Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 20:22

Tome 01 : Les dangers de l'ombre

 

 

Au décès de Tess, la femme qui l'a élevée, Deliah Morgan croit vivre les pires instants de son existence. Le deuil est difficile et les cauchemars inexplicables qui hantent ses nuits, aussi. Mais le pire reste à venir lorsque la famille Wates fait son apparition en ville. Et avec eux, des évènements étranges et des révélations sur un monde dont Deliah n'avait jamais soupçonné l'existence. Un monde qui risque bien de lui coûter la vie...

 

 

Mon Avis : Avant de commencer, je tiens à remercier l'auteure, Cindy Mezni qui m'a proposé de lire son roman. C'est tout à fait le genre de livre que j'aime bien lire car ce n'est pas prise de tête et que ça se lit bien. Malheureusement je vois déjà les comparaisons avec Twilight quand ce livre sera connu du grand public. Et j'en profite pour dire qu'il faut arrêter les comparaisons avec cette saga car ce n'est pas la première de ce genre et ce ne sera pas la dernière. J'arrête sur ce point mais je tenais juste à le dire. En commençant ce premier tome, je ne savais pas trop à quoi m'attendre car le résumé ne révèle pas grand chose et je ne savais pas quel genre de créature surnaturelle j'allais croiser dans ce roman. C'est pour cela que j'étais curieuse de découvrir ce premier tome, puis avouons-le, j'adore les histoire d'amour.

 

****L'héroïne est Deliah une jeune fille qui vient de perdre sa grand-mère qui l'a élevé après la mort de ses parents. Son unique famille qui lui reste est s grande soeur et le mois que l'on puisse dire c'est que c'est loin d'être le grand amour entre elle et j'aimerai bien savoir pourquoi sa soeur a une aussi grande rancœur. Je dois avouer que je n'ai pas eu un coup de cœur pour Deliah tout de suite mais il y a un trait chez elle qu'on ne peut pas lui enlever qui est son courage. En effet, perdre autant de personne dans sa vie et garder la tête haute tout en ne faisant pas attention à ce que les autres racontent est synonyme pour moi de courage. J'ai commencé à vraiment apprécier Deliah lorsque je me suis rendue compte qu'elle n'était pas niaise, aveuglée par l'amour qu'elle ressent et dieu que ça fait du bien et rien que pour ça, je remercie l'auteure. Mais ce que j'ai le plus aimer chez elle c'est qu'elle garde la tête froide, elle est têtue et surtout elle ne croit ce qu'elle voit et on le ressent bien quand elle a dû mal à croire ce que leur révèle ses nouveaux amis.

 

****En effet, sa vie va totalement prendre un nouveau tournant lorsque Garreth arrive en ville avez son frère et sa soeur. Avec cette dernière, j'ai eu du mal tout au long de ma lecture. Elle est trop exubérante pour moi moi. Par contre, je ne dois pas être comme les autres, car j'ai davantage apprécié leur frère, Travis. Malgré ses actes, que je ne vais bien sûr ne pas révéler car sinon il n'y a plus aucun intérêt à ce que vous lisez le livre, il m'a tapé dans l'œil. Il est encore plus mystérieux que son frère et j'arrive à comprendre ses actes. J'aimerais pouvoir parler davantage de lui mais j'ai peur de trop en dire mais j'espère le revoir dans le deuxième tome.

 

****Concernant Garreth, je dois avouer que pendant les deux tiers du livre, je n'ai pas accroché avec lui. Comme je viens de le dire, il est énigmatique voire peut être trop. Je n'arrivais tout simplement pas à le cerner, à le comprendre. Mais lorsqu'il révèle sa véritable nature et surtout sa véritable identité avec son histoire, là je me suis dis :ok d'accord, je comprend mieux. En terminant le livre, en prenant du recul, je me suis rendue compte qu'il n'était pas aussi présent que cela donc c'est aussi sûrement pour ça que j'ai encore quelques réticence à son sujet. Je suis sûr que c'est un personnage qui peut nous surprendrez davantage. Je l'attends un peu au tournant pour le deuxième tome.

 

****Deuxième tome que je suis curieuse de lire car la fin n'est pas une fin horrible mais elle ne peut que faire réveiller ta curiosité notamment par rapport à la véritable destinée de Deliah. Mais même si dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment avec ce roman, il y a quelques petites chose avec quoi j'ai eu du mal. Le livre est un peu trop long à démarrer mais bon, c'est un premier tome donc il faut placer l'univers dans lequel vivent les personnages et il faut les introduire. Mais j'ai trouvé brouillon la façon dont est révélé la véritable nature et le fonctionnement du monde de Garreth et sa fratrie. Les révélations sont intéressantes et donnent envie d'en savoir plus mais j'ai eu du mal à tout bien saisir à cause du fait que ces révélations arrivent de part et d'autres.

 

****Un premier tome plaisant à lire malgré quelques petits détails qui m'ont dérangé mais rien de bien méchant. Roman qui suit une trame qu'on a lu et relu mais qui est unique en son genre car l'auteure a réussi à mettre en avant un monde surnaturelle inédit. Rien que pour cela, on peut dire que le livre ne ressemble pas aux autres. Tout comme les autres livres, des personnages m'ont davantage plu que d'autres et contrairement à ce que j'aurai pu penser, ceux que j'apprécie le plus ne sont pas lesquelles que j'aurai pensé. Au début le roman manque un peu de fluidité mais à partir d'un certain temps, l'écriture est davantage fluide et agréable à lire. En conclusion, je dirais que c'est un bon livre qui donne envie de lire le second tome qui je pense sera meilleur car plus besoin de mettre en place les personnages et leur monde.

