d'ampleur à l'histoire.


****L'intrigue principale n'est pas mal construite mais ce tome ne m'a pas du tout captivé, j'ai même sauté quelques passage car je m'ennuyais durant ma lecture. Je l'ai lu car je ne voulais pas lire le suivant sans d'abord lire celui-ci mais franchement, je trouve qu'il n'apporte pas grand chose à la saga.

 

 

 

Tome 06 : Rupture


http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2011-01/1101-autremonde6.jpg

 

On ne peut décidément pas faire confiance à un semi-démon : Elena n’aurait jamais dû accepter de lui rendre un service. La mission : reprendre à un collectionneur de Toronto la fameuse lettre de Jack l’Éventreur intitulée « From Hell ».
Mais par accident, Elena libère un sortilège qui ouvre un portail relié au Londres victorien. D’accord, Toronto a besoin d’attirer les touristes, mais « la porte de l’enfer » n’est pas vraiment le surnom que la municipalité avait en tête ! Sans compter les vampires voleurs, les rats tueurs, les zombies que rien n’arrête…
Le pire, c’est ce qui sort de ce portail, et dont l’objectif est comme par hasard… Elena elle-même.

 

 

 

Mon Avis : Ce tome marque le retour d'Elena et de toute la meute, depuis le temps que je l'attendais. Puis, le moins que l'on puisse dire c'est que ça valait vraiment le coup d'attendre un peu.


****Première grosse surprise du livre, Elena est enceinte et à cause de cela, elle ne peut plus faire un geste sans être surveiller que se soit par son mari, Clay ou par Jeremy, le chef de la meute. Cependant, à cause de cette grossesse, elle ressent des angoisses à se transformer de peur que cela fasse du mal à son enfant. Côté vie professionnelle, Elena et la meute sont engagés pour récupérer une lettre, qui selon les dits, fut écrite par Jack l'éventreur. Mais suite à différents faits, cette lettre va ouvrir une sorte de portail temporel qui ne vas pas que faire sortir des choses agréable, loin de là. Cela va encore plus inciter ses deux compagnons d'aventure de faire plus attention à elle, ce qui n'est pas une chose qui plait forcément à l'héroïne.

 

****Ce qui m'a le plus plu durant ce tome se sont les différentes légendes évoquées sur Jack l'éventreur. Par ailleurs, un autre point que j'ai apprécié est l'arrivée de Jaime qui est toujours pétillante et lorsqu'elle est en présence de Jeremy, les scènes sont un petits délice. Quant au mystère qu'ils essayent de résoudre, je me suis fait entubé autant qu'eux, je n'ai pas du tout vu le coup venir. Quant à la dernière scène, c'est à dire la scène de l'accouchement, je l'ai trouvé touchante et très plaisante à lire.


****Après un tome précédent assez décevant, j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce sixième tome où tous les ingrédients, qui font de cette saga une série superbe, sont présents. Le prochain sera donc sur le personnage de Jaime est je pense qu'il sera aussi plaisant à lire surtout si un certain loup-garou est présent.

 

 

 

Tome 07 : Sacrifice


http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-06/1206-autremonde7_org.jpg

 

 

C’est l’émission de téléréalité la plus attendue du moment : trois médiums réunis dans une maison pour invoquer l’esprit de Marilyn Monroe. Contrairement à ses collègues, Jaime Vegas est une vraie nécromancienne, et elle sait que la maison est hantée. Pas par des vedettes de cinéma, mais par quelque chose de plus étrange et de bien plus terrifiant : des âmes coincées dans le monde des vivants. Jaime est la seule à les sentir et à pouvoir les renvoyer d’où elles viennent…

 

 

 

Mon Avis : J'étais curieuse de lire ce septième tome, tout simplement parce qu'il est sur le personnage de Jaime, la célèbre nécromancienne. C'est un personnage que l'on a connu dans les premiers tomes et qui peut que nous plaire. Après un précèdent tome plaisant, contrairement au cinquièeme tome, je me suis plongée dans ce livre sans me poser de question. 

****Jaime est donc une nécromancienne connu qui fait des représentation à la télévision. Dans ce tome, elle doit justement enregistrer une émission avec d'autres nécromancien qui ne sont pas vraiment des vrais nécromanciens mais plus des arnaqueur. Cependant, pendant l'enregistrement de cette émission qui consiste à invoquer une grande star de cinéma pour savoir comment elle est morte, Jaime va être entraîné dans une affaire où les victimes sont des mineurs. Sur le lieu de l'enregistrement, elle va donc ressentir les esprits de ces enfants et suite à cela, elle va mener sa propre enquête avec l'aide de Jeremy. Ces deux protagonistes sont très différents l'un de l'autre, elle est assez délurée et ouverte tandis que lui est sérieux et concentré sur ses devoirs.

