Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 19:01

Tome 01 : 

 

http://libre-et-ris.cowblog.fr/images/Couvertures/Divergent.jpg

 

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions.

À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie.

Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant.

Elle est divergente.

Elle est en danger de mort !

 

 

Mon Avis : La dystopie est un genre littéraire que j'apprécie particulièrement et c'est pour cela que je ne pouvais pas passer à côté de ce roman. Livre dont la quatrième de couverture m'a fait de l'oeil ainsi que la couverture. Je ne pouvais décidément pas passer à côté d'un tel bouquin et après l'avoir fini, je me suis dis que j'avais eu raison.

 

****Comme tout bon livre qui fait partie du genre de la dystopie, l'histoire se passe dans un univers post-apocalyptique. Imaginez-vous un monde où la population est divisé en cinq factions, on peut même dire six. Ces factions sont celle des altruistes, celle des sincères, celle des audacieux, celle des érudits et celle des fraternelles, chaque nom des factions est très explicite sur les aptitudes de chacune. Lors de leur seize ans les jeunes doivent subir un test qui révèle la qui leurs correspondrait le mieux, et suite à une cérémonie ils devront choisir la faction où ils décident d'y aller. Suite à cela, une fois le choix fait ils doivent passer par une phase d'initiation où ceux qui ne réussissent pas cette étape devienne des sans-factions, c'est pour cela que je disais qu'on pouvais presque dire qu'il y avait six factions.

 

****L'héroïne Beatrice, alias Tris est née dans la faction des altruistes et suite au test, elle découvre qu'elle est une divergente c'est à dire une personne qui a des aptitudes à part égales pour différentes factions. Ces genres de personnes sont en danger de mort car ils représentent une menace. Suite à cela, on peut clairement dire qu'elle est complètement paumée et qu'elle ne sait pas quoi faire. Pourtant elle décide de choisir la faction des audacieux. Et c'est à partir de ce moment là que l'histoire commence enfin à être intéressante. Les premiers chapitres sont un peu long mais il faut bien mettre en place le contexte et l'univers donc on n'en tient pas vraiment rigueur. Lors de sa phase d'initiation, elle passera par de nombreuses épreuves et elle en verra de toutes les couleurs.

 

****Ce que j'ai aimé dans ce personnage c'est son évolution que j'ai trouvé intéressante. Au début, c'est une jeune fille de seize ans comme toutes les autres, en tout cas dans ce monde, qui n'a pas vraiment une grande force d'esprit et qui se contente de faire ce qu'on lui dit de faire. Au fil de son initiation, elle devient une battante avec un courage qui se développe progressivement, elle est plus mature et réfléchie. Dans son nouvel environnement, elle découvrira de nouvelles choses et de nouvelles personnes de tous types. Quatre est l'une d'elles. Ce dernier est l'instructeur du groupe de l'héroïne. Lui, c'est un personnage comme j'aime. Il est mystérieux, on ne sait rien sur son passé et sur lui, il sait ce qu'il veut et n'hésite pas à dire ce qu'il pense. C'est un personnage qui est un peu aux antipodes de Tris. Leur relation, pas si évidente et préméditée que cela, donne un peu d'air frais dans l'univers que l'auteure a créé.

 

****L'univers de ce roman n'est pas aussi douloureux et impitoyable qu'on pourrait le penser lorsque l'on lit les premiers chapitres. Cependant plus l'initiation de Tris progresse et plus on découvre petit bout par petit bout l'envers du décors, on découvre bien que son monde n'est pas si sain que cela et qu'il est davantage corrompu et implacable. Au fil de la lecture, on découvre que la quête du pouvoir est un des grands objectifs de ce monde malgré les apparences qu'il donne. Il nous fait également réfléchir sur la question de la supériorité des individus qu'ils ont les uns envers les autres et aussi sur la nature humaine.

 

****Le style d'écriture de cette jeune auteure est très fluide, agréable à lire et tout en finesse. C'est un premier tome où le personnage principale se rend compte que tout ce qui l'entoure est plus sombre et dangereux. Ce roman nous révèle quelques petites révélations mais rien que j'ai trouvé inattendue. Certains lecteurs disent que cette saga pourrait être le successeur de la trilogie Hunger Games. Peut être bien mais dans ce premier tome je n'ai pas retrouvé les émotions poignantes que j'ai ressenti lors de ma lecture de cette dernière. Certes, il y a des émotions intenses dans ce roman mais pas aussi profonde que dans Hunger Games. Mais ce n'est que le premier tome, tout reste à venir.

 

****Tout cela pour dire que c'est un très bon premier tome que je ne peux que recommander. Les émotions se succèdent que se soit pour les personnages ou les lecteurs, on ne s'ennuie pas une seule seconde et l'histoire nous emporte dans un monde assez effroyable. Par rapport à mon énorme coup de coeur (le mot n'est pas assez fort) pour Hunger Games, ce livre est un coup de coeur moins fort mais c'est quand même un coup de coeur.