Repost 0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 19:20

Pour lire ma critique sur les tomes 01 à 03 : ici

Pour lire ma critique sur les tomes 04 à 06 : ici

 

 

 

Tome 07 : Les ombres de minuit
*
http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-08/1208-minuit7_org.jpg
*
Après le massacre de sa famille, Alexandra Maguire s’est retirée en Alaska. Mais lorsqu’une terrible vague de meurtres secoue la région, la jeune femme ne s’y sent plus à l’abri. C’est alors qu’elle rencontre Kade…
Le guerrier vampire est revenu chez lui afin de traquer le mal qui y sévit. Il ne s’attendait pas à y trouver une jeune femme qui attiserait ses besoins les plus primitifs. Mais la menace qu’il doit affronter met en péril les liens fragiles qu’il tisse avec elle.
En l’entraînant dans son monde de sang et de ténèbres, Kade devra se confronter à ses propres démons et ceux-ci risquent bien de détruire tout ce qui lui est cher.
*
*
Mon Avis : Avec cette série, je n'ai jamais été déçue. Bien sûr, j'ai trouvé que certains tomes étaient meilleurs que d'autres mais je commençais toujours ma lecture avec plaisir. Pourtant pour ce septième tome, j'appréhendais un peu. Je considère ce tome comme étant le début d'une deuxième partie, notamment parce qu'il met en scène un des guerriers qui n'a pas vraiment été mis en avant dans les précédents tomes. En effet tous les guerriers qui sont dans l'ordre depuis le début ont déjà eu un tome où ils étaient les personnages principaux. Maintenant c'est au tour des guerriers qui ont rejoint l'ordre récemment. C'est un point intéressant car ces nouveaux guerriers n'ont pas forcément le même vécu que les anciens guerriers et la même expérience.
 
****Ce tome met en avant un guerrier qui a rejoint l'ordre dans les précédents tomes. Ce guerrier, Kade, est un personnage que l'on ne connaît pratiquement pas car il ne dis que quelques phrases dans les précédents tomes. On ne sait pas grand chose, voire rien du tout, sur qui il est et sur son passé. C'est pour cela que j'avais quelques appréhensions avant de lire ce tome car les tomes d'avant ne m'avait pas donné l'envie d'en savoir plus sur lui. Cependant une fois le livre commencé, je ne l'ai pas lâché comme pour les précédents tomes. L'auteure sait nous donner envie de lire la suite en nous révélant les choses au fur et à mesure. J'ai pris du plaisir à découvrir le personnage de Kade ainsi, son  passé avec sa famille et aussi à lire l'évolution de sa relation avec Alexandra
 
****Alexandra est en apparence quelqu' un de fort mais on découvre progressivement qu'elle cache une certains sensibilité et fragilité. Seule et ayant perdue toute sa famille, elle s'est un peu refermée sur elle même même si à première vue, on ne voit pas cela. Comme toute compagne de sang, elle possède un don qui est bien utile : en tenant la main à un individu, elle peut savoir si ce dernier dit la vérité ou ment. Sa relation avec Kade se fait progressivement même si ils ont une forte attraction l'un envers l'autre quand ils se rencontrent pour la première fois. Comme d'habitude, j'ai suivi avec beaucoup d'intérêt le couple mis en scène. Comme pour les tomes précédents, l'intrigue de ce tome est la suite de l'intrigue général que l'on suit depuis les premiers tomes. Je ne sais pas comment se débrouille l'auteure mais elle arrive à ne pas rendre lassante cette grande intrigue, et elle arrive à chaque fois à soulever un détail qui donne envie au lecteur de lire le prochains tomes.
 
****Mes appréhensions se sont vite envolées après avoir lu les premiers chapitres de ce septième tome. Apprendre à connaître davantage le personnage de Kade m'a donné encore envie de lire les prochains tomes qui seront également sur les récents guerriers. La fin de ce tome m'a rendue très impatiente de lire le tome suivant surtout pour savoir comment va évoluer la relation entre deux personnage que l'on a appris à connaître dans ce tome.

 

 

 

