Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 20:53

Tome 01 : Le duc mis à nu

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-05/1205-noblesse1_org.jpg

 

La chance ne sourit décidément pas à Miss Sarah Hamilton, fraîchement débarquée de Philadelphie. Pour obéir aux dernières volontés de son père, elle se rend en Angleterre chez son oncle, le comte de Westbrooke, mais des marins maladroits font tomber sa malle dans le port de Liverpool.

Démunie et un peu perdue, Sarah se voit réserver un accueil pour le moins étrange dans l’auberge où elle compte passer la nuit. À son réveil : stupeur ! Un homme nu partage son lit ! La voici compromise, et mêlée aux dangereuses affaires de famille du séduisant duc d’Alvord…

 

 

Mon Avis : Ce livre n'était pas prévue dans ma liste de livre à livre mais je l'ai acheté sur un coup de tête car la quatrième de couverture me tentais bien. Puis les avis de deux auteures qui se trouvent sur la quatrième de couverture m'ont donné envie de lire cette saga. Ce premier tome fait partie d'une saga qui je sais comporte au moins six tomes, je ne sais pas s'il y a d'autres tomes. Cette série est une roman historique car elle se passe en Angleterre aux temps où les femmes devait obligatoirement suivre les règles de bienséances et dont leur but premier dans la vie était de trouver un mari et faire un héritier. Cependant contrairement à d'autres livre du même genre, cette saga comprend aussi de l'humour.

 

****Ce premier commence avec l'arrivée de Sarah, une américaine qui débarque en Angleterre sur les derniers voeux de son père. Comme tout bonne américaine qui se respecte, elle n'y connaît rien à tous les devoirs des femmes de ce pays ainsi qu'aux règles qu'elles doivent respecter. Dès les premières pages, elle se retrouvent dans des situations assez cocasse pour elle mais qui donne le sourire aux lecteurs. L'histoire commence lorsqu'elle réveille auprès d'un duc, James Alvord, alors qu'ils sont nu tous les deux. À partir de là, la pauvre Sarah qui n'en a que faire des règles des Anglais, n'en fait qu'à sa tête et fait tourner en bourrique le pauvre James qui ne cesse de la désirer depuis ce réveil.

 

****Par ailleurs, on ne peut que sourire à la naïveté et aux réflexions de Sarah sur certains sujets. Ces deux personnages principaux n'ont pas grand chose en commun, ils ont un peu de mal à communiquer et à se comprendre. Tout les deux têtus et pleins de fierté ne veulent pas céder sur leur but et cela donne des scènes où l'humour est au premier plan. Les personnages secondaires, que l'on va davantage apprendre à connaître dans les tomes suivants, sont aussi bien présents et ont tous un caractère bien définie ce qui promet des futurs tomes prometteurs.

 

****Ce premier tome n'est pas de la grande littérature mais il m'a donné l'eau à la bouche et je lirais avec plaisir les prochains tomes. L'humour est bien présent ainsi que le côté sensuel que comprend chaque livre de romance historique. J'ai apprécié ma lecture où je ne me suis pas ennuyé un seul instant. Bien sûr si on veut de l'action, je ne conseille pas ce livre mais pour ceux qui veulent lire une romance mais rire et être de bonne humeur, je vous le conseille.

 

 

 

Tome 02 : Le marquis mis à nu

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-06/1206-noblesse2_org.jpg

 

À la mort de son frère, Charles Draysmith devient le marquis de Knightsdale et, avec ce titre, hérite de la garde de ses jeunes nièces désormais orphelines. Incapable de s’en occuper seul et soucieux de fuir les assiduités de coureuses de dot, il propose un marché fort pratique à Emma Peterson, la gouvernante des demoiselles, qui est aussi son amie d’enfance.
Mais cette dernière, qui admire Charles depuis toujours, ne veut pas d’un simple mariage de convenance… Le nouveau marquis devra user davantage de sentiments que de raison s’il veut convaincre la belle rebelle de son amour.

 

 

Mon Avis : Après une lecture plaisante du premier tome, j'ai tout de suite enchaîné avec ce second tome. Si je devais choisir entre les deux premiers tomes, je sélectionnerai celui-ci car je l'ai un poil préféré que le précédent tome, mais vraiment de très peu. Tous les ingrédients qui m'ont fait aimé le premier tome sont également bien présent dans ce roman. Comme il est de coutume dans ce genre littéraire, les personnages principaux, voire l'un des personnages principaux comme c'est le cas avec ce livre, ont été des personnages secondaires dans le(s) tome(s) précédent(s). Ceci fait que ces protagonistes ne nous sont pas inconnu et ceci peut réveiller notre curiosité.

 

****Charlesest ainsi un personnage que l'on avait aperçu dans le premier tome et qu'on avait donc appris un peu à connaître. Ce n'est pas le personnage secondaire qui m'avait le plus marquée dans le précédent tome mais la quatrième de couverture a grandement ouvert mon intérêt. C'est même en lisant son résumé que j'ai décidé d'acheter sur un coup de tête le premier tome. Charlesn'était pas destiné à être marquis mais suite à la mort de son frère et de la femme de ce dernier, il n'a pas eu d'autres choix que de prendre la relève et bien sûr à contre coeur. En effet son plan est bien définie, il prend le titre de son frère, il se trouve une épouse pour qu'elle lui fasse un héritier et ensuite il pourra retourner à ses petites affaires. Son choix de femme va vite être fait quand il va retrouver Emmaune amie d'enfance car cela va grandement faciliter sa tâche. Cependant, cette dernière n'est pas du tout de cette avis et va bien lui faire comprendre. En effet, cette dernière a eu un coup de foutre pour Charleslorsqu'elle aperçu pour la première fois il y a bien des années plus tôt.

 

****Vu ses objectifs, Charles peut paraître rustre, goujat et tous pleins d'autres mot du même genre. Mais cependant il y a quelque chose chez lui qui le rend attachant et pleins de bonté. On ne peut qu'apprécier les scènes lorsque ce dernier est en présence de ces deux nièces. Ces dernières sont des personnages irrésistibles. C'est en partie pour ces protagonistes que j'ai plus apprécié ce tome. Elles sont marrantes, innocentes, plein de fraîcheur mais elles possèdent également une réserve et une part de crainte ce qui fait qu'on a envie de les protéger et les rassurer. Ces points rend leurs scènes différentes dans le sens où soit leurs scènes sont remplies d'humour, soit elles sont touchantes.  

 

****Emmaest un peu mélanges de ces personnages. Elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas tout comme Charlesmais son innocence la rend à la fois touchante et drôle comme les nièces de ce dernier. Jeune fille qui ne s'est occupée que de sa famille, elle n'y connaît au jeu de l'amour ce qui rend certaines discussions assez comique. Un des personnages le plus marquant de ce tome est bien sûr Lady Beatrice qu'on ne peut pas oublier. Elle est extravagante, ne se soucie guère des régles de bienséances, bonne vivante et très drôle. J'espère vraiment qu'on va la voir dans les prochains tomes.