 

Vidéo officielle américaine :

 

*

*

*

Tome 02 :

 
http://laviedeslivres.cowblog.fr/images/Lusen20121/9782092532317.jpg
 
Le monde de Tris a volé en éclats.
La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente.
Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être.
*
*
Mon Avis : Le premier tome de cette trilogie fut un coup de coeur. C'est pour cela que je n'avais aucune inquiétude pour ce second tome. Avant d'entamer ma lecture de ce deuxième volet, j'ai voulu relire le premier tome. Je me rappelais bien de l'histoire mais les petits éléments et les noms des personnages (j'ai un grand problème pour me souvenir des noms des personnages dans les livres) étaient un peu passé à la trappe. En même temps, il y a eu un an entre les deux tomes. Je suis donc partie confiante mais j'étais loin de m'imaginer que j'allais autant l'aimer, ce fut une grande surprise.
*
****L'histoire commence tout de suite après la fin du premier tome, soit après la trahison des Érudits et leur tour de passe-passe (histoire de ne pas trop en dire sur le dénouement du premier tome, je n'approfondis pas les actes des Érudits). Tris est déboussolée, abattue et elle a en elle une grande culpabilité qu'elle préfère garder pour elle même si cela la détruit à petit feu. On le constate dès le début du livre, ce n'est plus la Tris du début et c'est assez compréhensible vu ce qu'elle a traversé dans le précédent tome. Elle est davantage forte, coriace, réfléchie et déterminée, elle sait ce qu'elle veut et elle fait tout pour arriver à l'objectif qu'elle s'est donnée. Cependant, elle est davantage téméraire, têtue et elle fonce droit vers les problèmes et le danger sans penser à ce que ses proches ressentiraient s'il lui arrivait quelque chose. Ceci est renforcée par le fait qu'elle ne s'ouvre pas assez aux autres et en particulier à Tobias. Par moment, elle est même assez froide et on a l'impression qu'elle ne ressent plus rien. Ces côtés d'elle qui ne sont pas les plus sympathiques peuvent être très énervant à la longue. On regrette limite la Tris du début à certains moments.
*
****Sa relation avec Quatre n'est pas mis en avant au détriment de l'histoire. La place de leur relation dans le livre est parfaitement bien équilibré avec la place de l'action. D'ailleurs les deux sont parfois liés. Tris et Quatre ont une belle relation. Je dis cela dans le sens où ils ont une relation sincère et quasiment sans faux-semblant. Ils n'ont pas le même vécu ni la même expérience mais ils se serrent les coudes. Quatre n'est pas le genre de personnage a montré son amour mais sa présence et ses gestes envers Tris en disent déjà beaucoup même si leur couple rencontre des difficultés à cause des actes de l'héroïne . Ce livre, en tout cas la première partie, est consacré à Quatre. On en sait davantage sur lui, sur son enfance et son choix de quitter sa faction d'origine. Ce que j'aime dans ce personnage c'est qu'il est assez secret. Je n'arrive pas souvent à savoir comment il va réagir et à ce qu'il pense. Puis, il ne fait pas ce qu'on lui dis de faire, il fait seulement ce qu'il estime être juste.
*
****Comme je le disais, ce livre fut un grand coup de coeur et il y a plusieurs à cela. Plus d'une fois, j'ai été surprise et parfois choquée par des révélations qui nous sont faites pendant tout le livre. Je ne pensais pas être autant étonnée. Pour certaines déclarations, j'étais à mille lieux de penser à cela ce qui fait que je suis arrivée à bien comprendre la réaction des personnages, comme j'avais la même. De plus, l'histoire ne contient pas de temps mort. Contrairement au précédent tome où il ne se passait pas grand chose car il était plus concentré sur les personnages et la faction des Audacieux, ce deuxième tome n'arrête pas. On suit les personnages dans leur quête ce qui, d'ailleurs, nous fait découvrir les autres factions. En effet, on en apprend beaucoup plus sur les autres factions et j'ai adoré cela. On apprend leur fonctionnement, leur mentalité et tout simplement leur habitude. C'est en lisant ces passages que je me suis dis que l'auteure avait vraiment un grand boulot car elle a su prendre des traits de caractères que tout le monde possède, que se soit un petit peu ou non, et en tirer toutes les caractéristiques, les conséquences pour en faire une faction.
*
****Autre élément qui me fait dire que j'ai adoré ce livre, c'est les émotions que j'ai pu ressentir. En lisant ce second tome, je ne m'attendais absolument pas à ce qu'il contienne de l'humour, de l'action, de la tristesse et j'en passe, et tout ça pratiquement d'affiler. Le sentiment que je ne prévoyais pas de ressentir autant c'est la peine. J'avoue qu'au cour de ma lecture, il m'est arrivé, à une ou deux reprise, de verses des petites larmes et ce fut une grande surprise.
*
****Ce deuxième tome fut un énorme plaisir à lire. Il m'a surprise à plusieurs reprises que se soit au niveau de l'histoire où des sentiments que j'ai ressenti en le lisant. Tris grandit au fil de l'histoire et elle s'affirme beaucoup plus. Elle n'hésite pas à se mettre en danger et à suivre son instinct. La présence de nouveaux personnages et également des personnages qu'on a connu dans le précédent tome apporte beaucoup à l'histoire. Certains de ses personnages sont devenus des personnages que j'affectionne particulièrement. Une chose est sûre, lorsqu'on lit ce second tome on ne s'ennuie pas et on est vite arrivé à la fin du livre. En parlant de fin du livre, la dernière réplique du livre est surprenante et elle donne envie de lire le dernier tome pour savoir comment vont réagir les personnages.