Tome 08 : Captive de minuit
*
http://www.images-booknode.com/book_cover/3012/minuit,-tome-8---captive-de-minuit-3012363-250-400.jpg
*
Jenna Darrow a survécu à la profanation de son corps et de son âme. Mais elle doit désormais faire face à d’étranges séquelles que seuls les guerriers vampires de l’Ordre peuvent l’aider à comprendre. Sous leur protection, elle va faire la connaissance de Brock. Ce mystérieux vampire a un don singulier : ses mains ont le pouvoir de réconforter, de soulager la douleur et d’éveiller le désir.
Mais tandis que Jenna et Brock explorent les limites de la passion qui les unit, un terrible secret surgi du passé de ce dernier va mettre en péril la vie de sa maîtresse mortelle.
*
*
Mon Avis : Je me répète pas mais je ne me lasse pas du tout de cette saga de romance paranormale. Comme dans le tome précédent, le personnage masculin principale est un des guerriers dont on a le moins aperçu dans les tomes précédents. De ce fait, j'étais à la fois impatiente de lire ce tome pour découvrir son histoire et tout simplement le connaître, mais j'éprouvais aussi pas une peur, mais une crainte de ne pas accrocher avec ce personnage comme on ne savait pratiquement rien sur lui. Néanmoins cela ne m'a pas pas empêché de lire ce livre dès que je l'ai acheté et comme d'habitude avec cette saga, je ne l'ai pas lâché au cours de ma lecture.
*
 ****Après le dénouement du tome précédent, j'étais curieuse d'en savoir davantage sur Jenna. Cette femme est un mystère à elle toute seule. Cela a donc commencé avec la fin du précédent tome mais cela continue avec ce tome et jusqu'à la fin. En terminant ce livre, quelques interrogations demeuraient sur elle mais je suis sûre que l'auteure va nous éclaircir tout cela dans les prochains tomes. Autre élément intéressant avec ce personnage c'est qu'elle n'est pas à proprement dis une compagne de sang. Une fois compris cela, on ne peut que se demander comment elle va évoluer et surtout comment va pouvoir progresser sa relation avec Brock. Jenna est une combattante, cela on ne peut pas le nier, mais cela est dû au drame qu'elle a vécu il y a quelques années. Cela l'empêche quelques fois d'avancer mais cela la pousse également à faire de son mieux. C'est pour cela qu'elle n'hésite pas quand elle sait qu'elle peut apporter son aide à l'enquête que mène les compagnes de sang. Dans ces moment là, elle est assez sûre d'elle mais cela cesse lorsqu'elle est en compagnie de Brock.
*
****On avait pu en apprendre un peu plus sur lui sur le précédent tome mais cela n'était pas assez pour arriver à cerner le personnage. On le découvre donc un peu plus dans ce huitième tome. Tout comme Jenna, il a vécu un drame dans sa jeunesse mais il n'était pas du tout du même genre que celui de cette dernière. Il ne vit que pour son devoir et il possède une grande affection envers son coéquipier Kade. On n'en apprend pas autant que l'on voudrait sur lui mais on constate que cela n'a pas vraiment d'importance. On arrive à s'attacher sans en savoir plus sur lui. Aucune relation ne ressemble à une autre dans cette série. Le fait que Jenna n'est pas une compagne de sang donne à l'histoire une tournure beaucoup plus intéressante. On se demande où vont aller les personnages et comment il vont pouvoir y arriver.
*
****Leur relation évolue très progressivement et de manière subtile. Ce n'est pas le coup de foudre dès le premier regard donc cela se met en place doucement et sans sauter une étape. Depuis le premier tome, l'intrigue est un fil rouge de la saga. Dans ce huitième tome, l'intrigue prend une tournure surprenante et intéressante car on peut constater que Dragos est présent là où on ne l'attend pas forcément, qu'il a ainsi une mainmise plus étendue que ce que l'on pouvait penser. Cela rend l'intrigue encore plus intéressante surtout avec le dénouement du livre où on se demande alors qu'elle va être la prochaine étape.
*
****Encore une fois avec cette série je ne suis pas déçue, je prends toujours autant de plaisir à lire chaque nouveau tome et une fois fini, j'ai toujours hâte de lire le prochain tome. Cette auteure sait garder le rythme, il n'y a pas de scènes qui traînent trop en longueur. Puis j'aime toujours autant revoir les personnages que l'on avait vu entant que personnages principaux dans les précédents tomes. Ils ont tous un rôle à jouer et ils font tous ensemble évoluer l'intrigue.

 

 

 

Tome 09 : Au-delà de minuit
*
*

A dix-huit ans, Corinne Bishop est une jeune femme spirituelle, menant une vie de privilège en tant que fille adoptive d'une riche famille. Son monde a été bouleversé et détruit le jour où on l'a kidnappée et qu'elle a été retenue prisonnière par l'ignoble vampire Dragos. Après des années de captivité et de tortures, Corinne est sauvée par l'Ordre, un groupe d'hommes qui mènent une guerre active contre Dragos. Son innocence volée, elle a aussi perdue une partie de son coeur. Ce qui lui a donné de l'espoir pendant son emprisonnement et la seule chose qui compte à présent est sa liberté.

Un homme aux formidable yeux or appelé Hunter est assigné à la protection de Corinne pendant son retour chez elle. Jadis un grand assassin de Dragos, Hunter travaille maintenant pour l'Ordre et il s'archane à faire payer à Dragos ses nombreux péchés. Attaché à Corinne par leur désir mutuel, il devra décider jusqu'où il est prêt à aller pour stopper Dragos et son reigne de terreur, quitte à briser au cour de cette quête le tendre coeur de Corinne.

*

*

Mon Avis : Quand on connaît le personnage qui est mis en avant dans ce neuvième tome, on ne peut qu'être impatient de lire ce tome. Ce tome met en avant un personnage qui est sûrement le plus énigmatique de la saga de part son passé et ses caractéristique. Lors de sa première apparition dans un des premiers tomes, je n'aurais jamais pensé qu'il aurait un tome qui lui serait consacrée et pourtant. Tout comme les autres tomes de cette série, ce livre m'a embarquée et m'a laissée choquée par sa fin.

 

****Le Chasseur a donc enfin son propre tome. Par contre avant de lire ce tome, je me suis quand même demandée comment l'auteure va réussir à le faire tombée amoureux d'une personne alors qu'il est sensé ne ressentir aucune émotion, à cause de «l'entraînement» qui l'a effectué quand il était plus jeune. Au fil des tomes, je ne dirais pas que ce personnage a évolué mais il a appris à s'ouvrir un peu aux autres habitants. Il n'est pas le plus bavard, ni le plus sociale mais on observe au fil des tomes qu'il essaye quand même de faire des efforts. J'étais donc curieuse de savoir comment allait se passer la mission qu'on lui avait donné, mission qui demande quand même un peu de délicatesse.

 

****Cette tâche consiste à ramener Corinne chez elle. Cette dernière est une jeune femme qui a été enlevée bien des années auparavant par le méchant de la saga depuis le premier tome. Comme on avait pu le lire à la fin du précédent tome, cette dernière a été délivrée tout comme d'autres jeunes femmes au cours d'une mission. Elle connaissait d'ailleurs très bien Brock qui est le guerriers qui était le héros du précédent tome. À cause de ses nombreuses années en captivité, Corinne est un peu désorientée et ne désire que retrouver sa famille, soit un environnement qu'elle connaît et où elle pense qu'elle est en sécurité. Mais les apparences n'étant pas toujours ce que l'on pense, elle va découvrir des choses qu'elle était loin d'imaginer.