****Une des principale raison qui fait que j'étais curieuse de lire ce tome était d'enfin savoir comment allait se former le couple Jaime-Jeremy. Depuis qu'on l'a rencontré Jaime pour la première fois, elle a craqué sur l'alpha et ce dernier sait parfaitement bien cacher ses émotions. En effet, Jeremy est un personnage qui ne laisse jamais apparaître ses émotions. Il se conduit toujours comme il se doit et ne fait jamais un pas de travers, c'est pour cela qu'il m'a beaucoup étonnée dans ce tome. En effet, le moins que l'on puisse dire c'est que dans certains scènes, il se lâche complètement et surtout il se confie pour la première fois. Très bonne surprise pour ce personnage et leur relation en général.

****Quant à l'enquête que mène les personnages, je suis un peu plus mitigée. Le fait que l'on a de temps en temps le point de vue des meurtriers donne un aspect sympathique car on sait pourquoi ils agissent comme cela. Cependant certaines scènes traînent en longueur et sont assez lentes, ce qui ralenti le rythme. Mais l'un des bons côtés de cette intrigue est que l'on fait la connaissance de Hope, une semi-démone. Elle est le personnage principale du prochain tome et elle donne un nouveau souffle à la saga je trouve. Elle est rafraîchissante et assez étonnante.

****Malgré quelques lenteur et longueur, ce tome est plaisant à lire. On revoit avec plaisir les personnages que l'on avait laissé dans les précédents tomes. J'ai été plus intéressé par les relations entre les personnages que par l'intrigue. Cependant en finissant ce livre, j'ai eu envie de lire le prochain tome.
Repost 0
Lupanita lupanita - dans Urban Fantasy
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 21:14

http://1.bp.blogspot.com/-M-wcrzicc9I/T4iN5U6UrPI/AAAAAAAAAts/fIfaQZoNaes/s1600/Les+contes+de+la+lune.jpg

 

Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries… Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l’imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères.
Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l’aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l’ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !

 

 

Mon Avis : Tout d'abord je tiens à remercier l'auteure, Elisabeth Delaigle, de m'avoir envoyé le livre pour que je puisse ensuite partager mon avis sur ce recueil. Pour commencer, quand j'ai accepté de lire ce livre je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Je n'ai même pas le souvenir d'avoir déjà lu un recueil de contes. Je dois avouer qu'au début j'avais un peu peur que les contes soient niais, car malheureusement beaucoup de livre et de dessins-animés pour enfant le sont, et que les histoires se répètent. Et bien, je me suis bien tromper et je peux déclarer haut et fort que j'ai passé un très bon moment à lire ce recueil.

 

****Je m'étais mis comme objectif de lire un contes par soir parce que je ne voulais pas les lire d'un coup de peur qu'ils se mélangent ensuite dans ma tête. Je me suis tenue à cette règle mais j'aurai très bien pu lire le livre en un seul soir car les contes portent sur des sujets différents. C'est en partie pour cela que ce recueil est bien écrit et plaisant à lire car beaucoup de thèmes sont traités et ce de manière différente. Dans les sept contes présent dans ce livre, le seul élément commun à toutes ses histoires et la lune, voire même la pleine lune.

 

****Ces histoires m'ont fait ressentir diverses émotions et j'en ai littéralement dévoré deux. Je ne vais pas raconter l'histoire de chaque conte car sinon les trois quarts de l'histoire seront raconté. Je vais seulement décrire les sentiments que j'ai eu pour chacune des sept histoires.

Le buveur de lune : Belle histoire d'amitié assez improbable entre un jeune indien et un animal qui n'est pas sensé être apprivoisé. On peut même dire que c'est histoire qui parle en quelque sorte d'indépendance. Je ne dirais pas que c'est un conte émouvante mais j'ai beaucoup aimé lire cette touchante amitié.

La fileuse de lune : Ce conte fait partie des deux histoire où j'ai pris le plus de plaisir à le lire. Je pense que ce sont mes côtés conte de fée et fille qui sont ressortis lors de ma lecture de ce conte. On met en scène une princesse qui souffre d'une malédiction et vous pouvez être sûr que je me retrouve le nez plongé dedans. Une histoire qui montre que la vengeance n'a pas toujours les effets que l'on souhaite.

Les croqueuses de lune : Je ne pourrais pas trop dire pourquoi mais c'est le conte que j'ai le moins apprécié dans ce recueil. Par contre, j'ai adoré la chute de l'histoire à la fin.

Le boxeur de la lune : Alors celui-ci c'est mon préféré est de loin. J'ai trouvé que l'on pouvait presque considéré cette histoire comme une leçon de vie. Elle m'a vraiment touchée et j'aurais adoré que cette histoire soit plus développé car je trouve qu'en la développant, elle la tous ce qu'il faut pour être un bon roman. Ce conte souligne le fait que si on en met les moyens, on peut avoir ce que l'on désire.