 

****Comme dans le précédent tome, ce roman a une intrigue qui démarre assez tardivement mais qui est assez mystérieuse car elle peut nous poser quelques questions. Donc petite intrigue sympathique mais qui n'a pas non plus une grande place dans le roman, ce qui n'est pas plus dérangeant que cela. Selon moi, ce second tome est plus sympathique à lire que le premier tome. D'une part à cause des personnages, soit Lady Beatrice et les nièces du personnages principales, d'autre part grâce à l'histoire en elle-même que j'ai trouvé plus plaisante. Toujours autant d'humour et de légèreté et un bon moment à passer.

 

 

 

Tome 03 : Le comte mis à nu

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-07/1207-noblesse3_org.jpg

 

Fuyant une détestable mégère qui voudrait le forcer à l’épouser, Robert Hamilton, comte de Westbrooke, est bien content de trouver une fenêtre ouverte par laquelle se glisser. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il se retrouve face à la jeune soeur d’un de ses amis, la très belle lady Elizabeth, nue comme un ver et légèrement pompette.
Si quelqu’un venait à les surprendre, il lui faudrait demander la main de la jeune femme pour sauver son honneur.
Voilà une idée bien tentante. Malheureusement, la situation n’est pas si simple, et les embûches sont multiples…

 

 

Mon Avis : Comme j'avais passé un très bon moment avec les deux premiers tomes, je n'ai pas hésité une seule seconde pour acheter ce troisième tome. De plus, il met en scène deux protagonistes qui me plaisaient bien depuis le début de la série, j'étais donc curieuse de lire leurs aventures et de me plonger dans cette période où les femmes avaient bien des obligations.

 

****Ce livre met en scène Elizabeth, la petite soeur du personnage principale du premier tome, et Robbiequi est l'un des meilleurs ami du frère à cette dernière. Déjà lorsque l'on connaît cette situation, on a l'eau à la bouche. C'est une des raisons qui ont fait que j'étais impatiente de lire ce tome. Tout comme les personnages féminin précédentes, Elizabeth est innocente et naïve ce qui rend certains de ses propos drôle. Depuis longtemps, elle est envoûtée par Robbietout en pensant qu'elle n'a aucune chance face à elle. Cependant, ce dernier pense exactement comme elle ce qui rend les choses assez compliquée. Ils se tournent autour, se cherchent mais il n'y a pas un pour rattraper l'autre et pour faire le premier pas. Cette situation pourrait faire penser que l'histoire tourne en rond et qu'elle n'avance pas mais pas du tout. On prend plaisir à lire les pensées de ces personnages ainsi que leurs actions.

 

****Par ailleurs, ils doivent faire face à des individus qui n'ont de cesse de les piéger afin qu'ils tombent entre leurs mains. Puis la présence de Lady Beatrice est très appréciable. J'ai beaucoup aimé ce tome en partie parce qu'on en apprend beaucoup plus sur la vie de cette dernière. J'avais adoré lire ses scènes et j'ai été ravie par ce troisième tome car on la voit beaucoup plus et on n'en savait davantage sur elle. C'est de loin mon personnage préférée avec son humour et son insolence.

 

****Je n'ai pas de critique négative à faire car j'ai dévoré ce roman remplie, encore une fois, d'humour. La présence de personnages vu dans les précédents tomes est très appréciable. Franchement, je ne vois pas trop ce que l'on pourrait reprocher à cette série. Je veux bien accorder que les histoires ne sortent pas de l'ordinaire mais cette saga possède un certains charmes qui séduit très vite.

 

 

 

Tome 04 : Le gentleman mis à nu

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-08/1208-noblesse4_org.jpg

 

Il est temps pour Miss Margaret Peterson de se marier. Elle décide de trouver un époux qui, à défaut d’autre chose, partage sa passion pour l’horticulture. Malheureusement, le premier individu qu’elle entraîne dans un jardin se comporte comme un rustre.
John Parker-Roth est un gentleman, un vrai, et il vole au secours de Margaret. Lui-même ne vit que pour les plantes, et l’idée du mariage ne le séduit guère. Il n’aura pourtant pas le choix, car c’est lui qu’on accuse d’avoir butiné la jeune femme. Il pourrait bien se laisser convaincre et pas seulement pour sauver l’honneur de Margaret, mais parce que celle-ci a la fraîcheur d’une rose. Une rose avec de redoutables épines.

Mon Avis : Contrairement au tome précédent que j'attendais assez impatiemment notamment à cause des personnages principaux, pour ce quatrième tome je n'avais pas une aussi grande hâte à le lire mais cela ne m'a pas empêché de le lire avec plaisir. Je n'avais donc pas une grande impatience à le découvrir mais la lecture du tome précédent m'a rendu curieuse. Dans ce troisième tome, ces deux personnages avaient fait plus ample connaissance et c'était très bien entendu notamment à cause de leur amour commun pour l'horticulture,j'étais donc curieuse de savoir comment aller évoluer la relation entre ces personnages.

 

****On a pu faire la connaissance de Margaretalias Meg dans le second tome et également dans le précédent tome où elle fait la connaissance de Johnavec qui elle partage la même passion pour la botanique. Chez un homme, Meg ne regarde pas en premier son physique ou son héritage mais son jardin. Elle considère que si elle doit se trouver un mari dont la principale occupation sera de faire un héritier, elle méritera bien de posséder un beau jardin. Cependant à force de jouer avec le feu en entraînant des hommes dans les jardins pour faire connaissance, elle se brûle les ailes et cela la conduit dans une mauvaise posture dont John la délivra mais pas sans conséquences. Suite à cela, ces deux protagonistes auront leur destins liés qu'il ne le veuillent ou non et c'est plutôt le ou non qui se démarque dans un premier temps.

 

****Comme dans les précédents tomes, l'histoire est un plaisir à lire car on ne perd pas un seul instant le sourire. D'une part avec son innocence et d'autre part avec sa façon de voir les choses, Meg est irrésistible mais aussi agaçante à ne pas comprendre les conséquences de ses actions. John, qu'on a connu dans le précédent tome, est plus réservé et sage. Leur relation ne se construit pas sans mal et c'est avec bonheur qu'on les suit dans les différentes situations où ils arrivent à se mettre surtout Megen fait.

 

****Comme dans les précédents tomes, j'ai prix énormément de plaisir à retrouver les personnages que l'on avait connu dans les tomes d'avant notamment les deux nièces de Charles. Ce roman ne compte pas énormément d'intrigue mais cela n'en est rien gênant car les péripéties des personnages surtout de Megrendent le livre très agréable à lire.

 

Repost 0
Lupanita lupanita - dans Autre époque
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 19:00

  Tome 01 : Succubus blues

 

http://theshoparoundthecorner.hautetfort.com/media/02/00/1572686234.jpg

Succube (n. m.) : Démon qui prend l’apparence d’une femme pour avoir des relations sexuelles avec un mortel.
Georgina Kincaid est succube à Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l’apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement.
Pourtant, sa vie n’est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l’âme de l’heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne ! Livres à l’œil, moka blanc à volonté… et la possibilité d’approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu’elle rêve – mais s’interdit – de mettre dans son lit.
Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu’un s’est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d’aucun secours.

 

 

Mon Avis : A mon grand étonnement, dès les premiers chapitres, j'ai été immédiatement conquise. Avec ce livre, j'ai mieux connu l'univers des succubes que je connaissais juste de nom.