 

****Cependant, elle s'est donnée une autre mission qui lui permet de garder la tête haute. Je n'en dis pas plu pour garder un minimum de surprise. Corinne est une jeune femme brave car après tout ce qu'elle a vécu, elle est bien décidée à aller au bout de la mission qu'elle s'est donnée. Le Chasseur va tout faire pour l'aider car dans un sens il la comprend, ce qui va permettre de les rapprocher. Leur rapprochement se fait de manière naturelle. C'est une des qualités de l'auteure. Elle écrit les relations des personnages de telle façon à ce que les choses n'aillent pas trop vite et que cela reste un minimum réaliste.

 

****Tout comme les précédents tomes, le personnage de Dragos est au centre de l'histoire et on en apprend toujours un peu plus sur ses objectifs, sur ce qu'il entreprend. À cause de ses actes, nos guerriers décident de faire un geste à la fin du livre qui m'a étonnée et émue au plus haut point, quelque chose que je n'imaginais absolument pas arriver un jour. Puis ce tome fait également une bonne introduction au tome suivant.

 

 

 

Tome 10 : Après minuit

*

*

Sterling Chase, puissant guerrier en disgrâce, est en train de perdre le combat contre sa propre sauvagerie alors que l'heure de l'affrontement final approche.
Dragos est prêt à déchaîner l'enfer sur Terre et seul l'Ordre peut mettre fin à ses agissements.Mais alors que tout espoir de rédemption semble hors de portée pour Chase, il croise le chemin de la mystérieuse Tavia Fairchild. Liés par une attirance incontrôlable, ils vont plonger ensemble au cœur de la bataille qui changera à jamais le destin des vampires et de l'humanité.

 

 

Mon Avis : Je suis toujours impatiente de lire un nouveau tome de cette saga car généralement le précédent tome m'avait l'eau à la bouche. Cependant avec ce dixième tome, j'ai ressenti beaucoup moins d'impatience. La fin du neuvième tome avait fait une belle introduction à ce livre mais la situation dans lequel était le personnage principale, c'est à dire le fait qu'il était devenu complètement accro aux sang, me faisait un peu peur. Je craignais que le livre suit les péripéties du personnage essayant de vaincre sa «maladie» et que le tome soit rempli de moralité ou autre. Et bien, je suis bien contente de m'être trompée car au final, c'est un tome réussi et qui est différent des autres.

 

****C'est au tour de Chase de connaître l'amour mais cela ne va pas être de tout repos pour lui. À la fin du précédent tome, nous avions laissé ce personnage en très mauvaise posture et cela pour plusieurs raisons. Tout d'abord, il était contaminé par la soif de sang ce qui veut dire qu'il ne pouvait plus se contrôler. Cela a bien sûr entraîné une méfiance et une perte de confiance chez les personnes qu'il considère comme sa famille, soit chez les guerriers de la lignées. Et la cerise sur le gâteau, il s'est fait arrêté par la police humaine à la fin du neuvième tome. On ne peut donc que se demander comment il pourra s'en sortir avec toutes ses complications qui lui tombent dessus.

 

****Comme on peut s'en douter, on le retrouve au début du roman pas vraiment au meilleur de sa forme mais il est quand même déterminé à aider ses frères d'armes. Quant à son problème qui est lié à sa soif de sang, je l'ai trouvé un peu trop pessimiste et fataliste à ce sujet. Depuis sa première apparition dans la saga, j'ai toujours eu un peu de mal à comprendre Chase. Ce tome ne m'a pas permis de mieux le comprendre mais à davantage le connaître. Au bout d'un moment, il essaye malgré tout de s'en sortir et de regagner la confiance de ses frères d'armes et ces moments m'ont touché car l'auteure a réussi à nous faire ressentir sa peine et sa détermination même si c'est loin d'être gagné. Cette décision de changer de la part de Chase provient de sa rencontre avec Tavia.

 

****Elle est le personnage le plus étonnant de la saga. Elle ne se doute de rien de ce qu'il entoure et croît qu'elle est entouré d'humain, ce qui est tout à fait compréhensible. Elle est surprenante car on découvre, en même temps qu'elle, son passé et les véritables visages des personnes qui l'entoure depuis toujours. J'étais loin de m'imaginer ce qu'elle était vraiment et ce fut donc une bonne surprise. Sa rencontre avec Chase ne se fait pas vraiment dans le calme et on ne peut pas dire que ce fut un coup de foudre entre les deux. Leur rapprochement est différents des autres couples, il se fait tout en douceur et non sans douleur. Ce tome met un point final à l'intrigue autour de Dragos. Cette intrigue m'a emporté et le dénouement m'a vraiment conquise. La dernière scène de ce roman est étonnante parce que je n'aurais jamais pensé que les personnages soient amenés à faire cela. Cette dernière scène donne envie de lire la suite pour en savoir les conséquences.

 

****Ce dixième tome est au même niveau que les autres tomes, c'est à dire qu'il est très agréable à lire et que je l'ai dévoré malgré que j'étais un peu sceptique au début. Il est différents des autres tomes, notamment dans la formation du couple, met cela rend le livre encore plus meilleure. Ce tome est le dernier tome de ce qu'on peut appeler la première partie de la saga. En effet, le prochain tome se déroulera quelques années plus tard et mettra en scène la génération suivante et j'ai plus que hâte de pouvoir le lire.