La voleuse de lune : Le thème de ce conte est clairement la jalousie et de qu'est ce qu'on est prêt à faire en son nom. Mignonne petite histoire avec une belle morale à la fin.

Les chasseurs de lune : Dans cette histoire, l'innocence des deux protagonistes principaux m'ont fait craqué. L'obstination de cette fratrie mélangé à leur naïveté et leur désir de faire plaisir rend ce conte charmant.

Le pêcheur de lune : Comment ne pas craquer devant le petit ourson, héros de l'histoire, lorsque l'on lit ce conte ? On ne peut absolument pas. Ce petit être dont le seul but est de rendre fière sa mère est exquis.

 

****Avec ce recueil de conte, je suis retombée en enfance et j'en ai pris du plaisir. Par ailleurs, chaque conte est accompagné d'une illustration en noir et blanc qui reflète parfaitement l'histoire du conte. Par ailleurs, c'est peut être un recueil destiné aux enfants mais cela n'empêche absolument les adultes de passer du bon temps en le lisant.

Repost 0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 21:06

Pour lire ma critique sur les tomes 01 à 04 : ici

Pour lire ma critique sur les tomes 05 à 08 : ici

Pour lire ma critique sur les tomes 09 à 12 : ici

 

 

Tome 13 : Micah


http://i27.servimg.com/u/f27/12/47/15/12/micah10.jpg

 

A côté de l'amour, la réanimation c'est du gâteau !

Il existe de nombreuses raisons de relever les morts. Certaines sont privées, d'autres publiques. Dans le cas présent, le FBI souhaite interroger un témoin décédé. Et devinez qui va avoir le privilège de prendre l'avion pour Philadelphie ? Heureusement, je ne suis pas seule. Micah, le chef des léopards-garous de Saint Louis, m'accompagne. Le seul de mes amants capable de me faire bouillir le sang d'un seul regard.

J'étais absolument ravie… jusqu'à ce qu'il me fasse remarquer que ce serait la première fois que nous nous retrouverions en tête à tête, sans maître vampire et loup-garou alpha dans les parages.

Juste lui, moi… et mes peurs.

 

 

Mon Avis : Je ne sais pas pourquoi j'ai mis autant de temps à écrire ma critique. Mais à force de vouloir écrire les avis de d'autres livres avant, pas mal de temps s'écoule. Que dire de ce treizième tome ? La première chose qu'il me vient à l'idée c'est qu'il est trop court, je n'ai pas eu assez de dose d'Anita pour en être rassasié. J'ai adoré ce tome qui est plus une nouvelle qu'un tome à part entière. Je l'attendais avec impatience car, mise à part le fait que je suis une véritable fan de cette saga, j'aime beaucoup le personnage de Micah depuis le dixième tome c'est à dire depuis qu'il est apparu dans la saga.

 

****Dans ce tome Anita doit prendre l'avion pour aller relever un mort pour le FBI. Au dernier moment, elle remplace son collègue Larry dont la femme est sur le point d'accoucher. J'espère qu'on pourra voir, même dans une petite scène, la petite famille dans un des futurs tomes. Dire qu'on a connu Larry fraîchement diplômé. C'est aussi cela que j'aime dans cette saga de Laurell K. Hamilton, c'est qu'on peut voir les personnages évoluer. Lors de ce voyage, en plus de ses valises, Anita doit emmener un de ses amants avec elle pour pouvoir nourrir l'ardeur et occasionnellement éviter de sauter sur tous ce qui bouge. C'est ainsi que Micah se retrouve à prendre l'avion avec notre exécutrice, comme nous l'indique le titre du livre. Lors de leur arrivée à Philadelphie, un agent du FBI reconnaît l'amant d'Anita. De cela, arrivée à leur hôtel, va suivre de grandes explications de la part du Nimir-Raj.

 

****Comme je l'ai dis précédemment, dès son arrivée à Saint Louis, il y a un petit quelque chose qui m'a tout de suite plus chez lui. Son petit côté trop gentil, trop serviable et qui ne râle jamais ne me gênait même pas. Lors de ses explications, on apprend d'une part comment il a été transformé et d'autre part, ses ressentis suite à ce drame. Lors de ses déclarations, il m'a touché et l'auteure a réussi à me faire ressentir son mal être. J'ai vraiment apprécié les confessions qu'il a transmis à Anita. Il s'est livré sur tout son passé et ses déclarations m'ont plus d'une fois surprise, la plupart du temps à cause des réactions de son entourage, des propos qu'ils ont eu, même des propos qu'il fait sur lui et sur ce qu'il pense être. Le fait qu'il avoue tout cela à Anita les rapproche encore plus notamment grâce à la nouvelle confiance qui s'est établie entre eux, leur permet d'être plus complice et permet à leur relation de repartir sur de nouvelles bases.