*

Vidéo officielle américaine 1 :

 

 

Vidéo officielle américaine 2 :

 

 
Repost 0
Lupanita lupanita - dans Dystopie
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 21:39

Tome 01 :  Phænix

 

http://images-booknode.com/book_cover/1836/full/phaenix-tome-1---les-cendres-de-l-oubli-1835742.jpg

 

 

Anaïa a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre. Elle mène une existence normale. Jusqu’à ce qu’elle fasse cette troublante série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux séduisants garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours ...

Bouleversée par ces évènements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme sœur.

 

 

Mon Avis : Ce livre est un roman que j'ai acheté sur un coup de tête. Il n'était pas du tout prévu dans ma liste de livre dont j'ai envie d'acheter mais lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, j'ai eu envie de le lire. Vous l'aurez compris, un achat sur un coup de tête peut vite revenir cher au porte-feuille. En lisant ce livre je savais que ce n'allait pas être un roman inoubliable et un coup de coeur, mais davantage un roman où on prend du plaisir à lire, qui est rapide et sans prise de tête à lire. Puis comme c'est une auteure française qui l'a écrit, j'étais aussi curieuse de le lire et je ne le regrette pas du tout.


****Le roman commence par un prologue assez mystérieux et quand j'ai fini le livre, je me suis demandée à quel époque ce prologue se trouvait. On ne peut pas dire qu'il pose les bases mais on devine qui sont les personnages au fil de la lecture du livre. Puis il permet de légèrement s'imprégner de l'univers. Une fois ce prologue fini, on apprend à connaître Anaïa qui vient juste de quitter Paris pour venir s'installer en Provence, dans la maison où elle venait passer ses vacances. Anaïa est une passionnée de musique, plutôt classique, et elle prend du plaisir dans ses cours de théâtre qui lui permettent de se libérer. Ce personnage n'a rien de spéciale, elle est banale et simple. Elle se pose les mêmes questions que n'importe qui à son âge. Elle a également les mêmes problèmes que les jeunes adolescente. Cette simplicité dans ce protagoniste est sûrement l'explication au fait que j'ai aimé ce personnage. Son naturel peut permettre à des lectrice de facilement s'identifier à elle.

 

****Néanmoins, elle n'est pas si ordinaire que cela car, depuis peu de temps, Anaïa fait des rêves étranges où un jeune homme lui parle. Suite à ces rêves, elle voit apparaître des grains de beauté sur sa main qui forme un drôle de signe. En constatant cette étrange phénomène, Anaïa est perdue et n'a qu'une chose en tête : comprendre ce qui lui arrive. Malgré ce qui lui arrive, elle ne se prend pas pas la tête et elle maîtrise du mieux qu'elle peut la situation tout en vivant sa vie étudiante comme elle l'entend. Pour cela, elle est entouré d'amis que j'ai trouvé plus qu'attachant les uns que les autres. Dans son entourage, il y a bien sûr un jeune homme mystérieux, Eidan, qui m'a tapé dans l'oeil. J'allais écrire que ce personnage était discret mais ce n'est pas ce qui lui représente le mieux. Il a sa façon à lui de s'exprimer notamment à travers les musiques qu'il joue avec son groupe. Il n'y a pas trop de mystère autour de ce qu'il est vraiment car on peut facilement le deviner, mais en lisant on devient de plus en plus curieux par rapport à son histoire. Il y a une sorte de triangle amoureux, comme dans la grande majorité des livres de ce genre littéraire, mais je ne veux pas parler du troisième personnage de peur de trop en dire.

 

****Ce livre possède deux éléments que j'ai trouvé très sympa dans ma lecture. Tout d'abord, l'idée qu'a eu l'auteure d'intégrer, avant chaque chapitre, un extrait du compte Facebook de l'héroïne est très agréable à lire. Ses passages n'apportent pas grand chose à l'histoire mais je les ai adoré. La deuxième chose qui m'a plu c'est que la musique est très présente dans ce livre. Il y a des extraits de chansons, qui sont traduites en plus d'avoir les paroles originales, intégrés dans l'histoire comme par exemple la chanson Breathe me de Sia qui est une de mes chansons préférées. Ces extraits n'arrivent pas en plein milieu sans importance, elles sont toujours intégrées à l'histoire comme le personnage masculin principale a un groupe. D'ailleurs quand son groupe chantait une chanson sur scène et qu'en plus on avait un extrait de la chanson, j'avais envie de les écouter pour de vrai et de ressentir les mêmes émotions que les protagonistes qui la joue et/ou qui l'entente. Autre élément très sympa par rapport à ce point c'est qu'à la fin du livre, l'auteure a écris une playlist où on peut retrouver les chansons qui correspondent aux chapitres.