 

Vidéo officielle américaine  :

 

Repost 0
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 21:31

 

Quand Derrick rencontre Laura, cela fait des étincelles. Toutes sortes d’étincelles, de toutes les couleurs. Les deux jeunes gens savent qu’ils sont faits l’un pour l’autre, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils pourront s’entendre car pour eux, se disputer devient tout un art. Ni l’un ni l’autre ne savent s’ils auront un avenir ensemble ni même s’ils devraient s’y essayer.
Pourtant, ils vont s’efforcer d’abattre un à un les obstacles qu’ils se sont eux-mêmes employés à dresser pour découvrir ce qu’aimer veut dire…

 

 

Mon Avis : Quand Aurélie des éditions Artalys m'a proposé de lire ce roman j'étais très intriguée et attirée par ce romain. Tout d'abord parce que la quatrième de couverture m'a donné envie et puis car j'adore les romances. Il faut aussi que je précise que la couverture qui peut paraître simple mais que je trouve aussi un brin sensuel donne envie d'ouvrir le livre et de commencer la lecture. Pour moi qui est lu beaucoup de romance, j'attendais de ce roman qui se différencie des autres et qui comporte une histoire que je n'avais pas déjà lu plusieurs fois. Et je dois dire que c'est plutôt réussi.

 

****Dès le début, on sent que les deux personnages principaux sont en contraste et aspirent à des choses différents. On le constate dès le petit portrait d'eux qui est situé juste avant le premier chapitre. En lisant ces portrait, on se demande comment les deux protagonistes vont pouvoir s'entendre et surtout s'aimer. À partir de là, j'étais encore plus envieuse de lire le roman. L'histoire commence avec l'arrivée de Derrick dans la collocation qui comprend sept autres personnes. Rassurez-vous, on ne se perd pas du tout avec tout ces personnages. Très vite, il fait la connaissance de la plus jeune du groupe, Laura. Dès leur première discussion, le ton est donné et les critiques, reproches qu'ils ont l'un envers l'autre s'enchaînent ce qui est juste hilarant à lire. J'ai adoré les références qu'avaient les protagonistes en matière de série télévisée.

 

****En lisant les premiers chapitres, on observe vraiment que les deux sont opposés. Derrick est indépendant et cherche la solitude ce qui le rend encore plus attirant et mystérieux car on ne sait pas pourquoi il se comporte comme cela et on ne sait pas grand chose sur sa famille ou encore son passé. Quant à Laura, elle est pétillante, elle a la joie de vivre et elle possède une certaine délicatesse. Elle m'a plu tout de suite avec sa répartie car elle n'a pas sa langue dans sa poche. Au fil du roman, on apprend à davantage la connaître. Elle est moins secrète que Derrick.

 

****Le roman est écrit de telle façon à ce que la romance se met en place très subtilement. Les personnages passent par différentes étapes avant d'être un couple, et dans chacune des phases par laquelle ils passent, ils ont toujours autant de réparties qu'ils se lancent comme dans un match de tennis de table ce que j'ai adoré. Un moment je me suis même demander s'ils allaient enfin réaliser ce qu'ils ressentent l'un envers l'autre. C'est écrit de façon réaliste ce qui le rend agréable à lire. Avec ce roman, on ne sait pas trop ce qui va arriver. Contrairement à d'autres romances où on peut deviner le comportement des personnages, ici je n'arrivais pas à prévoir comment ils allaient réagir. Tout ça parce que les protagonistes sont bien écrits et approfondis. Ils n'existent pas seulement en surface.

 

****Les post-it qui se trouvent avant chaque nouveaux chapitres est une bonne idée car ils donnent un avant-goût de ce qu'on va lire dans le chapitre. Puis cela permet aux roman de se démarquer, d'être original. Ce n'est pas grand chose mais cela reste à l'esprit quand même. Je n'ai pas grand chose de négatif à dire sur ce roman mise à part un point par rapport aux temps (je parle du temps au niveau des années écoulées). En effet, à un moment on comprend qu'on saute des années au fur et à mesure qu'on continu la lecture mais on ne le saisit pas de suite (dans quelques passages, on comprend aussi que plusieurs mois se sont écoulés). On sait même combien d'années se sont écoulée car on l'a lu au tout début du livre mais l'auteure aurait dû l'indiquer au début du chapitre en question histoire de comprendre de suite. 

 

****Ce roman met en scène deux personnages attirants et attachants et une romance qui est agréable à lire. En le terminant, j'espérais qu'il y aurait d'autre tomes car j'aimerais beaucoup revoir ces protagonistes et d'après les dire de l'auteure, il y aura sûrement un tome avec le petit frère à Derrick. J'ai hâte de lire ce tome alors. Je tiens à remercier Aurélie des éditions Artalys de m'avoir envoyé le livre pour que je puisse partager mon avis.

Repost 0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 21:38

 

Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, une quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d'amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche... Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclat son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s'installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait ressurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise...

 

 

Mon Avis : J'avais lu quelques bonnes critiques sur ce livre donc je me suis laissée tentée. Jusqu'à maintenant j'ai été déçue par les livres de ce genre littéraire mais bon comme je suis une grande amoureuse des histoires d'amour, il ne m'a pas fallu longtemps pour me décider à le lire. J'ai commencé ma lecture avec quand même une petite appréhension étant donné que je n'ai pas encore été convaincu par un livre de ce genre littéraire.

 

****Ce livre met en scène Jocelyn une jeune femme qui est à la recherche d'un nouveau logement. Lors de cette recherche, elle découvre un belle appartement dans lequel une jeune femme cherche une colocataire. C'est comme ça que tout commence pour l'héroïne. Le prologue nous fait partager une scène de la jeunesse de Jocelyn qui va la faire changer de tout au tout. En effet quand elle était adolescente, ses parents, sa petite soeur et sa meilleure amie ont trouvé la mort. C'est pour cela que Jocelyn a un fort caractère, têtue voire bornée et surtout qu'elle se protège de peur de perdre quelqu'un d'autre de son entourage. Ainsi derrière son côté dur à cuire, forte tête que l'on aperçoit en premier chez elle, au fil de la lecture on découvre en elle une petite fille effrayée par ce que la vie peut lui réservée. Il y a un point qui m'a un peu fait tiquer c'est que la jeune femme a vingt-deux ans mais qu'elle parle comme quelqu'un qui a déjà tout vu, tout vécu. C'est juste un petit point qui m'a un peu dérangé mais cela peut se comprendre aussi avec la grande carapace qu'elle s'est construite au fil du temps.