 

****Quant à Anita, cela se ressent qu'elle appréhende vraiment d'être seule avec lui pour la première fois. Malgré tous les petits gestes de son amant, qui en ferais craquer plus d'une, elle n'arrive pas à se détendre. À ce moment, je me suis dis que cette réaction était du Anita Blake tout craché et que c'est une réaction qu'elle aurait pu avoir dans le premier tome. Je fus extrêmement ravie de cette première partie où Micah est mis, pour une fois, au premier plan. La seconde partie commence lorsqu'ils sont au cimetière pour relever un témoin. Tout cela ne serait pas drôle si tout ce passait comme d'habitude. Dans ces scènes, l'auteure a très bien su rendre insupportable certains personnages, et là on se rend compte qu'Anita a su faire évoluer son self-control. J'ai aimé le déroulement de ces scènes car rien ne se passe comme prévue et certains personnages ont un certain plaisir à contredire tous les propos de l'exécutrice. Par ailleurs, cette partie met en avant le processus qu'elle doit effectuer pour relever un mort. Cela nous permet d'en savoir plus sur cette action, mais aussi de se rendre compte de l'évolution d'Anita et surtout de ses pouvoirs lors du rituel car lorsqu'elle nous décrit le rituel dans le premier tome, elle évoque des points qu'elle n'a plus besoin d'effectuer grâce à sa puissance qui fut acquise au fil des années.

 

****Ce tome m'a confirmé que j'étais toujours autant accro à cette saga. Dans ce tome, on retrouve l'humour et le cynisme d'Anita. Il est peut être court mais je me suis régalée à le lire ainsi que les trois nouvelles. La première et la dernière nouvelles m'ont permis de retrouver une Anita plus jeune de quelques années, surtout dans la première où on peut se rendre compte du chemin qu'elle a fait depuis. J'ai bien aimé la seconde où on observe l'univers de cette saga sans qu'il y ai un seul des personnages de la saga.

 

 

 

Tome 14 : Danse macabre


 

http://storage.canalblog.com/26/12/398363/67041918_p.jpg


 

Moi, Anita Blake, l’Exécutrice, je suis enceinte. Ce n’était pas voulu bien entendu. Et comme il y a six pères potentiels, j’ai du souci à me faire, surtout que Richard est l’un d’eux et qu’il ne prend pas ce genre de nouvelle à la légère.
Remarquez, moi non plus. Mais ce n’est vraiment, vraiment pas le moment, car je suis plongée jusqu’au cou dans les intrigues vampiriques : le plus grand rassemblement de Maîtres de la Ville va bientôt avoir lieu à Saint Louis et je me dois de tenir mon rang auprès de Jean-Claude. En effet, le temps est venu pour moi de choisir une nouvelle pomme de sang. Comment concilier tout ça avec l’annonce d’une grossesse et les drames que ça implique ?

 

 

Mon Avis : Ce quatorzième tome est un tome que j'attendais depuis que j'ai découvert cette saga, ce qui remonte à pas mal de temps maintenant, et que j'avais lu toutes les quatrièmes de couverture des tomes qui étaient déjà paru aux Etats-Unis. Le thème de ce tome m'avait rendu plus qu'impatiente de le lire. Entant que très fan de cette saga, j'ai lu ce tome dès sa sortie et j'ai beaucoup aimé même si certain point m'ont un peu dérangé dans ma lecture.


****Dès les premières lignes du roman le ton est donné. Anita se croit peut être enceinte et comme à son habitude lorsqu'elle ne contrôle pas quelque chose, elle panique beaucoup. Le fait qu'elle est plusieurs compagnons n'arrange pas vraiment son affaire pour savoir qui est le père. L'élément qui fait que j'étais si impatiente de lire ce tome c'était cette possibilité de grossesse. J'étais curieuse de savoir la réaction des personnages et pour ce point je n'étais pas était déçue. Il réagisse tous différemment et leur réaction colle parfaitement avec leur caractère. Comme je l'ai dis Anita panique et se demande en gros ce qu'elle va devenir, une partie réagit assez bien et se dit que s'il cela doit arriver et bien cela arriverait, d'autre comme Jean-Claude qui est du côté d'Anita quoiqu'elle décide de faire. On a vraiment une petite panoplie de réaction assez intéressante à lire.