****Georgina m'a toute de suite plu et j'ai bien aimé le fait que tout au long du livre, on en apprend un peu plus sur son passé. Les personnages secondaires qui soient mortelles ou immortelles sont très bien écrit et on arrive parfaitement bien à se les imaginer. Malgré tout, j'ai une préférence pour trois personnages secondaires: Doug qui est juste excellent quand il fait des avances à Georgina et j'aime bien leur complicité; Seth qui représente l'homme timide et discret qu'on a envie de protéger, c'est un personnage qui m'intrigue, puis le moins qu'on puisse dire c'est que sa première rencontre avec Georgina n'est pas la meilleure des premières rencontres surtout à cause des déclarations de cette dernière (c'est un passage assez comique) , mais j'ai hâte de voir l'évolution de leur relation dans les tomes suivants; et enfin, Roman mais je ne peux pas en dire plus sinon je gâche tout pour ceux qui n'ont pas encore lu le livre, j'espère juste qu'on va très vite revoir ce personnage dans les prochains tomes car il est devenu mon préféré.


****Le dénouement est étonnant, on ne s'attend pas à cela et de plus, l'humour est très présent dans ce premier tome ce qui rend la lecture encore plus plaisante. C'est pour tout ceci que ce premier tome a été une agréable surprise. Pour conclure, je dirais juste que c'est un excellent premier tome.

 

 

 

Tome 02 : Succubus nights

 

http://lesnocturnes.files.wordpress.com/2011/02/gk_02_succubus_nights.jpg

 

L’amour, ça fait mal. Et nul ne le sait mieux que Georgina Kincaid, à qui il suffirait d’embrasser son petit ami pour le vider de sa force vitale. Car Georgina est un succube, un démon qui tire son pouvoir du plaisir des hommes. C’est vrai qu’il y a des compensations plutôt sympas : elle peut changer de corps à volonté et elle est immortelle. Mais ne pas pouvoir roucouler avec le seul homme qui l’accepte comme elle est, c’est trop injuste !
Dans la librairie où elle travaille, c’est aussi un peu chaotique. Son collègue Doug a un comportement pour le moins étrange et Georgina soupçonne quelque chose de bien plus démoniaque qu’une overdose d’expressos. Et voilà que son meilleur ami immortel, un incube irrésistible, l’appelle sur une mission de séduction plus que délicate.
Une fois encore, Georgina va devoir remuer le ciel et l’enfer – et vite !

 

 

Mon Avis : Ce deuxième tome est aussi bien que le premier, je dirais peut être même mieux.


****Ce tome met en avant un côté de Georgina qui n'était pas trop mis en valeur dans le premier tome. En effet, elle fait tous ce qu'elle peut pour trouver la solution au comportement étrange de Doug et elle aide aussi Bastien pour qu'il réussisse sa mission. On y voit une Georgina dévouée et loyale. Sa relation avec Seth est plus exploitée et on ressent bien qu'elle fait tout son possible pour que ça marche entre eux. Lorsqu'elle fait une erreur qui peut mettre un terme à sa relation amoureuse, on ressent ses remords et ses regrets et tout ceci révèle qu'elle aime vraiment Seth. Les retours en arrière nous permettent de mieux comprendre les objectifs et les appréhension de Georgina.


****Je ne regrette pas du tout d'être tombée sur cette saga parce que l'univers de Georgina est vraiment palpitant et une fois qu'on est dans le livre, on ne s'en lasse pas une seule seconde.

 

 

 

Tome 03 : Succubus dreams

 

http://www.gamalive.com/images/fiches/1508-succubus-dreams.jpg

Rien ne va plus pour Georgina, même sa liaison avec le célèbre Seth Mortensen ! Déjà, pas de sexe entre eux: Georgina étant un succube, elle ' pourrait tuer son amant par mégarde. Ça calme les ardeurs les plus motivées ! En plus, même se voir devient difficile: Seth est obsédé par son dernier roman, et Georgina doit jouer les mentors pour une nouvelle recrue vraiment pas douée. Et enfin, il y a Dante, cet interprète de rêves bien enjôleur que Georgina est obligée de consulter, car une entité malveillante s'en prend à elle durant son sommeil. Du coup notre succube fait face à un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi. Si elle venait à échouer, le monde des mortels pourrait bien ne plus jamais connaître le sommeil !

 

 

Mon Avis : Quand j'ai fini ce tome, je me suis dis que c'est le meilleur tome de la saga, pour l'instant. Au fil du roman, on ressent diverses émotions et on ne s'ennuie pas une seule minute. Les intrigues sont diverses mais la principale et la plus attrayante c'est celle qui concerne les rêves de Georgina.


****Quand je lis un livre écris à la première personne, je me mets facilement à la place de l'héroïne et cela me permet de ressentir les mêmes émotions qu'elle. Et on ne peut pas dire que dans ce roman, Georgina chôme au niveau de ses émotions car en plus de ressentir son habituel frustration de ne pas avoir des rapports avec son petit ami, elle éprouve aussi, durant le roman, un manque d'énergie et elle a hérité d'une succube qui est loin d'être talentueuse pour coucher avec des hommes. Tout cela, fait que cette dernière est au bord de la crise de nerf mais ces trois acolytes sont toujours là pour lui redonner la forme. On ne peut que les aimer à cause de leurs répliques qui sont juste excellente et qui font toujours sourire même si l'un d'entre eux, Hugh pour être plus précis, nous fait découvrir un nouveau visage de lui qui n'est pas très plaisant mais qui est là pour «protéger» Georgina. Ce tome est également marqué par l'arrivée de nombreux nouveaux personnages comme les Anges. Les deux nouveaux personnages qui m'ont le plus captivé sont Vincent qui m'a beaucoup touché et Dante avec son passé qui m'a ému, ce personnage montre bien qu'on peut regretter nos gestes passés et j'aime particulièrement son franc-parler.


****Comment parler de ce tome sans parler de Seth qui, à la fin de ce tome, va prendre une décision qui m'a complètement retournée, auquel je ne m'attendais pas du tout, qui va laisser Georgina bouleversée et qui va la transformer en une coquille vide. À ce moment-là, je pouvais facilement ressentir son ahurissement, sa tristesse, son désespoir et en lisant le dernier chapitre, je n'ai pas pu empêcher les larmes s'évader car dans ce dernier chapitre, on y voit une Georgina comme on ne l'a encore jamais vu c'est à dire une Georgina abattue et remplie de peine.

 

 

 

Tome 04 : Succubus heat

 

http://www.succubus.net/wiki/images/2/29/Heat4.jpg

 

Georgina Kincaid a été un vilain,vilain succube… ce qui devrait être une bonne chose.Mais depuis sa rupture avec l’auteur de best-sellers Seth Mortensen, son caractère est devenu si insupportable que son patron Jerome, l’archidémon de Seattle, décide de la « prêter » à l’un de ses rivaux… et de lui faire jouer les Mata Hari par la même occasion.
Mais Jerome est enlevé et Georgina perd ses pouvoirs ! Point positif : rien ne l’empêche plus de coucher avec Seth sans l’estourbir – sauf un détail : sa nouvelle petite amie. Alors que les rivalités éclatent au grand jour, Georgina semble être la seule à vouloir retrouver Jerome, et elle n’a que peu de temps avant que l’enfer se déchaîne…

 

 

Mon Avis : Quel plaisir de retrouver Georgina et tout sa petite bande. Ce quatrième tome est égal aux précédents tomes, on y retrouve la même ambiance qui mélange humour et mystère.