 

****Le seul point négatif qui me vient pour ce premier tome c'est qu'on en apprend très peu sur la mythologie qui entoure Anaïa. Mais en même temps, cela permet d'être curieux de lire la suite.  L'auteure traite d'un sujet surnaturelle qui n'a pas encore été exploité, en tout cas pas à ma connaissance, et elle met en scène des personnages plaisant. Le style d'écriture de l'auteure ainsi que la fluidité dans la narration fait tourner les pages très vite, et sans s'en apercevoir on a terminé le livre. En parlant de cela, j'ai bien aimé la fin à la Autant en emporte le vent, qui est sûrement fait exprès comme les personnages du livre en ont fait référence juste avant la fin du livre. Livre qui se lit vite et qui n'est pas non plus de la grande littérature, mais on y passe quand même un très bon moment en le lisant. 


Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 21:07

Tome 01 : Cinquantes nuances de Grey

 

http://nouvellebiblio.com/wp-content/uploads/7753524174_50-nuances-de-grey-d-erika-leonard-james.jpeg

 

Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d’entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.

Naïve et innocente, Ana est troublée de constater qu’elle est follement attirée par cet homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle ne l’en désire que davantage.

Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à dissimuler…

 

 

Mon Avis :  Comment ne pas avoir entendu au moins une fois le titre de ce premier tome ou encore de cette saga ? Comment ne pas être curieuse lorsqu'une telle communication est faite ? Voilà pourquoi j'ai acheté ce premier tome. J'en ai tellement entendu parler comme étant un livre géniale et limite révolutionnaire que je voulais me faire ma propre idée. Quand j'ai fini ma lecture, je me suis rendue compte que ce que je me disais depuis quelques temps était bien vrai. En effet, je m'étais fait la réflexion que les livres qui était bien mis en avant et qui avait pas mal de bonnes critiques, n'étaient vraiment pas les meilleurs livres, loin de là. Je ne dis pas que j'ai détesté ce livre mais il ne mérite pas vraiment toute cette publicité.

 

****Ce n'est inscrit nulle part sur le livre mais à la base cette histoire était une fanfiction (histoire inventé par des fans à partir d'un livre, d'un film, ...) de Twilight. Bien sûr quand elle a su qu'elle allait être publiée, l'auteure a changé les noms des personnages mais on n'a aucun mal à retrouver toutes les similarités entre ses personnages et les personnages de la célèbres sagas. Il y a plein de caractéristiques chez les personnages qui sont identiques. Déjà ce point est assez dérangeant car selon moi, l'auteure aurait dû retravailler tout ces personnages pour que l'on ne voit pas ces similarités.

 

****L'histoire en elle-même n'a rien d'original. Anastasia, suite à un imprévu, doit remplacer sa colocataire pour interviewer un grand patron. Suite à cela, ce dernier va proposer un contrat assez déroutant à Anastasia. Cela va les entraîner dans une relation assez passionnée. Je suis désolée pour les fans de cette saga mais on peut retrouver ce même scénario dans la plupart des livres de la collection Harlequin. Il n'y a aucune profondeur dans l'histoire. C'est banal et assez insipides. En lisant, je n'ai ressenti aucune émotion. Bien sûr, au fil de l'histoire, je suis devenue assez curieuse envers le personnage masculin, Christian, mais il n'y que ce point qui est intéressant dans l'histoire. On se pose des questions par rapport à ses réactions assez étonnantes parfois mais cela ne suffit pas à faire de l'histoire quelques chose de palpitant. Quant à Anastasia, elle ne sais tout simplement pas ce qu'elle veut vraiment. Sa naïveté est assez mal placée et lourde dans certaines scènes. Leur couple ne m'a fait ni chaud, ni froid. Encore une fois, ils ne m'ont rien fait ressentir.

 

****Venons au point qui a été mis en avant pour la communication de ce livre, soit le sexe et plus précisément le (BDSM). Nous le cachons pas, point qui a incité pas mal de gens à lire ce livre. Pour ceux qui veulent ce livre pour ce point, ils peuvent déjà s'attendre à être déçue. Cette promesse d'avoir du sexe BDSM est loin d'être acquise. Les scènes de sexe que l'on peut lire dans ce premier tome sont assez sage. Ce livre n'a vraiment rien d'original par rapport à ce point, tous les lecteurs d'Urban Fantasy vous le diront et ils vous rigolerons limite au nez si vous leur dites que ce livre est osé.

 

****Premier tome décevant qui ne tient pas ses promesses et dont le scénario, sans compter les multiples répétitions, n'a rien d'exceptionnel. La seule chose qui va faire que je vais lire le second tome, mise à part le fait que je n'aime pas ne pas terminer une saga, c'est que je suis curieuse dans savoir plus sur Christian, le personnage masculin principal. Livre qui se lit très vite à cause du style d'écriture de l'auteure qui est trop simple. Lisez le si vous voulez vous en faire votre propre idée mais ne vous attendez pas à un livre révolutionnaire.