 

****En contrepartie de cette mésaventure où on retrouve Anita un peu perdue, elle reprend ses esprits dans les moments où doit contrôler l'ardeur. Depuis pas mal de tome maintenant, elle est contrôlée par l'ardeur mais dans ce tome, elle arrive assez bien à la contrôler même si quelque fois ça dérape d'où les scènes de sexe. Au début, ces scènes ne me dérangeait pas car je trouvais qu'elles n'empêchaient pas l'histoire d'avancer et la plupart du temps il se passait des chose assez intéressante au niveau métaphysique. Mais avec ce tome, la plupart des scènes font beaucoup trop ralentir l'histoire. Et quelques unes ont lieu alors que l'ardeur n'est même pas de la partie. Tout ceci fait que la grande majorité de ces scènes sont inutiles et lasse plus qu'autre chose, en tout cas ce fut mon cas. C'est un des point négatif de ce tome. La présence de ces scènes dont la plupart sont longues et lentes font plus que ralentir la lecture et le rythme du roman. Ce tome met aussi en avant la recherche d'une nouvelle pomme de sang pour Anita. Ce qui va se montrer plus difficile que prévue pour notre héroïne car ceux qu'on lui présenter ne vont pas forcément lui plaire, et on peut assez facilement la comprendre.

 

****À l'occasion d'un grand événement vampirique, Jean-Claude reçoit sur son territoire de nombreux autres maîtres vampires dont certains vont se montrer plus ou moins mauvais avec notre petit bande. Voir de nouveaux personnages est toujours plaisant dans cette saga surtout quand ils donnent du fil à retordre à Anita et ses compagnons. De nouveaux vampires voient le jour dans ce tome mais cela n'empêche pas l'auteur de mettre un peu plus en avant les vampires qu'on a connu lors des derniers tomes tel que Requiem. Personnage qui m'a séduit et dont j'aime particulièrement le caractère mais surtout son histoire. J'espère en savoir plus sur lui dans les prochains tomes.

 

****Comment faire une critique de cette saga sans parler de mes deux personnages préférés. Tout d'abord Jason, qui est mon chouchou depuis le quatrième tome où il est apparu pour la première fois. Malheureusement, il est pratiquement pas présent dans ce tome mise à part dans les derniers chapitres. Même s'il n'est présent que dans très peu de scènes où ses répliques sont minimes, il était fidèle à lui-même et c'était toujours aussi plaisant de lire ses répliques qui sont un mélange de sérieux, de maturité, d'humour mais aussi d'espièglerie. Puis vient Richard qui est un personnage que j'affectionne particulièrement. Je sens que de ombreux lecteurs ne l'aime pas vraiment mais cela ne m'empêche de trouver que c'est un des personnages les plus touchants et dont les réactions sont pour la plupart réalistes.

 

****Une des choses qui m'a un peu fait ralentir ma lecture c'est le comportement d'Anita envers Richard. Même si ce dernier ne comprend pas tout de suite les choix d'Anita, j'ai trouvé qu'elle était quelque fois injuste avec lui. Il y a une possibilité pour qu'il soit le père si Anita se retrouve être vraiment enceinte, ce qui fait qu'il a le droit de donner son avis or j'ai trouvé qu'elle se comportait comme s'il n'avait aucun droit de dire ce qu'elle pouvait faire. C'est un des nombreux point qui m'a un peu agaçait dans le personnage d'Anita dans ce tome. Encore amoureux d'elle, on aperçoit dans certaines scènes sont petit côté fleur de peau alors que dans d'autres scènes on aperçoit son côté Alpha. C'est une des choses que j'aime chez lui. Même s'il est Alpha, cela ne l'empêche pas d'avoir des réactions humaines.

 

****Ce tome a de bons points mais aussi des mauvais points tel que le contrôle de l'ardeur mais aussi les scènes de scènes dont la plupart sont inutiles. Le manque d'action est aussi un élément qui pourront en embêter plus d'un. L'action est seulement présente vers la fin du livre où il y a notamment la présence de Marmée Noire, grande méchante de la saga. Autre petit point qui m'a dérangeait concerne le personnage de Micah que je trouve trop parfait et qui ne fait aucun reproche ou autre. J'espère vraiment lire une scène où il se rebelle un peu pour qu'on lise un autre aspect de lui. Malgré quelques petits points qui m'ont légèrement déplu, j'aime toujours autant cette saga et je pense qu'elle va rester très longtemps ma saga préférée.

 

 

 

 

Tome 15 : Arlequin

  

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-02/1202-anita15_3.jpg


On ne peut pas vraiment dire que Malcolm, le chef de l’Église de la Vie Éternelle, fasse partie de mes amis. J'ai donc été un peu surprise de le voir débarquer dans mon bureau...En plus cette visite inattendue, on m'a offert un étrange cadeau : un masque blanc. D'après Jean-Claude, ces deux événements sont plus ou moins liés aux mystérieux Arlequin. 

Heureusement, il semblerait que ces personnages si redoutés se contentent de me surveiller...pour le moment. 

Il faut dire que depuis quelques mois, le pouvoir de notre triumvirat a beaucoup grandit. Alors forcément, ça a finit par attirer l'attention. 

Face à cette nouvelle menace, il est fort possible que je doive faire appel à Edward pour m'aider à protéger les miens. Car j'ai beau être l'exécutrice des vampires, les Arlequin ont le pouvoir de me juger et de m'exécuter, moi.