****Dans ce tome, on découvre une nouvelle facette de Georgina qu'on avait déjà un tout petit peu entrevue à la fin du troisième tome. En effet, cette dernière est plus sensible et à certain passage du roman, on ressent sa peine. Elle se pose aussi beaucoup de questions en ce qui concerne ce qu'elle peut ou non faire avec Seth lorsqu'elle n'a plus ses pouvoirs, son coeur et sa raison s'oppose. Seth m'a étonné dans son comportement surtout dans la décision qu'il a pris à la fin et qui concerne Maddy et lui. Cependant, on peut comprendre cette décision après avoir lu les dits de Hugh. D'ailleurs, en ce qui concerne Maddy, je suis un peu comme Georgina. D'un côté, j'essaye de lui trouver des défauts, même si elle n'est y est pour rien, mais d'un autre côté, j'aime bien ce personnage, je trouve qu'elle représente l'amie parfaite. D'une certaine façon, je trouve que Georgina a beaucoup de chance de l'avoir près d'elle car grâce à elle, elle arrive à oublier un peu ces problèmes. On apprend un peu mieux à connaître Dante et je n'arrive pas à ne pas l'aimer alors que se serait tout à fait légitime.

 

****Quant au retour de Roman je n'ai pu qu'être contente car j'aime beaucoup ce personnage et quand il est parti à la fin du premier tome, j'ai espéré qu'il revienne car c'est vraiment le personnage que je préfère dans cette saga. Ses intentions ne sont pas encore très clairs. Néanmoins, pour moi, il est l'homme parfait pour Georgina contrairement à Seth.


****Pour résumer, j'ai adoré ce tome et il me donne vraiment envie de lire la suite. Ce que j'ai le plus aimé dans ce tome c'est le retour de Roman et j'espère qu'il restera encore longtemps auprès de la petite bande.

 

 

 

Tome 05 : Succubus shadows

 

http://img.over-blog.com/385x600/4/03/32/93/Livres-Bit-Lit/succubus-shadows-VF.jpg

Georgina a beau avoir des superpouvoirs, l’organisation de mariages n’en fait pas partie. Surtout pas celui de son ex ! Georgina se demande quel est le pire : que Seth en épouse une autre, ou devoir faire toutes les boutiques pour trouver une robe de demoiselle d’honneur ?... Heureusement, il y a des distractions, comme son nouveau coloc’ qui sature leur appart’ de tension sexuelle, ou ce succube tout juste débarqué à Seattle qui tente de corrompre le futur marié. Mais le vrai danger, c’est cette force mystérieuse qui commence à envahir ses pensées et l’attire vers le côté obscur…

 

 

Mon Avis : Dans le tome précédent, on avait laissé Georgina dans son tout nouveau appartement avec pour colocataire Roman et avec un moral extrêmement bas. C'est dans cette état esprit qu'on la retrouve.


****Georgina déprimée à la suite de l'annonce du mariage de Seth, qu'elle aime toujours, avec Maddy, qu'elle présente comme plus ou moins sa plus proche amie, reçoit le coup fatal quand la futur mariée lui demande d'être sa demoiselle d'honneur et de l'aider à organiser son mariage. En plus de cela, une succube, en vacance dans la ville, essaye de mettre la main sur Seth. Sa bande d'amis et notamment Roman essaye de lui faire remonter la pente mais son moral n'est toujours pas à son beau fixe.

 

****Parallèlement à sa vie sentimental qui est vraiment au plus bas, durant son sommeil, elle ressent la présence d'une force étrangère et mystérieuse qui essaye de l'attirer. Après quelques tentatives, Georgina, notamment à cause de sa peine, succombe à cette force. Suite à cela, elle se retrouve enfermée dans une sorte d'autre dimension. Et à partir de là, ce tome va prendre une autre direction et va devenir beaucoup plus intéressant. En effet, durant sa captivité, elle rêve de ses souvenirs dont la plupart sont vrais mais dont les autres sont falsifiés. En prenant connaissance de ses souvenirs, on en apprend beaucoup plus sur elle et on prend conscience qu'elle est loin d'avoir eu une vie merveilleuse. J'ai beaucoup apprécié ces passages où on a pu lire son passé. Par contre, avec ce tome, je me suis aperçue que je supporte de moins en moins Seth, c'est toujours trop facile pour lui et puis, je le trouve un peu égoïste.


****Ce tome nous fait passer par une multitude de sentiments en passant du rire aux larmes. Ce tome est aussi bouleversant que les précédents et la fin est plus que déstabilisante. La fin du tome est vraiment étrange, dans le sens où on se pose pleins de questions. J'aurai aimé voir plus Roman, qui est mon personnage préféré, j'y ai cru jusqu'au bout pour lui et quand j'ai lu la fin, j'en ai limite eu des larmes de frustration. Je suis vraiment impatiente de lire le tome 6 qui sera, normalement, le dernier de la saga. 

 

 

 

  Tome 06 : Succubus revealed

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-07/1207-succubus-revealed_org.jpg

 

Georgina a eu l'éternité pour comprendre le sexe opposé, et pourtant des hommes parviennent encore à la surprendre. Comme Seth Mortensen, qui a risqué son âme pour devenir son amant.
Mais avec un patron comme Lucifer, Georgina ne peut pas simplement raccrocher ses talons hauts et goûter aux joies de la vie de famille. En fait, elle est même obligée d’accepter une mutation à… Las Vegas. Travailler dans la ville du péché est le rêve de tout succube qui se respecte, mais les amis de Georgina sont soupçonneux. Pourquoi les autorités de l’Enfer sont-elles si pressées de l’éloigner de Seattle, et de Seth ?

 

 

Mon Avis : Le moins que l'on puisse dire c'est que j'attendais avec un grande impatience ce dernier tome des aventures de Georgina. Cette succube, au fil de ses six tomes, m'a fait traverser une multitudes d'émotions et j'ai pris de plus en plus de plaisirs à lire les tomes. J'avais hâte de lire ce dernier tome, j'avais quelques attentes donc j'avais peur d'être déçue. Mais j'ai eu tord de m'inquiéter car j'ai beaucoup aimé ce dernier tome et j'ai pris un grand plaisir à le lire, chose que j'attendais d'un dernier tome d'une des sagas qui se trouve dans mon top 3.

 

****J'ai trouvé que tout allé à son rythme. Dans ce dernier tome, on peut remarquer que Georgina est naïve. Mais j'ai envie de rajouter qu'elle a ce comportement depuis qu'elle est amoureuse de Seth. Georgina se pose une multitudes de questions dont les réponses ne sont pas tout le temps ce qu'elle a envie d'entendre. Elle doit faire face à des nouvelles situations qui l'a laisse un peu désarmée.Par ailleurs, en lisant ce dernier tome, je me suis un peu réconciliée avec le personnage de Seth. Attention j'ai dis un peu, il ne faut pas exagérer non plus lol. Je suis arrivée à tout petit mieux à comprendre ses agissements mais ce n'est pas pour autant que je les accepter. J'étais loin de m'imaginer ce que l'on apprend sur lui. C'est une des raisons qui a fait que j'ai davantage apprécié ce personnage.