 

****La stabilité qu'elle a construite autour d'elle va peu à peu se fissurer après la rencontre de Braden, qui n'est d'autre que le demi-frère de la colocataire de Jocelyn. J'ai eu un peu de mal à le cerner au début car je le trouvais assez lunatique mais au fil de ma lecture, j'ai compris ses véritables attentions et surtout on apprend à le connaître à travers sa famille ou encore à travers ses actes. Il m'a plu de plus en plus, il sait ce qu'il veut et ne s'écarte pas de la route qui l'emmènera à son objectif. Dès leur première rencontre, une grande attirance mutuelle s'installe et elle s'amplifie de plus en plus au fil de leurs rencontres. Suite à cette constatation, les deux protagonistes décide de ne sortir ensemble que pour le sexe mais très vite, on peut ressentir leurs sentiments se développer.

 

****J'ai aimé leur relation car les personnages sont vrais et que c'est loin d'être gagné pour eux. Jocelyn, traumatisée par son passé, a une peur constante et on peut le constater suite à plusieurs événements qu'elle rencontre dans le récit. J'ai apprécié que le récit soit de temps en temps coupé par des séquences courtes de Jocelyn chez son psy. Cela permet de comprendre son blocage, de la connaître mieux et de l'apprécier d'autant plus.

 

****Ce premier tome est une réussite car les personnages principaux ainsi que les secondaires ont un rôle bien précis et ils ne sont pas caricaturaux. Au fur et à mesure de notre lecture, on en apprend un peu plus sur Braden mais surtout sur ce qui s'est passé pour Jocelyn après la mort de ses parents. Il n'y a pas de longueur ni d'éléments répétitifs ce qui est appréciable, le récit est fluide et sensuel sans en faire trop. Une bonne découverte qui me réconcilie avec ce genre littéraire. 

 

Vidéo officielle américaine  :

 

Repost 0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 21:36

Pour lire ma critique sur la première trilogie : ici

 

 

Tome 01 : L'héritier de Kushiel

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/2/0/1/9782352944102.jpg

 

Imriel est le fils adoptif de Phèdre, l’Élue de Kushiel. Enlevé, torturé et réduit en esclavage lorsqu’il n’était qu’un enfant, Imriel est aujourd’hui prince de sang. À la Cour où se trament mille conspirations, nombreux sont ceux qui souhaitent sa mort – de peur qu’il n’ait hérité des dons maléfiques de sa véritable mère, Melisande.

Alors qu’il approche de l’âge d’homme et que s’éveillent en lui des désirs de plus en plus vifs. Imriel en vient à partager leurs craintes et se trouve piégé au coeur d’une trame de meurtres et de manipulations où il devra faire face au plus grand des défis : découvrir sa véritable nature.

 

 

Mon Avis : Je vous conseille d'avoir lu la première trilogie car cela permet de mieux comprendre les personnages. Cependant, ce n'est pas obligatoire car tout les éléments importants sont expliqués dans ce premier tome.

 

****Ce premier tome est un véritable petit bijou qui est à la hauteur de la première trilogie. On y retrouve l'univers qu'a crée l'auteur qui est toujours bien écris, comme si ces villes existaient vraiment tellement l'écriture est approfondie. Cette fois-ci, le personnage principal est Imriel, un jeune homme que l'on a découvert dans le dernier tome de la première trilogie. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'Imriel a un passé lourd et douloureux.

 

****Tout au long du livre, on le voit évoluer car au début du livre, il a quatorze ans et à la fin, il en a presque dix-neuf ans. Sa façon de penser change ainsi que son attitude qui devient plus réfléchie. J'ai beaucoup aimé sa relation avec sa cousine Alais et avec son ami Eamonn que j'ai trouvé vraiment très touchante et sincère. Quel plaisir de revoir les personnages qui étaient mis en scène dans la première trilogie.

 

****Avec ce premier tome, Jacqueline Carey nous ouvre les portes d'une seconde trilogie qui promet également d'être un chef d'oeuvre. J'ai vraiment hâte de lire les deux derniers tome de cette seconde trilogie car la fin de ce tome m'a laissé sur ma faim. De plus, j'ai lu les résumés en anglais de ces deux derniers tomes de cette deuxième trilogie et cela promet d'être fort intéressant. Vivement que Bragelonne les sortent.

 

 

 

Tome 02 : La justice de Kushiel

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/1/2/6/9782352944621.jpg

 

Héritier d’une lignée mortellement dangereuse, le prince Imriel est troisième dans l’ordre de succession au trône de Terre d’Ange. Pion majeur sur l’échiquier politique, il n’a guère le choix de son destin.
Lorsqu’il sacrifie l’amour au devoir, les dieux eux-mêmes ne peuvent rien pour le protéger des conséquences de ses actes. En Alba, de sombres puissances oeuvrent pour utiliser ses propres passions contre lui.
L’aventure l’entraînera encore plus loin qu’il ne l’avait rêvé, jusqu’à un pays déchiré par la guerre où, d’une foi ancienne, une nouvelle est en train d’éclore.
Lorsque tout sera fini, la justice divine de Kushiel se fera sentir sur la Terre comme au ciel…

 

 

Mon Avis : C'est fou comme je ne me lasse pas des écrits de Jacqueline Carey. Une fois la première ligne lue, vous pouvez toujours m'appeler, je ne suis pas prête de répondre. Dés les premières lignes, je retombe instantanément dans ce monde fantastique qui a pourtant l'air si réel.