 

 

Mon Avis : Après un tome qui a été un peu décevant mais juste un petit peu, j'avais hâte de lire ce nouveau tome pour savoir si j'aurais les mêmes ressenti. Au final, j'ai dévoré ce tome en une journée et ça fait longtemps qu'un tome d'Anita ne m'avait pas autant plu. J'ai pris un énorme plaisir à le lire car il nous a permis de connaître davantage les personnages. On aurait pu penser qu'après une dizaine de tomes, on connaîtrait bien les personnages mais au final, on ne peut que constater qu'il nous reste plein de choses à découvrir sur leur personnalité.

 

****Contrairement au tome précédent où il y avait trop de scène de sexe et des scènes trop longues et lentes, ce tome ci ne comporte que quelques scène de sexe mais vraiment peu et on va tout de suite à l'essentiel dans les scènes. De mémoire ce tome possède trois scènes de sexe et pour deux d'entre elles, elles sont utiles dans l'intrigue contrairement aux tomes précédent où la plupart de ses scènes ne servaient pas avancer dans l'intrigue. Par ailleurs, ce nouveau roman est vraiment plaisant à lire car pour la première fois on peut voir les personnages, mêmes les plus puissant, avoir peur et j'ai adoré voir cet aspect chez eux. Cette peur qui ressentent est dû à l'arrivée des Arlequins qui sont pour faire simple la police des vampires, et ils sont surtout la plus grande frayeur des vampires. Je n'aurais jamais cru pouvoir lire des scènes avec des maître vampires aussi puissant que Jean-Claude qui sont effrayés. Cette intrigue avec les Arlequins était très sympa à lire pour cette aspect mais aussi parce que cela nous permets d'en apprendre beaucoup plus sur le fonctionnement des vampires.

 

****Autre élément que j'ai aimé dans ce tome c'est que l'on revoit tous les personnes (sauf une petites poignées) même si c'est juste pendant une scène. La solidarité, le lien qui unie Anita à tous ses "gens" sont plaisants à lire. De plus, ce tome met en scène ou fait référence aux différents clans de métamorphes que comporte la ville de Saint-Louis et je n'ai pu qu'aimer cela. Puis, on en apprend plus sur ces différents clans de métamorphes, sur leur motivations ou encore sur leur problèmes mais aussi et surtout sur les relations qu'ils entretiennent entre eux et avec Anita. On découvre que certains clans sont prompt à l'aider quoiqu'il arrive alors que d'autres, comme le clan des Lions, ne veulent pas s'en mêler alors qu'elle leur a déjà donné un coup de main à plusieurs reprises. Le must de ce livre c'est le retour d'Edward. Il est toujours aussi......Edward, je ne vois pas d'autres mots pour le décrire. On sent qu'il tient à Anita et vice-versa. J'ai aimé leurs discussions qu'ils ont eu pour les décisions respectives qu'ils doivent prendre ou qu'ils ont pris. On apprend ce qu'il s'est passé après le neuvième tome surtout par rapport à Peter (le fils de la fiancée d'Edward). Et j'ai vraiment apprécié les petits moments "psychanalystes" qu'ont eu les personnages surtout pour le personnage de Peter.

 

****Autre chose qui m'a ravie, le retour de Rafael (le roi rat-garou). Je ne vais pas trop en dire car je n'ai pas envie de vous gâcher la lecture mais il m'a fait un peu de peine mais d'un autre côté il m'a déboussolée et j'ai adoré sa scène avec Anita car je n'aurai jamais cru lire quelques choses de ce genre avec ces deux personnages. J'espère le revoir dans les futurs tomes car j'ai toujours apprécié ce personnage, pour plusieurs raisons, et après ce tome, j'ai hâte de savoir comment vont être ses relations avec les autres personnages. Le personnage de Haven (le lion-garou que l'on a déjà vu dans le tome précédent) m'a complètement séduite. dans le tome précédent, j'ai trouvé que c'était un personnage ordinaire mais qui avait quand même quelque chose d'intéressant. Mais avec ce tome, même si on l'aperçoit vraiment très peu, j'ai beaucoup accroché avec ce personnage. Son côté touchant mais aussi son côté limite tortionnaire, assassin et tout ce qui s'en suit m'ont fait craqué. Je suis impatiente de le voir dans les prochains tomes.

 

****Franchement, j'aurai cru que l'arrivée de nouveaux personnages m'ennuierait un peu mais pas du tout. Chaque personnage a son propre vécu, son propre caractère ce qui fait que l'auteure arrive à les rendre unique. Ce tome n'est pas vraiment centrée sur l'action mais plus sur les liens métaphysiques mais aussi sur la politique vampirienne (je ne sais pas vraiment si ça se dit) surtout avec les Arlequins. Au fil du tome, on en apprend plus sur eux et on comprend pourquoi tous les vampires en ont peur. C'était intéressant de lire ces passages où il était question de ces Arlequins.