 

 

 

 

Tome 02 : Cinquantes nuances plus sombres

 

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle//LATTES/2012/9782709642538-T.jpg

 

 

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d’éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.

Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie... 

 

Mon Avis : Après un premier tome qui ne valait pas toute la publicité et les excellentes critiques. J'étais à la fois curieuse et anxieuse de lire ce second tome. Anxieuse car je n'avais pas envie d'être une fois de plus déçue par cette saga et curieuse parce que je me demandais qu'est ce que ce second tome allait apporter de plus. C'est en partie pour cela que j'ai acheté ce second tome mais aussi parce que je n'aime pas ne pas finir une saga car, généralement, les premiers tomes d'une saga ne sont pas les meilleurs. Pour le premier tome, j'étais catégorique en disant que je n'avais pas apprécié et que je ne comprenais pas du tout toute la médiatisation qu'il y avait autour de ce livre alors qu'il y a des livres beaucoup mieux. Cependant, pour ce second tome je suis assez partagée.
*
 ****À la fin du précédent tome, Anastasia avais pris la décision de mettre fin à sa relation avec Christian. Lorsque j'ai débuté ma lecture de ce second tome, je pensais qu'on allait retrouver les personnages quelques mois après cette rupture. Vous imaginez donc ma surprise quand j'ai lu qu'on les retrouver seulement trois jours après ce fait. J'aurais cela beaucoup plus intéressant, au niveau de l'histoire mais aussi par rapport à la construction des personnages, que l'histoire du deuxième tome débute quelques temps après la fin du premier tome. Le fait que cela se passe seulement trois jours après leur séparation rend cette dernière inexistante et vraiment pas importante. La fin du premier tome s'arrête sur un élément inattendu et finalement, dans le tome suivant cet élément est limite bâclée. On ressent clairement que l'auteure n'a pas voulu se casser la tête, elle a arrangé rapidement pour vite les remettre ensemble. Alors que cela aurait été nettement plus attrayant autrement.
*
****Malgré ce détail, j'ai grandement apprécié le développement du personnage de Christian. Avec la lecture du prologue, le ton est donné et on voit à peu près où l'auteure veut nous emmener. Ce ne sont pas des révélations surprenantes que l'auteure nous fournit sur Christian mais cela nous permet d'en savoir plus sur lui, et de commencer à comprendre pourquoi il se comporte de telle ou telle façon. En finissant ce second tome, on peut constater que ce personnage a évolué depuis le début du premier tome. Il a encore une part de mystère en lui mais on le sent libéré quand il est avec Anastasia. Cette dernière est moins naïve que dans le précédent tome mais elle est encore trop à mon goût. En parlant d'elle, il faut vraiment que l'auteure arrête avec la déesse intérieure de ce personnage. C'est plus blasant et ridicule qu'autre chose. Dans ce second tome, le personnage de Christian lui fait clairement de l'ombre et ce n'est pas pour me déplaire comme je n'arrive pas à cerner le personnage d'Anastasia qui ne cesse de changer d'avis en ne sachant pas ce qu'elle veut.
*
****En ce qui concerne la relation entre les deux personnages, j'ai pris de plaisir à lire leur péripéties même si l'histoire ne vole pas haut. Il ont quelques scènes touchantes et marrantes que j'ai beaucoup aimé. Quant aux scènes de sexes, je suis désolée mais ce n'est toujours pas cela. Où sont les scènes qui devraient nous faire rougir et BDSM car je n'en ai pas lu dans ce second tome. Se sont une fois de plus des scènes de sexe que l'on peut facilement retrouver dans n'importe quel livre de romance paranormale. Quant à l'intrigue, tout va trop vite. J'ai l'impression que l'auteure a pleins d'idées mais qu'elle ne sait pas comment les gérer, elle les enchaîne donc en les bâclant rapidement et sans aucune surprise. Cependant, j'ai apprécié de connaître des personnages qui étaient cités dans le premier tome comme Elena qui met un peu piment dans la relation de Christian et Anastasia.
*
 ****Ce second tome présente donc une petite amélioration par rapport au premier tome. J'ai été ravie d'en savoir plus sur le passé de Christian même si je m'attendais à des révélations beaucoup plus inattendues. L'intrigue est légèrement mieux ainsi que la relation amoureuse des deux personnage, mais l'auteure a tendance a allait trop vite et de passer d'un élément à un autre de façon trop rapide. J'ai pris davantage de plaisir à lire ce deuxième tome, les dernières pages m'ont donné envie de lire le dernier tome de cette trilogie même si l'histoire n'a rien d'originale et que les dialogues des protagonistes principaux tournent un peu en rond, ce qui donne lieu à de trop nombreuses répétitions.
Repost 0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 21:57

Pour lire ma critique sur le tome 01 : ici

 

 

 

Tome 02 : Return to Paradise

 

http://1.bp.blogspot.com/-BiPc0RXulBw/TsF9RBT0KqI/AAAAAAAABJo/zy2JWRdop-s/s1600/Return+to+Paradise.jpg

 

Caleb Becker left Paradise eight months ago, taking with him the secret he promised to take to his grave. If the truth got out, it would ruin everything.