 

****On retrouve Imriel quasiment là où on l'avait laissé à la fin du premier tome de cette seconde trilogie. Dans le tome précédent, on avait clairement aperçu l'évolution d'Imriel à travers les pages. Dans ce tome, le personnage évolue encore mais de façon plus subtile. Son évolution est surtout visible au niveau de ses décisions. Ce tome m'a complètement chamboulé et j'étais tellement prise dans le roman que je ne m'étais même pas aperçue que c'était la fin du roman.

 

****Ce livre comporte le tout petit zeste d'action, de sensualité, d'aventure, de passion qui manquait au précédent tome. Ce livre est vraiment d'une grande intensité et on ne pouvait que se sentir mal en même temps que le héros. Je dis cela car ce tome est loin d'être gaie et Imriel passe par de nombreuses épreuves qui vont lui permettre d'être plus fort.

 

****Une grande passion, une comme j'en ai jamais lu auparavant, y est présente entre Imriel et Sidonie, mais malheureusement tout ne sera pas rose pour eux et le mariage arrangé d'Imriel n'arrangera pas la chose. Dans de nombreuses scènes, notre protagoniste se sentira dévasté et plus seul que jamais et entant que lecteur, je n'ai pu que sentir cette sollicitude surtout que dans chaque livre de cette saga, je m'imprègne toujours de l'ambiance du livre. Leur histoire est vraiment unique mais aussi d'une certaine façon poignante, c'est en partie pour cela que ma lecture m'a autant remué.

 

****À coté de cela, une fois encore, au fil du roman, on voyage avec les personnages à travers les nombreux pays que l'auteur a su imaginer et dont c'est écrit de telle manière que l'on peut penser qu'ils ont vraiment exister ainsi que leur population et leurs rites. Comme c'est de coutume avec cette saga, de nouveaux personnages apparaissent et progressivement, ils deviennent attachants. Par ailleurs, j'ai trouvé que ce livre mettait bien en avant les liens d'amitiés qu'entretenaient Imriel avec son entourage surtout avec Alais, Eamonn et Mavros dont leurs liens avec le personnage principale m'ont touché dans quelques scènes. Les liens qui unissent Phèdre, Joscelin et Imriel révèlent véritablement leur attachement et leurs complicité. Comme c'est de coutume dans cette trilogie, les scènes de sexes sont bien sûr présente mais, je les ai trouvé vraiment très belle et écrit de façon assez poétique.

 

****Ce second tome de cette seconde trilogie est vraiment m'ont préféré entre le tome précédent et la première trilogie. Il est d'une puissance surtout au niveau des émotions que je suis passée par différents états tout au long de ma lecture. Il comporte de nombreuses très belle scène et le personnage d'Imriel prend peu à peu conscience de certaines choses qui lui permet d'avancer. Dans le tome précédent, qui sera le dernier de cette seconde trilogie, j'espère y lire une confrontation entre Imriel et Mélisande. Ce tome me confirme bien dans mon idée que ces trilogies qui se passe dans le monde de Kushiel est vraiment un bijou de la fantasy qui se doit d'être lu.

 

 

 

Tome 03 : La grâcede Kushiel

 

 

Imriel et Sidonie renoncent enfin à la clandestinité.
Mais l’aveu de leur amour s’apprête à précipiter le royaume dans le plus grand tumulte. Car les D’Angelins n’ont pas oublié les crimes de la mère d’Imriel, la perfide Melisande. Aussi la reine Ysandre impose-t-elle une condition absolue à l’union des amants. Imriel doit accomplir un acte de foi : retrouver sa mère et la ramener en Terre d’Ange pour qu’elle y soit exécutée.
Mais tandis que Sidonie et lui se préparent à une nouvelle séparation, une force étrangère venue de loin étend son ombre sur le royaume.
Les deux amants survivront-ils à cette nouvelle menace ?

 

 

Mon Avis : Il m'a fallu un certain temps pour me décider à lire ce dernier tome de cette seconde trilogie. Non pas parce que je pensais ne pas prendre de plaisir à le lire, bien au contraire. Mais parce que c'était justement le dernier tome de la seconde trilogie. Cette trilogie ainsi que la première, ont été des gros coup de coeur et je n'avais aucune envie que ce voyage se termine. C'était donc avec impatience mais aussi avec une légère tristesse que je me suis lancée dans ce troisième tome superbe.

 

****À la fin du précédent tome, Imriel et Sidonie s'étaient enfin retrouvés et on les retrouve dans le même état d'esprits que quand on les avait laissé à la fin du deuxième tome. Leur amour est sincère et c'est un vrai plaisir de lire leurs scènes. Je ne m'en suis pas lassée tellement j'ai eu un coup de coeur pour ces personnages depuis le premier tome notamment pour Sidonie. Dans le premier tome, elle était froide et distante comme le veut son rang mais à partir du second tome où elle accepte et prend conscience de ses sentiments pour Imriel, elle révèle sa vraie nature. Dommage qu'elle n'est pas été plus mis en avant mais ses scènes avec Imriel compense largement. 

 

****Mais malheureusement leur bonheur ne va pas durer bien longtemps car le chef d'une population va lancer un sort à Terre d'Ange. Ce sort va supprimer de la mémoire de tous les Angélins l'amour qui relie Imriel et Sidonie. Seul Imriel va se souvenir de tous. Et on ressent bien son désarroi, sa confusion lorsqu'il comprend que plus personne y compris Phèdre et Joscelin ne se souvient du couple qu'il formait avec Sidonie, elle y compris car elle est partis se marier avec le chef en question. Ce passage est un de mes passages préférés du livre car il est très bien écrit et la détresse d'Imriel est visible surtout quand il comprend que ses parents adoptifs ne pourra lui fournir aucune aide. Voir Phèdre et Joscelin avec un tel comportement est assez troublant quand on sait tout l'affection et la confiance qu'ils ont en Imriel.