 

****Un bon tome où les différentes émotions se succèdent : la peur, l'humour, l'amour, la joie, la détresse. Puis qu'on l'aime ou pas, deux des choses que j'aime chez Richard c'est qu'on ne sait jamais comme il va réagir et qui ne cache jamais sa peur. Un tome très agréable à lire où on ne s'ennuie pas une seule seconde car les scènes s'enchaînent même si ces scènes ne sont pas remplis d'action mais plus de discussions où on en apprend beaucoup sur l'univers des vampires et les personnages. Petit point négatif, Jason n'est présent que dans une scène mais quel scène. Sa réaction dans cette scène m'a pas mal émue.

 

 

 

      Tome 16 : Sang noir


http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-09/1209-anita16_3.jpg
*
Le loup-garou Jason a besoin de moi, non pas comme chasseuse de vampires, marshal fédéral ou nécromancienne, mais en tant qu’amie. Pendant quelques jours, il voudrait avoir l’air d’un type normal dans une relation de couple normale, afin de pouvoir faire ses adieux à son père mourant. Dans sa petite ville natale de Caroline du Nord, on ne devrait pas avoir trop de mal à garder notre identité secrète…
Depuis le temps, je devrais pourtant savoir que rien ne se passe jamais comme prévu.
*
*
 Mon Avis : Depuis le temps que je l'attendais ce tome et j'ai enfin pu le lire, ou plutôt dévoré. L'unique raison de cette grande envie de lire ce tome, que j'attends depuis que j'ai commencé à lire la sage ce qui remonte à pas mal de temps maintenant, c'est parce que le personnage de Jason est omniprésent. Ceux et celles qui ont lu toutes mes critiques précédentes sur la saga et plus particulièrement à partir du quatrième tome, car c'est le tome où il apparaît pour la première fois, savent que j'adore ce personnage. C'est de très très .... très loin mon personnage préféré de la saga. J'ai essayé de ne trop le lire trop vite, de le déguster mais je n'ai absolument pas réussi.
*
 ****Ce tome est différent des autres précédents tome car l'histoire ne se passe à Saint Louis mais là où a vécu Jason, c'est à dire une petite ville. Ce dernier a demandé Anita si elle pouvait se faire passer pour sa petite amie pour aller voir son père malade. Ce dernier a toujours cru que son fils était homosexuel et à cause de cela, mais aussi de bien d'autres choses, le fils et le père ne se sont jamais entendu. Et lorsque l'on voit son père, on comprend tout de suite pourquoi le courant n'est jamais passé entre eux. Ils sont totalement opposés et c'est de même avec la grande soeur de JasonDans cette saga, on s'attache à beaucoup de personnage mais on n'a pas l'occasion de connaître leur famille et c'est pourquoi j'ai été plus que ravie de voir la famille de Jason. J'ai beaucoup aimé ces scènes où sa famille est présente. J'étais à chaque fois curieuse de savoir comment il allait se comporter car c'est un personnage sûr de lui qui n'a pas vraiment sa langue dans sa poche.
*
****Ainsi, on découvre une nouvelle facette de sa personnalité. Lorsqu'il parle de sa jeunesse, de ce qu'il ressent, de ses relations avec sa famille, il est touchant et c'est la première fois qu'on le voit aussi replié sur lui-même, pas sûr de lui et sans cette vivacité qui le caractérise tant. Dans ces scènes, il devient un jeune homme qu'on a juste envie de protéger. Par ailleurs, on en apprend beaucoup plus sur son passé et je n'ai pu qu'adorer cet aspect là. Malgré ce qu'il ressent dans certaines scènes, il a toujours en lui autant d'humour et de sagesse. Puis j'adore sa relation avec Anita que l'on a vu évoluer progressivement au fil des tomes et qui s'est renforcé au point de devenir une très belle amitié. Au fur et à mesure que les pages se tournent, on sent que se sont des amis proches et qu'ils sont là l'un pour l'autre quoiqu'il arrive.
*
****Ce tome ne contient pas beaucoup d'action sauf au dernier tiers du livre où Marmée Noire refait des siennes et joue de très vilain tour à Anita et Jason. J'avais peur de ne pas trop apprécié ces scènes mais au final, j'étais accroché à mon livre. En plus de ce que l'on appris sur Jason, on apprend aussi de nouvelle choses sur les liens métaphysiques d'Anita et sur certaines de ses bêtes. De plus lors de ces dernières scènes, on fait la connaissance de nouveaux métamorphes. Quand j'ai lu cela, je pensais que ces nouveaux protagonistes n'allaient pas me faire grande impression, en gros qu'ils allaient me passer au dessus de la tête. Je ne sais pas comment se débrouille l'auteure, mais elle arrive toujours à leur donner un petit côté attachant. Je ne pense pas qu'on va les revoir dans les prochains tomes, quoique dans cette saga tout est possible, mais j'ai aimé lire leur scène.
*
****Ce tome peut être décevant pour certains lecteurs car il n'y a pas beaucoup d'action et on avance pas beaucoup dans l'histoire,mais personnellement j'ai adoré et j'ai hâte de lire la suite surtout après ce qu'est devenu Jason pour Anita à la fin de ce tome (je vous rassure il n'est pas devenu un de ces petit-ami officiel). À chaque fois que je lis un nouveau tome de cette saga, cela me donne toujours envie de relire les précédents tomes. Je ne me lasse pas du tout de cette saga et j'en redemande.
Repost 0
Lupanita lupanita - dans Urban Fantasy
commenter cet article