 

****Puis que dire sur le personnage de Roman. Personnage que j'apprécie le plus depuis le début de la saga. Il prend une place importante dans ce dernier tome et y joue cruciale. J'aurais aimé en savoir davantage sur lui. J'ai été émue par certains de ses scènes et surtout par un de ses actes, mais cet acte ne m'a pas du tout étonné car je savais que c'était un personnage qui valait vraiment le coup et qui était bon. Un des reproches que l'on peut faire à ce dernier tome c'est que l'on peut avoir un arrière goût d'inachevé pour les personnages secondaires. On peut avoir la sensation que ces derniers sont uniquement présent pour dire la réplique à Georgina.J'ai adoré ce tome aussi car on voit pas mal les nièces de Seth et comment ne peut-on pas craquer sur ces personnages ? J'ai dévoré le livre en une après-midi.

 

****J'avoue qu'il ne se passe pas grand chose au début mais ce n'est pas quelque chose qui m'a gêné plus que cela car j'étais vraiment plongé dans le livre. Ce tome m'a donné tous les réponses aux questions que je me posais. C'est un livre qui ne manque pas de révélations et certaines m'ont laissé la bouche grande ouverte. Je me suis simplement régalée avec ces révélations plus ou moins inattendues. Puis j'ai trouvé la fin parfaite et j'ai eu un peu de peine quand je suis arrivée à la dernière page. Une des mes sagas préférée qui se termine mais que je relirais avec plaisir. Si vous n'avez pas encore commencé à lire cette série ou si vous hésitez, je ne peux que vous encouragez à la lire car elle est unique.

Repost 0
Lupanita lupanita - dans Urban Fantasy
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 20:24

Tome 01 : Morsure magique

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2011-11/1111-kate1.jpg

 

« À Atlanta deux réalités s’opposent : celle de la technologie et celle de la magie. Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus.
Puis la vague se retire aussi vite qu’elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage.
Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l’occulte, et que la police ne veut ou ne peut pas les régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi. Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n’attends plus les ordres et je dégaine mon sabre. »

 

 

Mon Avis : C'est une saga que je ne pensais pas lire un jour, pas parce que la quatrième de couverture ne me plaisait pas mais plutôt que je n'y pensais pas plus que cela. J'ai fini par lire ce premier tome lorsqu'une amie avec qui j'ai pratiquement les mêmes goûts littéraire me l'a fortement conseillé, je dirais même qu'elle m'a limite harcelé pour que je lise cette série. Quand j'ai lu la dernière page de ce tome je me suis dis que je ne pouvais que la remercier de m'avoir poussé à le lire.

 

****Comme tout les premiers tomes de ce genre littéraire, ce livre sert à planter le décors en faisant découvrir au lecteur les personnages ainsi que l'univers où vit ces protagonistes. Notre héroïne, Kate Daniels, est une mercenaire qui s'occupe des problèmes surnaturels. En fait ce n'est pas si simple d'expliquer vraiment ce qu'elle fait car son univers est assez complexe. En effet ce que je peux reprocher avec le début de ce premier tome c'est que cet univers n'est pas très bien exposer. C'est pour cela que j'ai eu un peu de mal avec les premiers chapitres mais au fil des pages, on comprends de mieux en mieux ce monde si unique et particulier. Kateest une héroïne comme on les aime c'est à dire courageuse, forte, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui possède un sacré caractère mais qui a aussi ses limites et qui possède une part d'angoisse qui est bien caché derrière ses airs de dur à cuire. Tout comme l'univers dans lequel elle vit, on apprend très progressivement à connaître cette héroïne. Ce que j'ai aimé c'est le fait que l'on comprend qu'elle nous cache des choses sur elle, sur sa famille en particulier, et cela me donne encore plus envie de lire les tomes suivants.

 

****En ce qui concerne l'intrigue qui est quand même une part importante de ce premier tome, elle m'a bien accroché. Grace à elle, on rencontre des nouveaux personnages ce qui permet de mieux cerner l'entourage de Kate. Cette intrigue concerne des meurtres de créatures surnaturelles de différents clans mais aussi, et surtout, le meurtre du mentor, celui qu'elle considérait comme étant un membre de sa famille, de Kate. J'ai été embarqué par son enquête. On la suit sur ses différentes pistes et dans ses suppositions. Ce n'est pas la meilleure intrigue que j'ai pu lire mais pour un premier tome cela me laisse un bon espoir pour la suite.En suivant son enquête, notre mercenaire fait la rencontre du Seigneur des Bêtes, Curran. Comment ne pas craquer sur lui qui est à la fois différent de Kate mais aussi si semblable. Comme beaucoup de lectrice, je pense, j'ai complètement craqué sur ce personnage. Il est fort, intriguant, têtue et tient tête à Kate. Leur première rencontre ne se passe pas de la meilleure manière ce qui les rend les choses encore plus alléchantes. Quand ils sont ensembles, leurs scènes peuvent être bien marrantes pour le lecteur. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est loin d'être le grand amour entre eux dans ce premier tome, et ils se le font bien savoir. Rien que pour lire l'évolution de leur relation, il me tarde de lire la suite.


****Ce n'est pas le meilleur livre de ce genre littéraire que j'ai pu lire, cependant ce premier tome donne envie de lire les tomes suivants. Malgré un début confus à cause de la complexité du monde de l'héroïne qui n'est pas très bien expliqué, on rentre petit à petit dans cet univers et on prend plaisir à le lire. Par ailleurs, c'est une série qui comprend une dose d'originalité dû à son univers si spécifique. C'est donc un premier tome plaisant où on prend du plaisir à lire une nouvelle saga. Il m'a donné envie de lire le deuxième tome notamment à cause des personnages qui devienne au fil de la lecture attachant et qui donne envie de les connaître davantage.

 


 

Tome 02 : Brûlure magique

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2011-11/1111-kate2.jpg

 

Kate Daniels, mercenaire spécialisée dans le « nettoyage » des problèmes surnaturels, en a vu des choses inouïes… mais pas ça : un véritable tsunami d’énergie magique, durant lequel les dieux eux-mêmes vont revenir !
C’est en s’engageant à retrouver des cartes volées à la Meute, le clan des Changeformes, qu’elle découvre que ces puissances divines entament un combat épique : elles s’affrontent dans l’espoir de renaître ! Kate doit tout faire pour éviter le cataclysme…

 

 

Mon Avis : Le premier tome mettait en place les bases de la série, avec ce second tome on entre davantage dans l'univers des personnages. Étant donné que le précédent tome m'avait bien plu et que je me suis posée plein d'interrogations à la fin de ma lecture, j'avais très envie de lire cette saga. Comme je sais que cette saga n'est pas sûr de voir sa suite sortir un jour, je voulais faire durer le plus possible ma lecture de cette série. J'ai donc lu ce deuxième tome mais après l'avoir commencé, je l'ai mis de côté et pas parce qu'il ne me plaisait pas mais il y avait d'autres sorties que j'attendais de puis longtemps qui sont parus. Cependant quand je l'ai repris, il n'a duré que quelques heures.