Maggie Armstrong tried to be strong after Caleb broke her heart and disappeared. Somehow, she managed to move on. She’s determined to make a new life for herself.

But then Caleb and Maggie are forced together on a summer trip. They try ignoring their passion for each other, but buried feelings resurface. Caleb must face the truth about the night of Maggie’s accident, or the secret that destroyed their relationship will forever stand between them.

 

 

Mon Avis : Ce second tome, et dernier tome, de cette série est aussi passionnante et prenante que le précédent livre. Le premier tome fut le premier livre en version original que je lisais et, malgré les quelques difficultés à bien m'imprégner de l'histoire et le fait d'avoir mis davantage de temps à le lire qu'un livre en version française, lorsque j'avais fini de lire la dernière ligne je m'étais empressée d'acheter ce second tome. Avec ce dernier tome j'étais beaucoup plus à l'aise et je l'ai littéralement dévoré. Ce qui, déjà, entraîne une certaine petite fierté pour moi car je n'ai pas eu plus de problème que cela à le lire en anglais. En ce qui concerne le livre lui-même, il est différent du premier tome mais il est tout aussi touchant et très bien écrit.


****L'histoire commence huit mois après les évènements du premier tome. Je mettais en avant que les deux livres étaient différents et cette différence s'observe surtout chez les deux personnages principaux. Maggie et Caleb ont mûri, ils ont vécu des choses plus ou moins difficile pendant cette période et ont essayé d'avancer l'un sans l'autre. À la fin du premier tome, Caleb avait pris la décision de quitter Paradise, malgré son début d'histoire avec Maggie, car c'était trop difficile de rester dans une ville où tous ce qu'ils connaissaient n'étaient plus vraiment les mêmes. Ainsi, on le retrouve donc quelques mois plus tard après ce départ et on le retrouve en pleine galère, ce qui le conduit  au poste de police. Pour lui éviter la prison, une vieille connaissance (pas si vieille que cela mais passons) lui propose de partir avec lui et avec d'autre individu dans un road-trip. Je ne vois pas d'autres mot qui pourrait décrire ce voyage. Ce voyage consiste à réunir des jeunes gens qui ont été impliqué dans un incident de voiture, qu'ils soient victime de l'accident, celui qui a provoqué l'accident ou encore les deux. Lors de ce voyage, l'objectif est de passer de camp à camp pour parler de ce qu'ils leur arriver et des conséquences que cela a apporté dans leur vie. Lors de cette expédition, Caleb va retrouver Maggie qui participe elle aussi à ce voyage. À partir de là et jusqu'à la fin du livre, l'auteure nous fait d'une émotion à une autre.

 

****L'émotion, qu'elle soit positive ou négative, a une place importante dans cette histoire. En effet, leur retrouvaille ne se fait pas dans la joie car on peut dire qu'ils s'aiment autant qu'ils se craignent. Les deux personnages ne savent pas sur quel pied dansait et ils ont tout simplement peur de se faire souffrir. Leur amour réciproque est incontestable mais ils savent très bien que cela ne suffit pas. Maggie m'a étonné et cet étonnement a fait que je l'ai encore plus apprécié. Selon moi, c'est le personnage qui a le plus évolué entre les deux tomes. Elle est plus forte, plus sûr d'elle, plus résistante et en quelques sorte, elle est devenue un peu plus craintive vis à vis de Caleb notamment à cause de son départ à la fin du premier tome. Le moment où elle m'a le plus surprise c'est la scène où elle pousse Caleb dans ses retranchements pour qu'il avoue enfin à haute voie la vérité sur l'accident qu'ils ont tous les deux vécu. Scène forte et intense où les deux protagonistes ont des comportements propres inattendue.


****La force de ce roman est notamment, je le répète pratiquement à chaque fois que j'écris une critique sur un livre de cette auteure, le réalisme de l'écrit de l'auteure. Cela a pour conséquence qu'on ne peut que comprendre et ressentir les tournant des personnages. On ne peut pas deviner comment vont réagir les personnages et ce qu'il va se passer. Caleb et Maggie sont deux jeunes qui possèdent chacun leur part de souffrance mais ce n'est pas pour cela qui laisse le sort s'abattre sur eux. Ils essayent d'avancer même si, parfois, ils ont leur part de faiblesse et hésitent à baisser les bras. C'est bien une histoire d'amour mais c'est aussi plus que cela. C'est aussi une histoire de persévérance. 


****Ce dernier livre met en scène de nouveau personnages qui ont leur caractéristiques propres. Chaque protagoniste de cette série apporte quelques chose à l'histoire, ce qui les rend indispensable. Une suite qui nous fait ressentir beaucoup d'émotions et où les deux protagonistes principaux ont des hauts et des bas. Caleb et Maggie ont une histoire d'amour compliquée, complexe et où la méfiance ou encore la peur qu'ils ressentent ne sont pas toujours là où elles devraient être. Très bon dernier tome et même merveilleuse saga de deux tomes qui met en scène deux jeunes perdue qui se retrouve et qui essayent de contourner les obstacles ensembles.