 

****À partir de là, l'aventure commence et Imriel part rejoindre Sidonie et part trouver un moyen de comprendre et surtout rompre le sort. On fait ainsi la rencontre de nouveau pays, de nouveaux personnages et c'est toujours aussi plaisant de parcourir les terres qu'a créé l'auteure. C'est un de ses talents de nous faire voyager en même temps que ses personnages. Puis l'un des grands plaisirs de ses livres, c'est qu'elle nous permet de revoir des personnages dont on avait déjà fait connaissance que se soit dans la première trilogie ou dans celle-ci. Notamment un personnage dont j'attendais la confrontation avec Imriel avec impatience et je n'ai pas été déçu.

 

****Avec ce dernier tome, on va d'une intrigue à une autre sans se lasser et en se demandant parfois comment les protagonistes vont pouvoir s'en sortir. J'ai particulièrement apprécié la dernière partie du roman que j'ai vécu un peu comme une course contre la montre où on arrive à se demande si Imriel va pouvoir y arriver. Le dernier chapitre est superbe et clôt parfaitement cette seconde trilogie.

 

****Un dernier tome magnifique qui est à l'image des autres tomes de la trilogie mais aussi de la première trilogie. Des scènes sublimes et intenses avec des personnages qui grandissent et évoluent au fil des romans.  C'est avec une légère tristesse que j'ai fini ce livre car même s'il y a une dernière trilogie, les personnages ne seront plus présent car elle se passe bien des années plus tard. Je ne peux pas dire si j'ai préférée la première ou la seconde trilogie car elles sont différentes mais ce que je peux affirmer c'est qu'elles sont des petits bijoux de la fantaisie.

Repost 0
Lupanita lupanita - dans Fantasy
commenter cet article

Présentation

  • : Lupanita's World
  • Lupanita's World
  • : Le but c'est de vous faire partager mes lectures mais aussi d'échanger nos avis. Une de mes principales caractéristiques c'est que j'essaye de lire pratiquement tous les livres qui touchent de près ou de loin les loups (attends par là, les loup-garous et tous les dérivés que les auteurs inventent).
  • Contact

Livre du moment

 

Rechercher

Sortie Jeunesse/Jeunes Adultes - Octobre 2014

Darkiss

Le Pouvoir des Lys, Tome 3 : Puissante de Maria V. Snyder (22/10)

Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa (22/10)

 

Hachette

The Secret, Tome 3 : Pour toujours nous de Jessica Sorensen (01/10) 

Sixtine, Tome 2 de Caroline Vermalle (22/10)

 

La Martinière Jeunesse

Slated, Tome 2 : Fractured de Teri Terry (16/10)

 

Lumen

- Dualed, Tome 2 : Divided d'Elsie Chapman (02/10)

 

Milan

- Half Life, Tome 1 : Half Bad de Sally Green (01/10)

 

Michel Lafon

Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres de Maureen Johnson (09/10)

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon d'Alyson Noël (09/10)

Les brumes d'Avallach, tome 1 de Marah Woolf (23/10)

 

Pocket Jeunesse

- The Lunar Chronicles, Tome 3 : Cress de Marissa Meyer (16/10)

 

Robert Laffont

- Les 100, tome 02 de Cass Morgan (16/10)

- La 5e Vague, Tome 2 ; The Infinite Sea de Rick Yancey (16/10)

Sortie - Octobre 2014

J'ai Lu

Skin Trade de George R. R. Martin (01/10)

- Renegade Angels, Tome 1 : A Touch of Crimson de Sylvia Day (08/10)

- Les Exilés d'Austin, Tome 3 : Wild Cat de Jennifer Ashley (15/10)

- Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster de Jamie McGuire (15/10)

- La Communauté du Sud : Que Sont-Ils Devenus ? de Charlaine Harris (22/10)

 

Hugo Roman

- Real, Tome 1 de Katy Evans (02/10)

 

La Martinière

- Losing It, Tome 1 : Faking It de Cora Carmack (02/10)

 

Michel Lafon

- Falling, Tome 2 : Nous Succomber de Jasinda Wilder (23/10)

 

Milady / Bragelonne

- L'amour en Embuscade de Jane Ashfort (24/10)

- Le Boudoir des Délices de Leigh Michaels (24/10)

- Les Fourberies de L'Amour de Georgette Heyer (24/10)

- La Dernière Duchesse de Daisy Goodwin (Réédition en poche) (24/10)

- Les Chefs du Clan Murray, Tome 2 : L'honneur des Highlands de Emmanuelle Nuncq (24/10

- Jamais Deux Sans Toi de Jojo Meyes (24/10)

- Parce Que C'était Nous de MhairiMcFarlane (Réédition en poche) (24/10)

- Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi de Ruth Cardello (24/10)

- Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs de Roxanne Snopek (24/10)

- Protection Rapprochée de Jane Seville (24/10)

Texas Rangers, Tome 2 : En Bout de Course de Mary Burton (24/10)

- A Corps Perdus, Tome 1 : Succomber de Maya Banks (24/10)

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates d'Anne Bishop (Réédition en poche) (24/10)

Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon de Diana Rowland (24/10)

Les Soeurs de la Lune : Volume Double, Tomes 5 & 6 de Yasmine Galenorn (24/10)

Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres de Keri Arthur (24/10)

Psi-Changeling, Tome 10 : Le Baiser du Loup de Nanili Singh (24/10)

 

Orbit

- Le Noeud de la Sorcière, Tome 3 de Deborah Harkness (15/10)

 

Panini Books

L'étreinte du zodiaque, Tome 2 : Le Parfum de la Nuit de Vicki Pettersson (08/10)

 

Rebelle

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci de Sophie Jomain (12/10)

 

Territoire

Hopeless, Tome 1 de Colleen Hoover (02/10)