 

****Kate n'est plus vraiment une mercenaire grâce à ce qu'elle a accompli dans le précédent tome. Dorénavant elle travaille pour l'Ordre en effectuant quelques missions. J'aime toujours autant son côté indépendante, forte et son franc-parler mais dans ce tome on aperçoit davantage sa solitude et son dépassement par rapport à certaines situations. On découvre une nouvelle facette de l'héroïne mais on se pose toujours autant de question sur elle et surtout sur ses parents. On en apprend brièvement davantage sur eux mais cela nous fait poser encore plus de questions. Son mystère autour de cela et de la puissance de sa magie rend la lecture encore plus intéressante. En ce qui concerne l'enquête que mène Kate, j'ai eu davantage de mal au début par rapport à celle du précédent tome mais cela n'empêche que je l'ai apprécié et pris du plaisir à la lire, seulement j'ai mis un peu de temps à bien saisir cette enquête. J'ai été vraiment dedans lorsque la jeune, Julie, est apparue, c'est à dire pas très loin du début de l'intrigue. Elle demande de l'aide à l'héroïne pour retrouver sa mère qui est portée disparue. Je ne vais pas dire que cette dernière m'a conquise mais pas loin. Elle a toute l'insouciance d'une jeune enfant de son âge. Jusqu'à ce que l'affaire soit résolue, Kate n'a pas d'autres choix que de protéger cette jeune enfant et c'est loin d'être simple tout les jours. Il suffit de vous imaginer une femme qui est plus à l'aise à combattre en train de prendre soin d'une jeune fille. Le moins que l'on puisse dire c'est que cette dernière a intérêt à filer droit.

 

****Comment parler de cette saga sans évoquer Curran ? Voilà une autre raison qui a fait que j'ai lu ce deuxième tome aussi vite. Je voulais absolument savoir ce qu'il se passait entre eux. Donc je lisais vite pour pouvoir arriver à leurs scènes. Lorsqu'ils sont ensembles, on ne sait jamais comment cela va se passer. Tantôt ils se crient dessus tout en se menaçant, tantôt ils se parlent normalement. C'est plutôt la première qui revient le plus souvent mais dans quelques passages, on ressent qu'il se passe quelques chose entre eux à cause des gestes, de phrases dite par des personnes extérieures. Quant à Curran en lui-même, on apprend à mieux le cerner. Dans le précédent tome, on le découvrait davantage entant que Seigneur des Bêtes tandis que là, on l'aperçoit plutôt entant que personne mais la bête n'est jamais très loin et lorsqu'il se met en colère, chose que Kate fait souvent, il ne faut mieux pas être à côté.

 

****Au fil des tomes, on s'attache de plus en plus à l'héroïne et à son caractère bien trempé. Même si j'ai eu un peu de mal avec le début de l'intrigue, elle ne reste pas moins entraînante et attrayante à lire. On retrouve avec plaisir les personnages que l'on avait quitté dans le précédent tome. Les questions que l'on peu se poser à la suite de la lecture du premier tome n'obtiennent pas forcément de réponses mais ils nous en fait poser d'autres. Les échanges entre Curran et Kate sont un délice à lire et rien que pour cela j'ai très envie de lire la suite.

Repost 0
Lupanita lupanita - dans Urban Fantasy
commenter cet article
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 22:35

Pour lire ma critique sur les livres : ici

 

 

 

Vidéo promotionnelle de la saison 1 en vost :


*
*

http://www.vampire-diaries.net/gallery/albums/promo/normal_VD03-MK-0023.jpg


Quatre mois après le tragique accident de voiture qui a tué leurs parents, Elena Gilbert, 17 ans, et son frère Jeremy, 15 ans, essaient encore de s'adapter à cette nouvelle réalité. Belle et populaire, l'adolescente poursuit ses études au Mystic Falls High en s'efforçant de masquer son chagrin. Elena est immédiatement fascinée par Stefan et Damon Salvatore, deux frères que tout oppose. Elle ne tarde pas à découvrir qu'ils sont en fait des vampires...

 

Vidéo promotionnelle de la saison 2 en vost :

 


 

Mon Avis : Quand j'ai vu le premier épisode, cela m'a vraiment embêté que la série ne respecte pas trop les livres. Les intrigues n'étaient plus trop la même et idem pour les relations entre les personnages. En effet, des personnages du livres disparaissent comme la petite soeur d'Elena qui est la seconde meilleure amie d'Elena; tandis que des personnages apparaissent comme par exemple, Jeremy qui est le petit frère d'Elena.

****Néanmoins, au fil des épisodes, on peut observer que le remplacement de la petite soeur de moins de dix ans par un adolescent est justifié. Comme tous les films ou séries fait à partir de livre, il faut les regarder indépendamment des livres sinon tu ne peux pas apprécier la série. Plus je regardais la série, plus je suis devenue une adepte de la série. De plus, l'intrigue est peut être mieux que dans les livres car elle est remplie de mystères et de révélation.

****Dans l'ensemble, tous les acteurs sont justes et ne font pas de faux pas. L'acteur Ian Somerhalder est une vraie révélation, il incarne Damon comme il est dans le livre, ni plus ni moins. Déjà que c'était mon personnage préféré dans les livres, ma préférence à ce personnage s'est amplifiée grâce à son jeu d'acteur qui est superbe. De plus, pour moi, ce personnage est celui qui transmet le plus d'émotions. Il nous fait rire avec ses répliques mordantes et dans certaines scènes, lorsqu'il met son coeur à nu et parle de ses sentiments, il est émouvant. Les plus belles scènes sont avec le personnage de Damon. Quant à l'actrice qui incarne le personnage principale, Nina Dobrev, elle me surprend de plus en plus au fil des saisons. À partir de la saison deux elle incarne deux rôles, soit Elena et Katherine, et elle est étonnante. C'est à partir de là qu'elle m'a vraiment conquise.

****Après avoir vu la saison trois, je ne peux que constater que la série est de mieux en mieux. La saison une était correcte et on apprenait à connaître les personnages, la saison deux était vraiment bien surtout à cause du fait qu'on découvrait pleins de mythes notamment celui des loup-garous, la saison trois est surprenante et saisissante.

 

****Au fil des saisons, les scénaristes se dépassent et nous offre de très bon moments. Les émotions font souvent surface, on peut passer du sourire à la petite larme à l'oeil en un clinquement de doigt. C'est un excellent divertissement que je ne me lasse pas du tout de revisionner au point que je connais les épisodes par coeur, et qui comprend de bonnes chansons qui colle parfaitement bien avec les scènes. Je n'ai qu'une hâte qui est de voir la nouvelle saison.

 

Vidéo promotionnelle de la saison 3 en vost :

 


 

 

 

 

Repost 0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 18:17

Pour lire ma critique sur les tomes 01 à 03 : ici

 

 

 

Tome 04 : Le tombeau de minuit

 

http://i2.photobucket.com/albums/y9/tanukitokame/Couvertures/minuit4-1.jpg

 

Rio sacrifie sa vie pour lutter contre les Renégats. Il ne laissera rien ni personne se dresser contre lui, et surtout pas cette mortelle, capable de révéler l’existence des vampires… Dylan, une jeune journaliste, fait une terrible découverte qui la plonge dans un tourbillon de violence et de mystère. Mais rien n’est plus dangereux pour elle que cet homme couvert de cicatrices surgi de l’ombre…
Et si son monde de ténèbres avait un lien avec le passé qui la hante ?