 

 

 

Sortie francaise : le 03 janvier 2013


http://i11.servimg.com/u/f11/15/50/65/69/retour10.gif


Repost 0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 17:34

http://fc.img.v4.skyrock.net/7564/65997564/pics/2646053276_small_1.jpg

 

La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier.

L'amour pourra-t-il la sauver ?

 

 

Mon Avis :  Je dois avouer que cette critique je l'ai écrite après que j'ai lu pour la deuxième fois le livre. La première fois que j'ai lu ce livre c'était il y a plus de trois ans et c'était une des premières critiques que j'avais faite sur mon premier blog. J'ai décidé de la refaire car elle ne comportait qu'une petite dizaine malheureuse lignes. Puis comme je savais qu'un film était en préparation, c'était une autre bonne raison de relire ce livre. Avant de relire le roman pour la seconde fois, j'avais un bon souvenir de l'histoire, je me souvenais des grandes lignes. Puis pour une fois, je me souvenais parfaitement des prénoms des trois personnages principaux, ce qui est déjà bien pour moi car le nom des personnages est ce que je retiens le moins. Cette relecture m'a permis de me remettre en mémoire des éléments que j'avais oublié et de le lire indépendamment de la saga Twilight car la première fois, je l'avais lu tout de suite après avoir fini cette saga et ce n'est pas vraiment quelques chose à faire.

 

****En relisant ce livre, je me suis rendue que c'était en fait le premier livre du genre dystopie que j'avais lu. C'est mon genre littéraire préféré et j'étais étonnée de ne pas m'en être aperçue avant. Dans ce roman, la Terre ne ressemble plus à celle que l'on a connu car les âmes ont envahit la Terre et prennent possession des humains en s'infiltrant dans leur corps. Même si cette auteure n'est pas mon auteure préférée, on peut quand même saluer son audace car écrire un livre sur des pseudo extraterrestre qui envahit la Terre est casse-gueule car c'est vu et revu. Le livre ne comporte pas qu'une héroïne mais deux mais c'est plutôt une héroïne deux en un. En effet, Melanie est une jeune fille est une rebelle, c'est à dire qu'elle résiste à l'envahissement des âmes. C'est une des dernières humaine libre de ses faits et gestes car aucune âme n'a encore plus prendre possession de son corps. Jusqu'au jour où elle se fait prendre. À partir de ce moment, la seconde héroïne fait son apparition sous le nom de Vagabonde alias Gaby. Cette dernière est l'âme qui a vécu le plus sur différentes planète. C'est la première fois qu'elle vient sur Terre et manque de chance pour elle, elle est infiltrée dans un corps qui appartient à une résistante qui n'est pas décidé à lui laisser le contrôle total de son corps. Le début est long avec des scènes qui traînent en lenteur et le plus grand défaut de ce livre c'est qu'on met un certain temps avant de bien entrer dans l'histoire et le début n'est pas si évident que cela à comprendre lorsque l'on lis le livre pour la première fois.

 

****Cependant on s'attache facilement à Melanie et Gaby qui sont peut être dans le même corps mais qui sont quand même très différentes. Les scènes où on voit le passé de Melanie sont intéressante et j'ai pris beaucoup de plaisir à les lire car cela nous permet d'en apprendre davantage sur elle mais aussi sur sa vision de la Terre, tout comme les passages où les deux personnages se parlent entre elles, à travers ces scènes, on ressent parfaitement leurs différences. Comme toutes les âmes, Gaby a une grande bonté et elle ne fait jamais le mal, son objectif est d'aider son entourage même si pour cela elle doit passer son bien-être au second plan. Elle n'est pas du tout une fille d'action prêt à utiliser les poings comme Melanie. Cette dernière est combative, hargneuse, elle ne se laisse pas du tout faire et pas question de toucher aux personnes qu'elle tient le plus. Ces personnes sont tout d'abord son petit frère Jamie qui est le personnage dont on ne peut pas s'empêcher de s'attacher et Jared qui est son copain. J'ai eu beaucoup de mal avec ce personnage, certains scènes plus que d'autres. Il y a des passages où je comprends son désarroi et sa colère mais dans d'autres, je ne saisie pas très bien ses réactions.

 

****Je pense que je suis aussi dur avec Jared parce que j'ai craqué sur Ian. J'ai eu peur d'un triangle à trois mais en fait il n'en est rien. Jared est amoureux de Melanie depuis longtemps et il le fait très bien savoir mais Ian est lui intéressé par Gaby. Tout ceci n'est pas évident quand les deux personnes sont dans le même corps, c'est justement cela qui est intéressant à lire car on ne sait pas comment ils vont faire pour sortir de cette situation. Au fil du livre, on n'en apprend davantage sur les âmes et leur fonctionnement mais également sur les autres planètes. Les scènes où Gaby expliquent le fonctionnement des autres planètes est un peu passer à la trappe lors de ma deuxième lecture car ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus. Je ne trouve pas que cela fait avancer l'histoire. Par contre, j'ai aimé lire les passages où on en savait davantage sur le fonctionnement du camp où vivent les résistants. À travers ces scènes, on apprends comment ils ont fait pour survivre aussi longtemps et comment ils s'organisent. L'action n'est pas un élément mise en avant dans ce livre mais cela ne manque pas. Ce livre est plus centré sur le pourquoi du comment que dans l'action, les personnages sont plus importants et mis au premier plan.