Présentation

  • : Lupanita's World
  • Lupanita's World
  • : Le but c'est de vous faire partager mes lectures mais aussi d'échanger nos avis. Une de mes principales caractéristiques c'est que j'essaye de lire pratiquement tous les livres qui touchent de près ou de loin les loups (attends par là, les loup-garous et tous les dérivés que les auteurs inventent).
  • Contact

Livre du moment

 

Rechercher

Sortie Jeunesse/Jeunes Adultes - Octobre 2014

Darkiss

Le Pouvoir des Lys, Tome 3 : Puissante de Maria V. Snyder (22/10)

Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa (22/10)

 

Hachette

The Secret, Tome 3 : Pour toujours nous de Jessica Sorensen (01/10) 

Sixtine, Tome 2 de Caroline Vermalle (22/10)

 

La Martinière Jeunesse

Slated, Tome 2 : Fractured de Teri Terry (16/10)

 

Lumen

- Dualed, Tome 2 : Divided d'Elsie Chapman (02/10)

 

Milan

- Half Life, Tome 1 : Half Bad de Sally Green (01/10)

 

Michel Lafon

Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres de Maureen Johnson (09/10)

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon d'Alyson Noël (09/10)

Les brumes d'Avallach, tome 1 de Marah Woolf (23/10)

 

Pocket Jeunesse

- The Lunar Chronicles, Tome 3 : Cress de Marissa Meyer (16/10)

 

Robert Laffont

- Les 100, tome 02 de Cass Morgan (16/10)

- La 5e Vague, Tome 2 ; The Infinite Sea de Rick Yancey (16/10)

Sortie - Octobre 2014

J'ai Lu

Skin Trade de George R. R. Martin (01/10)

- Renegade Angels, Tome 1 : A Touch of Crimson de Sylvia Day (08/10)

- Les Exilés d'Austin, Tome 3 : Wild Cat de Jennifer Ashley (15/10)

- Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster de Jamie McGuire (15/10)

- La Communauté du Sud : Que Sont-Ils Devenus ? de Charlaine Harris (22/10)

 

Hugo Roman

- Real, Tome 1 de Katy Evans (02/10)

 

La Martinière

- Losing It, Tome 1 : Faking It de Cora Carmack (02/10)

 

Michel Lafon

- Falling, Tome 2 : Nous Succomber de Jasinda Wilder (23/10)

 

Milady / Bragelonne

- L'amour en Embuscade de Jane Ashfort (24/10)

- Le Boudoir des Délices de Leigh Michaels (24/10)

- Les Fourberies de L'Amour de Georgette Heyer (24/10)

- La Dernière Duchesse de Daisy Goodwin (Réédition en poche) (24/10)

- Les Chefs du Clan Murray, Tome 2 : L'honneur des Highlands de Emmanuelle Nuncq (24/10

- Jamais Deux Sans Toi de Jojo Meyes (24/10)

- Parce Que C'était Nous de MhairiMcFarlane (Réédition en poche) (24/10)

- Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi de Ruth Cardello (24/10)

- Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs de Roxanne Snopek (24/10)

- Protection Rapprochée de Jane Seville (24/10)

Texas Rangers, Tome 2 : En Bout de Course de Mary Burton (24/10)

- A Corps Perdus, Tome 1 : Succomber de Maya Banks (24/10)

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates d'Anne Bishop (Réédition en poche) (24/10)

Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon de Diana Rowland (24/10)

Les Soeurs de la Lune : Volume Double, Tomes 5 & 6 de Yasmine Galenorn (24/10)

Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres de Keri Arthur (24/10)

Psi-Changeling, Tome 10 : Le Baiser du Loup de Nanili Singh (24/10)

 

Orbit

- Le Noeud de la Sorcière, Tome 3 de Deborah Harkness (15/10)

 

Panini Books

L'étreinte du zodiaque, Tome 2 : Le Parfum de la Nuit de Vicki Pettersson (08/10)

 

Rebelle

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci de Sophie Jomain (12/10)

 

Territoire

Hopeless, Tome 1 de Colleen Hoover (02/10)