 

 

Mon Avis : Ce tome je l'attendais avec beaucoup d'impatience et, globalement, je n'ai pas été déçue. Tout les ingrédients qui font que j'aime un livre sont bien présent. Je l'ai dévoré en une journée, ce qui prouve bien que je ne m'en suis pas lassée une seule minute. Il est à la hauteur de mes espérances et j'en attendais ni plus ni moins.

 

****Depuis la fin du premier tome, j'attendais de lire le tome qui était consacré à Rio. Au début de la saga, en tout cas au début du premier tome, c'était un guerrier accompli, joyeux, amoureux et avec beaucoup de joie de vivre. Mais, il est passé d'un extrême à l'autre suite à un accident lors d'une bataille avec ses frères d'armes et aussi à la trahison de son aimée. Voilà ce que j'ai trouvé tout de suite intéressant chez ce personnage. Son côté torturé et le fait qu'il a un si faible estime pour lui ont réveillé ma curiosité pour la suite. Entre la fin du premier et ce quatrième tome, on a pu, à travers les tomes, se rendre compte de l'état assez déplorable du guerrier qui n'avait plus rien à voir avec le guerrier que l'on a rencontré pour la première fois dans le premier tome. À travers les tomes, on constate, certes, une évolution physique mais niveau morale, il régresse. Et c'est dans cet état que l'on retrouve dans ce tome. Suite à un événement qui s'est déroulé à la fin du tome précédent, Rio a été chargé d'une mission. En principe, cette dernière devait être faite assez rapidement mais ce ne fut pas le cas car le guerrier la remet toujours au lendemain, surtout à cause de ses envies suicidaires.

 

****Lorsqu'il rencontre Dylan, cela ne va pas s'arranger et va s'ensuivre une multitudes de situations assez cocasses pour le guerriers. Dylan, elle est vraiment terre à terre ce qui fait qu'on peut facilement se mettre à sa place. On peut s'identifier à elle car elle ne croit pas du tout à ce que lui raconte le guerrier, ce qui je pense serait le cas pour un grand nombre d'entre nous. Quant à l'évolution de leur relation, elle est écrit avec justesse car rien n'est précipité. Je trouve qu'elle est écrite d'une façon assez réaliste. Rio ne se laisse pas tout de suite aller et Dylan non plus. Mais, ils apprennent à se découvrir petit à petit, et cela rend des scènes assez touchantes où on a l'impression d'entrer dans l'intimité des personnages. En ce qui concerne, l'intrigue que l'on suit depuis la fin du précédent tome, elle évolue et progresse d'une façon assez inquiétante pour les guerriers de la Lignée. Il me tarde de savoir comment tout cela va se dérouler. Au fil des tomes, je trouve que les intrigues sont de plus en plus travailler et surprenantes.

 

****En lisant le premier chapitre, j'ai eu un peu peur que le début traîne un peu en longueur mais j'ai été vite rassuré. Rio n'est plus ce qu'il était autant physiquement que moralement, on ressent parfaitement bien sa détresse. Bref, un très beau personnage remplie de douleur. C'est vraiment un livre agréable à lire où l'auteure a su me tenir en haleine du début à la fin.

 

Vidéo officielle américaine :

 


 

 

  Tome 05 : Le voile de minuit

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2011-11/1111-minuit5.jpg 

Passée maîtresse dans l’art du tir comme dans celui des armes blanches, Renata peut affronter n’importe quel guerrier du sexe opposé, vampire comme humain.
Son atout le plus formidable est son extraordinaire talent psychique, un don rare et létal. Mais voilà que l’indépendance qu’elle a durement gagnée est menacée par un étranger, Nikolaï, guerrier vampire à la chevelure d’or qui l’entraîne dans un royaume fait d’ombres… et de plaisirs défiant toute imagination.

 

 

Mon Avis : Comme la plupart des sagas de Romance Paranormal, les premiers tomes ne sont jamais les meilleurs car ils ne servent pratiquement qu'à planter le décor. Mais au fil des tomes, l'histoire est de mieux en mieux et davantage construite. Et c'est ce qui s'est passé avec moi avec cette saga où j'ai toujours autant de plaisir à commencer un nouveau tome. Après avoir adoré le précédent tome, je ne m'inquiétait pas à l'idée de lire ce cinquième tome.

 

****Nikolaï n'est pas un personnage que j'affectionne énormément pour la simple et bonne raison que ce personnage n'a jamais vraiment été mis en avant. Ce fut donc avec enthousiasme que j'ai appris à le connaître grâce à ce tome. Nikolaï est un guerrier qui ne ressemble pas aux autres, chaque guerrier de cette saga à une personnalité unique. Ce dernier est un soir piégée par ce qu'il croit être une simple humaine mais il va vite comprendre qu'il s'est trompée. Cette femme, Renata, possède un talent exceptionnelle qui lui permet de se défendre. Comme on peut le deviner facilement ce n'est pas le grand amour tout de suite entre ces deux protagonistes. Cependant, suite à diverses événements, ils vont être obligé de faire équipe pour arriver à leur fin.

 

****On ne peut pas dire qu'ils vont tout de suite bien s'entendre mais un certain respect mutuel voit le jour entre eux. Ces derniers sont différents mais en même temps ils ne le sont pas tellement que cela. Comme eux, on apprend à les connaître progressivement. Renata n'est pas comme les personnages féminin que l'on a pu connaître dans les précédents tomes. En effet, elle n'a pas froid aux yeux et sait très bien se défendre seul. C'est une combattante qui a vécu pas mal de galère dans sa jeunesse, elle possède une grande force mais elle a un besoin d'affection qu'elle nie souvent avoir. 

 

****En lisant ce tome, je n'ai pas du tout vu le temps passé. Je l'ai lu rapidement tellement j'étais prise par l'histoire. On ne s'ennuie pas une seule seconde et tous les ingrédients d'un bon tome sont présents : l'aventure, l'humour, l'action, le mystère, la romance.

 

****J'ai beaucoup apprécié ce tome qui m'a permis de mieux connaître Nikolaï qui est un combattant touchant et fidèle. J'étais prise dans le roman et dans son intrigue. Tome super qui met aussi en scène un personnage spécial, Mira, qui est une petite fille possédant un talent unique. Cette dernière est très touchante et j'ai en partie hâte de lire les prochains tomes pour la revoir. Si vous n'avez pas encore commencé cette saga, je ne peux que vous incitez à la lire.

 

Vidéo officielle américaine :

 


 

 

Tome 06 : Les cendres de minuit

 

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-03/1203-minuit6.jpg

 

Andreas Reichen, vampire de la Lignée, est consumé par son désir de vengeance. Littéralement. Depuis que Wilhelm Roth, un personnage aux alliances douteuses, a exterminé sa famille, Andreas ne maîtrise plus son don de pyrokinésie.