 

****Dans ce roman, l'auteure nous fait voir notre monde d'un autre œil et ce livre dégage des messages. C'est un livre original avec un monde imaginaire mais pas aussi imaginaire que cela et avec des personnages attachants. J'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans l'histoire mais au bout de quelques chapitres, je suis rentrée dedans et impossible de lâcher le livre. Normalement, l'auteure a prévu d'écrire la suite, je l'attends avec impatience en espérant que les tomes suivants gardent le même esprit. 

Repost 0
Lupanita lupanita - dans Dystopie
commenter cet article

Présentation

  • : Lupanita's World
  • Lupanita's World
  • : Le but c'est de vous faire partager mes lectures mais aussi d'échanger nos avis. Une de mes principales caractéristiques c'est que j'essaye de lire pratiquement tous les livres qui touchent de près ou de loin les loups (attends par là, les loup-garous et tous les dérivés que les auteurs inventent).
  • Contact

Livre du moment

 

Rechercher

Sortie Jeunesse/Jeunes Adultes - Octobre 2014

Darkiss

Le Pouvoir des Lys, Tome 3 : Puissante de Maria V. Snyder (22/10)

Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa (22/10)

 

Hachette

The Secret, Tome 3 : Pour toujours nous de Jessica Sorensen (01/10) 

Sixtine, Tome 2 de Caroline Vermalle (22/10)

 

La Martinière Jeunesse

Slated, Tome 2 : Fractured de Teri Terry (16/10)

 

Lumen

- Dualed, Tome 2 : Divided d'Elsie Chapman (02/10)

 

Milan

- Half Life, Tome 1 : Half Bad de Sally Green (01/10)

 

Michel Lafon

Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres de Maureen Johnson (09/10)

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon d'Alyson Noël (09/10)

Les brumes d'Avallach, tome 1 de Marah Woolf (23/10)

 

Pocket Jeunesse

- The Lunar Chronicles, Tome 3 : Cress de Marissa Meyer (16/10)

 

Robert Laffont

- Les 100, tome 02 de Cass Morgan (16/10)

- La 5e Vague, Tome 2 ; The Infinite Sea de Rick Yancey (16/10)

Sortie - Octobre 2014

J'ai Lu

Skin Trade de George R. R. Martin (01/10)

- Renegade Angels, Tome 1 : A Touch of Crimson de Sylvia Day (08/10)

- Les Exilés d'Austin, Tome 3 : Wild Cat de Jennifer Ashley (15/10)

- Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster de Jamie McGuire (15/10)

- La Communauté du Sud : Que Sont-Ils Devenus ? de Charlaine Harris (22/10)

 

Hugo Roman

- Real, Tome 1 de Katy Evans (02/10)

 

La Martinière

- Losing It, Tome 1 : Faking It de Cora Carmack (02/10)

 

Michel Lafon

- Falling, Tome 2 : Nous Succomber de Jasinda Wilder (23/10)

 

Milady / Bragelonne

- L'amour en Embuscade de Jane Ashfort (24/10)

- Le Boudoir des Délices de Leigh Michaels (24/10)

- Les Fourberies de L'Amour de Georgette Heyer (24/10)

- La Dernière Duchesse de Daisy Goodwin (Réédition en poche) (24/10)

- Les Chefs du Clan Murray, Tome 2 : L'honneur des Highlands de Emmanuelle Nuncq (24/10

- Jamais Deux Sans Toi de Jojo Meyes (24/10)

- Parce Que C'était Nous de MhairiMcFarlane (Réédition en poche) (24/10)

- Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi de Ruth Cardello (24/10)

- Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs de Roxanne Snopek (24/10)

- Protection Rapprochée de Jane Seville (24/10)

Texas Rangers, Tome 2 : En Bout de Course de Mary Burton (24/10)

- A Corps Perdus, Tome 1 : Succomber de Maya Banks (24/10)

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates d'Anne Bishop (Réédition en poche) (24/10)

Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon de Diana Rowland (24/10)

Les Soeurs de la Lune : Volume Double, Tomes 5 & 6 de Yasmine Galenorn (24/10)

Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres de Keri Arthur (24/10)

Psi-Changeling, Tome 10 : Le Baiser du Loup de Nanili Singh (24/10)

 

Orbit

- Le Noeud de la Sorcière, Tome 3 de Deborah Harkness (15/10)

 

Panini Books

L'étreinte du zodiaque, Tome 2 : Le Parfum de la Nuit de Vicki Pettersson (08/10)

 

Rebelle

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci de Sophie Jomain (12/10)

 

Territoire

Hopeless, Tome 1 de Colleen Hoover (02/10)