Quand il croise la route de Claire, son ancien amour, devenue la compagne de Roth, ses sentiments menacent de le faire basculer dans la folie.
Mais Claire et lui vont devoir s'associer avec les guerriers de l'Ordre contre Dragos, vampire Gen-1 qui manigance un plan d'une cruauté inimaginable.

Mon Avis : Comme vous avez pu le constater si vous avez lu mes critiques précédentes, j'apprécie beaucoup cette saga. Certes ce n'est pas ma série préférée mais je lis avec toujours autant d'impatience et de plaisir les nouveaux tomes. Même si j'étais à peu près certaine d'aimer ce sixième tome, je ne savais pas trop à quoi m'attendre car il met en scène un personnage qui ne fait pas partie des guerriers que l'on suit depuis le début, mais un personnage que l'on a connu il y a seulement quelques tomes.

 

****Ce sixième tome est donc un peu particulier car pour une fois le protagoniste principal n'est pas un des guerriers mais un de leurs proches. Andreas est un vampire de la Lignée que l'on ne connaît pas beaucoup. Bien sûr, on l'a déjà aperçu à plusieurs reprises dans les tomes précédents mais on ne sait pratiquement rien sur lui. Donc ce tome était le bienvenue pour éclaircir un peu le mystère autour de ce personnage. À la fin du tome précédent, on n'assiste à la scène qui correspond au désir de vengeance que possède Andreas au début de ce livre. Dans les livres précédent, on l'apercevait comme un personnage calme mais pas si impressionnant et imposant que cela. C'est comme si on découvrait un nouveau Andreas. Comme je l'ai dis précédemment, on en apprend davantage sur lui et notamment sur son passé dont fait partie Claire. Il va notamment recroiser la route de cette dernière dont il ne veut pas vraiment entendre parler. Claire n'est pas comme les protagonistes principales féminines des précédents tomes car, contrairement à elles, les deux héros se connaissaient déjà avant le début de ce tome. Ceci donne une nouvelle perspective intéressante.Je ne préfère pas en dire plus sur l'évolution de leurs relations car cela gâcherai la lecture.

 

****En parallèle, on suit toujours l'intrigue qui a débuté dans les premiers tomes et elle est toujours aussi haletante. J'ai hâte de lire le prochain tome pour en savoir plus. Il se lit très facilement et très vite. Une fois de plus, je suis rentrée dans le livre dès la première page et je n'ai ressorti la tête que quand j'ai lu la dernière page. Le seul point négatif que je pourrais avoir c'est qu'on ne voit pas trop les personnages des tomes précédent, mais c'est vraiment un petit détail. Par contre, on revoit un personnage que l'on avait seulement vu dans le premier tome et j'ai beaucoup aimé cela.

 

****Ce tome fut tout aussi bien que les autres à lire. Même si le dénouement entre les deux personnages est assez prévisible, l'évolution de leur relation reste plaisante à lire car leur passé est remplie de non-dit. Quant à l'intrigue principale que l'on suit depuis le premier tome progresse pas à pas et de nouveaux éléments apparaissent ce qui nous laisse impatient pour lire la suite. Un très bon moment de détente et de plaisirs.

 

Repost 0

Présentation

  • : Lupanita's World
  • Lupanita's World
  • : Le but c'est de vous faire partager mes lectures mais aussi d'échanger nos avis. Une de mes principales caractéristiques c'est que j'essaye de lire pratiquement tous les livres qui touchent de près ou de loin les loups (attends par là, les loup-garous et tous les dérivés que les auteurs inventent).
  • Contact

Livre du moment

 

Rechercher

Sortie Jeunesse/Jeunes Adultes - Octobre 2014

Darkiss

Le Pouvoir des Lys, Tome 3 : Puissante de Maria V. Snyder (22/10)

Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa (22/10)

 

Hachette

The Secret, Tome 3 : Pour toujours nous de Jessica Sorensen (01/10) 

Sixtine, Tome 2 de Caroline Vermalle (22/10)

 

La Martinière Jeunesse

Slated, Tome 2 : Fractured de Teri Terry (16/10)

 

Lumen

- Dualed, Tome 2 : Divided d'Elsie Chapman (02/10)

 

Milan

- Half Life, Tome 1 : Half Bad de Sally Green (01/10)

 

Michel Lafon

Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres de Maureen Johnson (09/10)

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon d'Alyson Noël (09/10)

Les brumes d'Avallach, tome 1 de Marah Woolf (23/10)

 

Pocket Jeunesse

- The Lunar Chronicles, Tome 3 : Cress de Marissa Meyer (16/10)

 

Robert Laffont

- Les 100, tome 02 de Cass Morgan (16/10)

- La 5e Vague, Tome 2 ; The Infinite Sea de Rick Yancey (16/10)

Sortie - Octobre 2014

J'ai Lu

Skin Trade de George R. R. Martin (01/10)

- Renegade Angels, Tome 1 : A Touch of Crimson de Sylvia Day (08/10)

- Les Exilés d'Austin, Tome 3 : Wild Cat de Jennifer Ashley (15/10)

- Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster de Jamie McGuire (15/10)

- La Communauté du Sud : Que Sont-Ils Devenus ? de Charlaine Harris (22/10)

 

Hugo Roman

- Real, Tome 1 de Katy Evans (02/10)

 

La Martinière

- Losing It, Tome 1 : Faking It de Cora Carmack (02/10)

 

Michel Lafon

- Falling, Tome 2 : Nous Succomber de Jasinda Wilder (23/10)

 

Milady / Bragelonne

- L'amour en Embuscade de Jane Ashfort (24/10)

- Le Boudoir des Délices de Leigh Michaels (24/10)

- Les Fourberies de L'Amour de Georgette Heyer (24/10)

- La Dernière Duchesse de Daisy Goodwin (Réédition en poche) (24/10)

- Les Chefs du Clan Murray, Tome 2 : L'honneur des Highlands de Emmanuelle Nuncq (24/10

- Jamais Deux Sans Toi de Jojo Meyes (24/10)

- Parce Que C'était Nous de MhairiMcFarlane (Réédition en poche) (24/10)

- Les Héritiers, Tome 2 : Le Businessman et Moi de Ruth Cardello (24/10)

- Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs de Roxanne Snopek (24/10)

- Protection Rapprochée de Jane Seville (24/10)

Texas Rangers, Tome 2 : En Bout de Course de Mary Burton (24/10)

- A Corps Perdus, Tome 1 : Succomber de Maya Banks (24/10)

Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Écarlates d'Anne Bishop (Réédition en poche) (24/10)

Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon de Diana Rowland (24/10)

Les Soeurs de la Lune : Volume Double, Tomes 5 & 6 de Yasmine Galenorn (24/10)

Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres de Keri Arthur (24/10)

Psi-Changeling, Tome 10 : Le Baiser du Loup de Nanili Singh (24/10)

 

Orbit

- Le Noeud de la Sorcière, Tome 3 de Deborah Harkness (15/10)

 

Panini Books

L'étreinte du zodiaque, Tome 2 : Le Parfum de la Nuit de Vicki Pettersson (08/10)

 

Rebelle

Felicity Atcock, Tome 4 : Les Anges sont sans merci de Sophie Jomain (12/10)

 

Territoire

Hopeless, Tome 1 de Colleen Hoover (02/10)